Résultat de la présidentielle à Mareil-Marly (78750) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Mareil-Marly

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
François FILLON98343,51%
Emmanuel MACRON75333,33%
Jean-Luc MÉLENCHON1747,70%
Marine LE PEN1627,17%
Benoît HAMON984,34%
Nicolas DUPONT-AIGNAN572,52%
Jean LASSALLE130,58%
François ASSELINEAU100,44%
Philippe POUTOU40,18%
Jacques CHEMINADE30,13%
Nathalie ARTHAUD20,09%
Nombre d'inscrits2 606
Nombre de votants2 280
Taux de participation87,49%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,48%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,44%

Présidentielle 2017 à Mareil-Marly : les enjeux

Tout comme tous les Français, les habitants de Mareil-Marly seront amenés à élire le futur président de la République. Qui éliront-ils ? Même si cette localité de 3733 habitants a peu de chances de décider de l'issue de l'éléction autant que le résultat de la présidentielle à Sartrouville, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante au niveau des Yvelines. A gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. 591 votants ont été recensés à Mareil-Marly et dans les communes avoisinantes ce jour-là. Et contrairement à la tendance observée sur l'ensemble du territoire, l'ancien ministre de l'Intérieur des gouvernements Ayrault a devancé Benoit Hamon. Le Breton n'a décroché que 46,7% des voix à Mareil-Marly et ses environs lors du second tour contre 53,3% pour Manuel Valls. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 2 communes des Yvelines en comptant Mareil-Marly.

À Mareil-Marly, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la localité des Yvelines, celui qui avait créé la surprise au premier tour a obtenu 67,0% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le fidèle de Jacques Chirac a obtenu un score de 33,0%. Du côté de la droite, 891 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre dernier).

Quelles déductions en tirer pour l'issue de la présidentielle ? La participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse entrevoir une dynamique plus importante concernant la droite. Cette analyse est toutefois à nuancer. D'abord parce que les Républicains et le Parti socialiste sont les seuls partis à avoir organisé des primaires. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Mareil-Marly. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche défavorise la candidature de Benoit Hamon et semble plutôt réussir à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (il avait obtenu 5% en 2012 à Mareil-Marly). Pourtant, le Penelopegate pourrait miner le candidat Les Républicains. Les dégâts potentiels de la mise en examen des époux Fillon sur le comportement à venir des partisans de droite restent plutôt difficiles à modéliser. A l'affût, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter l'aile la plus à gauche de la droite dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages renforce encore la difficulté à prédire l'issue du premier tour à Mareil-Marly, tout comme le résultat de la présidentielle à Mareil-sur-Mauldre. Crédité en moyenne selon les études d'opinion de plus de 20% d'intentions de vote, l'ancien ministre de l'Economie n'a encore jamais remis son destin politique aux mains des électeurs. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, le soir du premier tour, en bulletins dans les bureaux de vote. Il n'empêche qu'entre le PS dépassé par sa gauche et les Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron peut tout à fait faire une réalité du face-à-face tant attendu Le Pen-Macron au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate de la France "Bleu Marine" a également ses chances de réaliser une percée à Mareil-Marly. En 2012, la candidate d'extrême droite avait décroché 8,5% des voix au premier tour dans cette localité. Dans l'optique d'un duel Macron-Le Pen au second tour, la victoire d'Emmanuel Macron serait probable grâce au report des voix de gauche.

Quelle part de l'électorat délaissera son bureau de vote à Mareil-Marly ? Peu importe quels candidats se qualifieront dès le premier tour, c'est sans doute l'abstention qui arrivera en première place. Traditionnellement, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui mobilisent le plus les électeurs : en moyenne, une élection présidentielle bénéficie d'un taux de participation d'environ 80% en France. À Mareil-Marly, 81% des détenteurs de carte d'électeur se sont déplacés dans un bureau de vote pour la dernière présidentielle de 2012. Cependant, le désintérêt électoral est bien en augmentation depuis les débuts de la cinquième République. Et l'élection du président de la République ne fait plus exception à la tendance. Cette année au premier tour, la désertion des bureaux de vote pourrait séduire entre 35% et 32% des électeurs, selon respectivement l'Ifop et le Cevipof. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en grande partie parce que le nombre des indécis devrait être, lui aussi, très élevé. A 8 jours du premier tour, 32% de Français balancent encore entre plusieurs candidats, à en croire un sondage Odoxa. Les différents prétendants à l'Elysée devront donc déployer beaucoup d'efforts pour parvenir à convaincre ces indécis de leur accorder leur voix.

Résultat élection présidentielle Mareil-Marly
© Montage Linternaute.com