Résultat de la présidentielle à Moyencourt (80400) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Moyencourt

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN10251,00%
Emmanuel MACRON3216,00%
Jean-Luc MÉLENCHON2914,50%
François FILLON2412,00%
Benoît HAMON63,00%
Nicolas DUPONT-AIGNAN42,00%
Nathalie ARTHAUD21,00%
Jacques CHEMINADE10,50%
François ASSELINEAU00,00%
Philippe POUTOU00,00%
Jean LASSALLE00,00%
Nombre d'inscrits238
Nombre de votants202
Taux de participation84,87%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,99%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 à Moyencourt : les enjeux

Le 23 avril, les électeurs habitant à Moyencourt seront amenés à choisir le 25e président de la République. Qui éliront-ils ? Même si ce bourg de 321 personnes a peu de chances de décider de l'issue du premier tour autant que le résultat de la présidentielle à Abbeville, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante au niveau de la Somme. À Moyencourt et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le bourg de la Somme, l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy a obtenu 88,7% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien ministre des Affaires étrangères de François Fillon a, lui, obtenu un score de 11,3%. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 151 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Moyencourt et dans les communes voisines, selon la Haute autorité de la primaire. A gauche lors du second tour, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier dernier. On a recensé à cette occasion quelque 102 participants à Moyencourt et dans les communes avoisinantes. Et les sympathisants de Moyencourt et des communes voisines se sont conformés à la tendance nationale. L'ancien frondeur socialiste a en effet rassemblé 56,9% des votes enregistrés lors du second tour de scrutin. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 25 communes de la Somme en comptant Moyencourt.

La participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse donc entrevoir un engouement plus fort concernant la droite concernant l'issue de l'élection présidentielle. Cette analyse demeure néanmoins fragile. En effet, hormis le Parti socialiste et les Républicains, aucune formation politique n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Moyencourt. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que le schisme à gauche affaibli la candidature de Benoit Hamon et profite à celles de Jean-Luc Mélenchon (il avait obtenu 13% en 2012 à Moyencourt) et d'Emmanuel Macron.

Mais le "Penelope Gate" pourrait affaiblir le candidat de la droite. Les dégâts potentiels de la mise en examen des époux Fillon sur le futur comportement des partisans de droite une fois dans l'isoloir restent assez difficiles à apprécier. En embuscade, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter les tenants de la droite sociale dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui incite le camp Fillon à accentuer les attaques contre Emmanuel Macron.

Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Moyencourt, tout comme le résultat de la présidentielle à Moyencourt-lès-Poix. La virginité politique de l'ancien banquier de Rotschild pose en effet la question du redressement de sa cote de popularité (au-delà de 20%) dans les sondages. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter des affaires Fillon et Le Pen à droite et de la recomposition de la gauche pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Impossible enfin de faire l'impasse sur le score attendu de Marine Le Pen. Lors de la précédente élection présidentielle (2012), la fille de Jean-Marie Le Pen avait décroché 34,3% des voix au premier tour dans ce village. Si les électeurs ne lui tiennent pas rigueur des affaires politico-financières dans lesquelles elle est citée, Marine Le Pen a toutes les chances d'arriver en tête au premier tour.

Quel sera le niveau d'abstention pour le résultat de la présidentielle à Moyencourt ? Quels que soient les candidats qui se qualifieront dès le premier tour, que ce soit par choix politique ou par manque de lisibilité de l'offre électorale, l'abstention devrait certainement être la grande gagnante du premier tour de scrutin. Traditionnellement, l'abstention a toujours été plus faible pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants : en moyenne, une élection présidentielle génère un taux de participation d'environ 80% dans l'Hexagone. À Moyencourt, 79% des électeurs se sont rendus dans un bureau de vote pour la dernière présidentielle. Cependant, le désintérêt électoral est bien en augmentation depuis les années 1960. Et le choix du chef de l'Etat n'échappe pas à la tendance. Et pour le premier tour de la présidentielle 2017, l'abstention pourrait tenter 32% des électeurs, selon le Cevipof. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en grande partie parce que le nombre des indécis devrait être, lui aussi, très élevé. A 8 jours du premier tour, 32% de Français hésitent toujours entre plusieurs candidats, selon un sondage Odoxa. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès de ces indécis.

Résultat élection présidentielle Moyencourt
© Montage Linternaute.com