Résultat de la présidentielle à Mions (69780) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Mions

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN1 94327,09%
Emmanuel MACRON1 68723,52%
Jean-Luc MÉLENCHON1 35918,95%
François FILLON1 20816,84%
Nicolas DUPONT-AIGNAN4055,65%
Benoît HAMON3825,33%
François ASSELINEAU530,74%
Jean LASSALLE510,71%
Philippe POUTOU430,60%
Nathalie ARTHAUD340,47%
Jacques CHEMINADE80,11%
Nombre d'inscrits9 023
Nombre de votants7 366
Taux de participation81,64%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,97%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,65%

Présidentielle 2017 à Mions : les enjeux

Le 23 avril prochain, les électeurs habitant à Mions seront amenés à élire le futur président de la République. Sur quel candidat se portera leur choix ? Les récents scrutins permettent d'ores et déjà de formuler quelques hypothèses. A droite, 798 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier pour contribuer à désigner leur candidat à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire. À Mions, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la commune du Rhône, le Sarthois a obtenu 73,4% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le bras droit de Jacques Chirac a, quant à lui, obtenu un score de 26,6% contre 33,5% au niveau national.

Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls lors du second tour des primaires citoyennes le 29 janvier. On a recensé ce jour-là quelque 398 votants à Mions. Le Breton a, de la même manière, gagné la confiance des sympathisants de Mions en devançant Manuel Valls avec 61,3% des voix. Un bureau de vote avait été mis à disposition par l'organisation des primaires de la gauche pour la commune du Rhône.

L'analyse de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse par conséquent envisager un engouement plus fort concernant la droite en ce qui concerne le résultat de la présidentielle à Mions. Cet examen demeure néanmoins fragile. En effet, le Parti socialiste et les Républicains sont les seuls partis à avoir organisé des primaires. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Mions. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que le schisme à gauche défavorise la candidature de Benoit Hamon et profite à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise).

Mais l'affaire Fillon pourrait miner le candidat Les Républicains. Les dégâts potentiels de la mise en examen de François Fillon sur le comportement à venir des électeurs de droite une fois dans l'isoloir restent très difficiles à apprécier. A l'affût, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à siphonner la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que l'ensemble des soutiens de François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques.

Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Mions, tout comme le résultat de la présidentielle à Montanay. Attirés par des études d'opinion qui lui sont favorables, de nombreuses personnalités politiques de toutes obédiences politiques ont rallié le candidat de "En Marche". Mais les enquêtes d'opinion ne surestiment-ils pas son score potentiel au premier tour ? Il n'empêche qu'entre des Républicains plombés par les affaires et un Parti socialiste dépassé par sa gauche, Emmanuel Macron a toutes les chances de faire une réalité du duel Macron-Le Pen au second tour. Impossible par ailleurs de faire l'impasse sur le résultat de Marine Le Pen. En 2012, la députée européenne avait réalisé un score de 23,3% au premier tour dans cette agglomération. Un résultat plus qu'honorable avec lequel les autres partis devront composer.

L'abstention battra-t-elle un record lors du résultat de la présidentielle à Mions ? Traditionnellement, le scrutin présidentiel a toujours été à peu près préservé de l'abstention en France avec une participation à l'échelle nationale avoisinant en général les 80% (84% à Mions au premier tour de la précédente élection présidentielle). Cependant, le désintérêt électoral est bien en augmentation depuis la fin des années 50. Déjà, en 2012, François Hollande avait été élu en partie grâce à l'abstention de toute une frange de l'électorat de droite. Cette année au premier tour, l'envie de ne pas accomplir leur devoir de citoyen pourrait gagner 35% des électeurs, selon l'institut de sondage Ifop. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en grande partie parce que le nombre des indécis devrait être, lui aussi, très élevé. A en croire le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès d'eux.

Résultat élection présidentielle Mions
© Montage Linternaute.com