Résultat de la présidentielle à Monlong (65670) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Monlong

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Jean-Luc MÉLENCHON2432,88%
Marine LE PEN1723,29%
Jean LASSALLE1013,70%
François FILLON810,96%
Emmanuel MACRON68,22%
Benoît HAMON34,11%
Nicolas DUPONT-AIGNAN34,11%
François ASSELINEAU11,37%
Philippe POUTOU11,37%
Nathalie ARTHAUD00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits97
Nombre de votants77
Taux de participation79,38%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,60%
Votes nuls (en % des votes exprimés)2,60%

Présidentielle 2017 à Monlong : les enjeux

Quel sera le résultat de l'élection présidentielle 2017 à Monlong ? La question reste posée bien que ce bourg de 112 âmes ne compte pas autant d'habitants que Aureilhan. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 264 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Monlong et dans les communes alentour, selon la Haute autorité de la primaire. À Monlong et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le bourg des Hautes-Pyrénées, l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy a obtenu 61,1% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'édile Les Républicains de Bordeaux a, lui, obtenu un score de 38,9%.

Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls lors du second tour des primaires citoyennes le 29 janvier 2017. 194 votants ont été recensés à Monlong et dans les communes voisines à cette occasion. Les électeurs n'ont pas suivi la tendance nationale en choisissant plutôt Manuel Valls que Benoit Hamon. L'ancien ministre de Manuel Valls n'a décroché que 47,6% des voix à Monlong et ses environs lors du second tour contre 52,4% pour Manuel Valls. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 29 communes des Hautes-Pyrénées, la commune de Monlong incluse.

Quelles déductions en retenir pour le résultat de l'élection présidentielle ? La comparaison de la participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse envisager une dynamique plus forte à gauche. Cet examen est cependant à prendre avec des pincettes. D'abord parce que beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires de la gauche et de la droite. Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. A première vue, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les retombées politiques du Penelopegate pourraient encore accentuer l'écart au profit de la gauche dans ce village. Mais la campagne du candidat PS peine à obtenir un écho favorable et les sondages ne le voient pas accéder au second tour. Par ailleurs, Benoit Hamon n'est pas arrivé en tête à Monlong et il est donc vraisemblable que tout ou partie des électeurs de Manuel Valls reporte ses voix au profit d'Emmanuel Macron. Au sein même du Parti socialiste, plusieurs figures politiques ont annoncé leur ralliement au candidat de "En Marche". Leur initiative pourrait être suivie. En plus de la concurrence Macron, le candidat du PS doit également faire face à la remontée dans les études d'opinion de Jean-Luc Mélenchon. Lors de la présidentielle 2012, Jean-Luc Mélenchon avait rassemblé 23% des suffrages au premier tour.

Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Monlong. La situation est à peu de choses près la même pour le résultat de la présidentielle à Mont. Crédité en moyenne selon les études d'opinion de plus d'une intention de vote sur cinq, l'ancien ministre de l'Economie n'a encore jamais laissé son destin politique aux mains des électeurs. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, le soir du premier tour, en voix dans les bureaux de vote. Il n'empêche : entre des Républicains plombés par les affaires et un Parti socialiste dépassé par sa gauche, Emmanuel Macron a toutes les chances de faire une réalité du face-à-face annoncé Macron-Le Pen au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate d'extrême droite a également ses chances de réaliser une percée à Monlong. Lors de l'élection présidentielle de 2012, la candidate d'extrême droite avait obtenu 8,5% des suffrages au premier tour dans ce village. Marine Le Pen pourrait charmer les déçus de François Fillon.

Quelle part de l'électorat délaissera son bureau de vote à Monlong ? Quels que soient les candidats qui se qualifieront pour le second tour, cette année, l'abstention a obtenu le statut de favori de la présidentielle sans avoir eu besoin de mener campagne. Traditionnellement, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin le plus mobilisateur : en moyenne, une élection présidentielle génère un taux de participation d'environ 80% à l'échelle du pays. À Monlong, 83% des électeurs se sont rendus dans un bureau de vote pour la dernière élection présidentielle. Cependant, le désengagement électoral continue d'élargir sa base de soutiens depuis 1958. En 2012, l'abstention d'une partie des électeurs de la droite avait contribué à priver Nicolas Sarkozy d'un second mandat. Et pour le premier tour de la présidentielle 2017, la tentation de ne pas prendre part au vote pourrait séduire 32% des électeurs, selon le Cevipof. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une incertitude record. A 8 jours du premier tour, 32% de Français balancent toujours entre plusieurs candidats, d'après une enquête d'opinion réalisée par Odoxa. Les onze prétendants à l'Elysée devront donc déployer beaucoup d'efforts pour parvenir à convaincre ces électeurs de leur accorder leur vote.

Résultat élection présidentielle Monlong
© Montage Linternaute.com