Résultat de la présidentielle à Marennes (69970) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Marennes

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON27526,42%
Marine LE PEN25824,78%
François FILLON24523,54%
Jean-Luc MÉLENCHON10910,47%
Nicolas DUPONT-AIGNAN636,05%
Benoît HAMON403,84%
Jean LASSALLE181,73%
Philippe POUTOU161,54%
François ASSELINEAU121,15%
Jacques CHEMINADE30,29%
Nathalie ARTHAUD20,19%
Nombre d'inscrits1 272
Nombre de votants1 069
Taux de participation84,04%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,96%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,65%

Présidentielle 2017 à Marennes : les enjeux

Comme l'ensemble des Français, les habitants de Marennes seront appelés à choisir le futur président de la République. Quel candidat éliront-ils ? Evidemment, Marennes n'est pas Villeurbanne, mais il n'en demeure pas moins que cette ville reste une terre électorale complexe dont l'observation peut permettre de mieux appréhender le comportement des électeurs du Rhône. A gauche lors du second tour, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier dernier. On a recensé à cette occasion quelque 211 participants à Marennes et dans les communes avoisinantes. Et les sympathisants de gauche de Marennes et des communes environnantes ont imité la tendance nationale. L'ancien frondeur a en effet rassemblé 57,8% des 211 suffrages enregistrés lors du second tour de scrutin. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 4 communes du Rhône, la commune de Marennes incluse.

A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre dernier), 662 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Marennes et dans les communes alentour, selon la Haute autorité de la primaire. À Marennes et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire de la droite. Dans la ville du Rhône, le député de Paris a obtenu 76,6% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le premier lieutenant de Jacques Chirac a récolté 23,4% des suffrages exprimés. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%.

La participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse par conséquent envisager un engouement plus fort pour la droite concernant l'issue de l'élection présidentielle à Marennes. Cet examen reste néanmoins fragile. D'abord parce que hormis les Républicains et le Parti socialiste (et leurs alliés), aucun mouvement politique n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Marennes. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche défavorise la candidature de Benoit Hamon et profite à celles de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) et d'Emmanuel Macron. Mais l'affaire Fillon pourrait miner le candidat de la droite. Les effets de la mise en examen de François Fillon sur le comportement à venir des partisans de droite une fois dans l'isoloir restent donc plutôt difficiles à modéliser. En embuscade, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à siphonner l'aile la plus à gauche de la droite dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que l'équipe de campagne de François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques tout au long de cette campagne. La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Marennes, tout comme le résultat de la présidentielle à Meyzieu. Crédité en moyenne selon les sondages de plus de 20% d'intentions de vote, le candidat de "En Marche" ne s'est encore jamais soumis au choix des électeurs. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, au soir du premier tour, en suffrages dans les bureaux de vote. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait profiter de la recomposition de la gauche et des affaires Le Pen et Fillon pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Impossible enfin de ne pas tenir compte du résultat attendu de Marine Le Pen. Il y a 5 ans, la fille de Jean-Marie Le Pen avait décroché 22,0% des suffrages au premier tour dans cette commune. Un résultat qui rend d'ores et déjà Marine Le Pen incontournable pour le premier tour de la présidentielle.

Quelle part de l'électorat ne se rendra pas dans son bureau de vote à Marennes ? Elle n'a pas de candidat, pas de programme électoral mais le 23 avril, au soir du premier tour, c'est certainement l'abstention qui arrivera en première position. Traditionnellement, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui mobilisent le plus d'électeurs (près de 80% de participation). Cependant, le désintérêt électoral est bien en augmentation depuis la fin des années 1950. Et en 2017, l'abstention pourrait tenter 32% des électeurs, selon le Cevipof. L'abstention résulte fréquemment d'un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. A 8 jours du premier tour, 32% de Français balancent encore entre plusieurs candidats, selon un sondage Odoxa. Les différents candidats à la magistrature suprême devront donc déployer beaucoup d'efforts pour arriver à convaincre ces incertains de leur accorder leur vote.

Résultat élection présidentielle Marennes
© Montage Linternaute.com