Résultat de la présidentielle à Marcellus (47200) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Marcellus

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN17132,08%
Emmanuel MACRON11421,39%
Jean-Luc MÉLENCHON8816,51%
François FILLON7213,51%
Benoît HAMON295,44%
Nicolas DUPONT-AIGNAN254,69%
Jean LASSALLE183,38%
Philippe POUTOU101,88%
François ASSELINEAU50,94%
Nathalie ARTHAUD10,19%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits648
Nombre de votants549
Taux de participation84,72%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,37%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,55%

Présidentielle 2017 à Marcellus : les enjeux

Quel sera le résultat de l'élection présidentielle à Marcellus ? La question reste ouverte bien que cette localité de 857 âmes ne compte pas autant d'électeurs que Marmande. À Marcellus et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la localité du Lot-et-Garonne, l'ex-maire de Sablé-sur-Sarthe a obtenu 54,5% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien patron du Quai d'Orsay a récolté 45,5% des suffrages exprimés. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre dernier), 681 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Marcellus et dans ses environs, selon la Haute autorité de la primaire. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls lors du second tour de la primaire le 29 janvier dernier. 131 votants ont été recensés à Marcellus et dans les communes voisines à cette occasion. Le défenseur du revenu universel a également gagné la confiance des électeurs de Marcellus et des communes voisines en devançant Manuel Valls avec 53,9% des voix. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 6 communes du Lot-et-Garonne en comptant Marcellus.

Quelles hypothèses en déduire pour le dénouement de l'élection présidentielle ? Un rapide coup d'oeil aux taux de participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse présager une dynamique plus forte concernant la droite. Cette analyse demeure cependant à nuancer. D'abord parce que hors le Parti socialiste et les Républicains (et leurs alliés), aucun parti politique n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Marcellus. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la division de la gauche affaibli la candidature de Benoit Hamon au profit de celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (ce dernier avait obtenu 13% en 2012 à Marcellus). Mais l'affaire Fillon pourrait miner le candidat LR. Les conséquences de cette affaire sur le comportement à venir des partisans de droite restent difficiles à modéliser. A l'affût, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter l'aile la plus à gauche de la droite dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que l'équipe de campagne de François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques tout au long de la campagne. La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Marcellus, tout comme le résultat de la présidentielle à Marmande. Le candidat de "En Marche" n'a en effet jamais concouru à une élection. Et être le candidat des sondages ne lui offre pas de fait une place pour le second tour. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter des affaires Le Pen et Fillon à droite et du schisme en cours à gauche pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans cette ville. Lors de la dernière présidentielle, l'ancienne conseillère municipale d'Hénin-Beaumont avait obtenu 23,6% des suffrages au premier tour dans cette ville. Un résultat plus qu'honorable avec lequel les autres partis devront composer.

L'abstention atteindra-t-elle un niveau record à l'occasion du résultat de la présidentielle à Marcellus ? Elle n'a organisé ni débats, ni réunions publiques mais le 23 avril, au soir du premier tour, c'est sûrement l'abstention qui arrivera en première position. Traditionnellement, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui mobilisent le plus d'électeurs (près de 80% de participation). Et pourtant, le désengagement électoral est bien en augmentation depuis les débuts de la Vème République. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession du père de Marine Le Pen, Jean-Marie, au second tour de la présidentielle. Et en 2017, entre 32% et 35% des électeurs songeraient à ne pas remplir leur devoir de citoyen, selon respectivement le Cevipof et l'institut de sondage Ifop. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une incertitude record. A huit jours du premier tour, 32% de Français n'ont toujours pas choisi leur candidat, d'après une enquête d'opinion réalisée par Odoxa.

Résultat élection présidentielle Marcellus
© Montage Linternaute.com