Résultat de la présidentielle à Motz (73310) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Motz

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN7325,26%
Jean-Luc MÉLENCHON5719,72%
Emmanuel MACRON5217,99%
François FILLON4716,26%
Nicolas DUPONT-AIGNAN237,96%
Benoît HAMON124,15%
Jean LASSALLE113,81%
François ASSELINEAU51,73%
Nathalie ARTHAUD41,38%
Jacques CHEMINADE41,38%
Philippe POUTOU10,35%
Nombre d'inscrits346
Nombre de votants296
Taux de participation85,55%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,35%
Votes nuls (en % des votes exprimés)1,01%

Présidentielle 2017 à Motz : les enjeux

Le 23 avril prochain, les électeurs résidant à Motz seront amenés à élire le 25e président de la République. Qui choisiront-ils pour prendre part au second tour ? La question reste posée même si ce village de 435 personnes ne compte pas autant d'habitants que Aix-les-Bains. A gauche lors du second tour, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier. Quelque 153 participants ont été recensés à Motz et dans les communes avoisinantes à cette occasion. Et les militants de gauche de Motz et des communes voisines se sont conformés à la tendance nationale. L'ancien ministre délégué à l'Economie sociale et solidaire et à la Consommation de Jean-Marc Ayrault a en effet rassemblé 59,1% des 153 suffrages enregistrés lors du second tour. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 8 communes de la Savoie (en comptant Motz). À Motz et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le village de la Savoie, le Sarthois a obtenu 72,1% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien patron du Quai d'Orsay a obtenu un score de 27,9%. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre 2016), 349 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Motz et dans les alentours, selon la Haute autorité de la primaire.

L'analyse de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse donc envisager une dynamique plus forte en faveur de la droite concernant l'issue de l'élection présidentielle. Cet examen demeure cependant à prendre avec beaucoup de prudence. En effet, beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires. Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Motz. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que le schisme à gauche compromet la candidature Hamon et semble plutôt réussir à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise).

Mais le Penelopegate pourrait être préjudiciable au score du candidat de la droite. Les effets de la mise en examen des époux Fillon sur le futur comportement des électeurs de droite restent difficiles à modéliser. En embuscade, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à grignoter les tenants de la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que le camp Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques au cours de cette campagne.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Motz, tout comme le résultat de la présidentielle à Moûtiers. L'ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée sous François Hollande n'a en effet jamais participé à une élection. Or faire figure de candidat adoubé par les sondages ne fait pas pour autant de lui le futur gagnant de l'élection présidentielle. Il n'empêche : entre des Républicains plombés par les affaires et le Parti socialiste menacé d'implosion, Emmanuel Macron pourrait en effet faire une réalité du duel tant attendu Macron-Le Pen au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate du FN a également ses chances de réaliser une percée à Motz. Il y a cinq ans, la candidate d'extrême droite avait obtenu 19,2% des suffrages au premier tour dans ce village. Son poids à Motz pourrait encore croître cette année.

Quelle part de l'électorat ne se rendra pas dans son bureau de vote à Motz ? Elle n'a organisé ni débats, ni réunions publiques et pourtant, le 23 avril, au soir du premier tour, c'est probablement l'abstention qui arrivera en première position. Traditionnellement, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui mobilisent le plus les électeurs avec une participation à l'échelle nationale atteignant les 80% (88% à Motz au premier tour de la précédente élection présidentielle de 2012). Et pourtant, le taux d'abstention est bien en augmentation depuis le début de la Vème République. En 2012, l'abstention d'une partie de l'électorat de la droite avait contribué à priver Nicolas Sarkozy d'un second mandat. Et en 2017, entre 32% et 35% des électeurs pourraient ne pas accomplir leur devoir de citoyen, selon respectivement le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof) et l'institut de sondage Ifop. L'abstention s'avère souvent être un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. A 8 jours du premier tour, 32% de Français hésitent toujours entre plusieurs candidats, d'après un sondage Odoxa. Les onze candidats à la magistrature suprême devront donc faire preuve de pédagogie pour réussir à convaincre ces incertains de leur accorder leur voix.

Résultat élection présidentielle Motz
© Montage Linternaute.com