Résultat de la présidentielle à Margouët-Meymes (32290) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Margouët-Meymes

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON3226,02%
Jean-Luc MÉLENCHON2721,95%
François FILLON2621,14%
Marine LE PEN1713,82%
Nicolas DUPONT-AIGNAN75,69%
Benoît HAMON64,88%
Jean LASSALLE54,07%
François ASSELINEAU10,81%
Philippe POUTOU10,81%
Nathalie ARTHAUD10,81%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits145
Nombre de votants127
Taux de participation87,59%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,79%
Votes nuls (en % des votes exprimés)2,36%

Présidentielle 2017 à Margouët-Meymes : les enjeux

Quel candidat (ou candidate) choisiront les habitants de Margouët-Meymes à l'occasion du premier tour de la présidentielle le 23 avril ? Bien sûr, Margouët-Meymes n'est pas Toulouse, mais il n'en demeure pas moins que ce bourg demeure une terre électorale complexe dont l'analyse peut permettre de mieux éclairer le comportement des électeurs du Gers. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls lors du second tour de la primaire le 29 janvier dernier. 105 votants ont été recensés à Margouët-Meymes et dans les communes avoisinantes à cette occasion. Celui qui fut un bref ministre de l'Education a également emporté la confiance des sympathisants de Margouët-Meymes et de ses environs en devançant Manuel Valls avec 52,9% des voix, contre 47,1% pour le tenant d'un cap social-démocrate au PS. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 9 communes du Gers, la commune de Margouët-Meymes incluse.

Du côté de la droite, 344 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Margouët-Meymes et dans les alentours pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre 2016). À Margouët-Meymes et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le bourg du Gers, le député de Paris a obtenu 64,5% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'édile Les Républicains de Bordeaux a obtenu un score de 35,5% contre 33,5% au niveau national.

Quelles hypothèses en déduire pour le premier tour de l'élection présidentielle ? L'analyse de la participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse envisager une dynamique plus forte pour la droite. Cette analyse reste néanmoins fragile. D'abord parce que beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires de la gauche et de la droite. Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Margouët-Meymes. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que la recomposition à gauche fait du tort à la candidature de Benoit Hamon et semble plutôt réussir à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise).

Mais l'affaire Fillon pourrait être préjudiciable au score du candidat Les Républicains. Les dégâts potentiels de la mise en examen des époux Fillon sur le comportement à venir des électeurs de droite lors du premier tour restent donc difficiles à modéliser. En embuscade, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à grignoter l'aile gauche de la droite dans la commune ? C'est bien cette peur d'une fuite des électeurs de droite qui incite le camp Fillon à accentuer les attaques contre Emmanuel Macron.

Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Margouët-Meymes, tout comme le résultat de la présidentielle à Marguestau. L'absence de passé électoral du candidat de "En Marche" empêche tout redressement statistique de sa cote de popularité (au plus haut) dans les sondages. Il n'empêche : entre le PS dépassé par sa gauche et des Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron peut tout à fait faire une réalité du duel annoncé Macron-Le Pen au second tour. La candidate du Front national Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans cette localité. Il y a 5 ans, l'ancienne conseillère municipale d'Hénin-Beaumont avait réalisé un score de 8,8% au premier tour dans cette localité. Marine Le Pen pourrait cette année charmer les électeurs désabusés de François Fillon.

L'abstention atteindra-t-elle un niveau record à l'occasion du résultat de la présidentielle à Margouët-Meymes ? Elle n'organise ni débats, ni réunions publiques mais l'abstention devrait occuper la première place le 23 avril au soir. Traditionnellement, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus : en moyenne, une élection présidentielle génère un taux de participation d'environ 80% dans l'Hexagone. À Margouët-Meymes, 88% des électeurs se sont rendus dans un bureau de vote pour la dernière élection présidentielle. Et pourtant, le désengagement électoral est bien en augmentation depuis la fin des années 50. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession de Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle. Et pour le premier tour de la présidentielle 2017, la tentation de ne pas mettre à profit leur droit constitutionnel à faire entendre leur voix pourrait gagner 35% des électeurs, selon l'institut de sondage Ifop. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une indécision record. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès de ces indécis.

Résultat élection présidentielle Margouët-Meymes
© Montage Linternaute.com