Résultat de la présidentielle à Muracciole (20219) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Muracciole

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Jean-Luc MÉLENCHON1334,21%
Jean LASSALLE1026,32%
Emmanuel MACRON615,79%
François FILLON513,16%
Marine LE PEN37,89%
Nathalie ARTHAUD12,63%
François ASSELINEAU00,00%
Philippe POUTOU00,00%
Benoît HAMON00,00%
Nicolas DUPONT-AIGNAN00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits54
Nombre de votants38
Taux de participation70,37%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,00%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 à Muracciole : les enjeux

Quel sera le résultat de la présidentielle 2017 à Muracciole ? Même si ce bourg de 38 personnes a peu de chances de décider de l'issue du premier tour autant que le résultat de la présidentielle à Bastia, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante au niveau de la Haute-Corse. A gauche lors du second tour, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier dernier. On a recensé pour l'occasion quelque 163 participants à Muracciole et dans les communes avoisinantes. Et contrairement à la tendance observée sur l'ensemble du territoire, l'ancien occupant de Matignon a devancé Benoit Hamon. L'ancien ministre de Manuel Valls n'a décroché que 45,3% des voix à Muracciole et ses environs lors du second tour contre 54,7% pour Manuel Valls. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 25 communes de la Haute-Corse, la commune de Muracciole incluse. Du côté de la droite, 416 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Muracciole et dans les alentours pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire. À Muracciole et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le bourg de la Haute-Corse, l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy a obtenu 84,1% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le bras droit de Jacques Chirac a récolté 15,9% des suffrages. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%.

Quelles hypothèses en déduire pour le dénouement de l'élection présidentielle ? Un rapide coup d'oeil aux taux de participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse entrevoir un engouement plus massif concernant la droite. Cet examen demeure cependant fragile. D'abord parce que hors les Républicains et le Parti socialiste (et leurs alliés), aucun mouvement politique n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Muracciole. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que la division de la gauche fait du tort à la candidature de Benoit Hamon et semble plutôt réussir à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (ce dernier avait obtenu 21% en 2012 à Muracciole). Pourtant, le "Penelope Gate" pourrait porter préjudice au résultat du candidat LR. Les conséquences de la mise en examen des époux Fillon sur le futur comportement des électeurs de droite lors du premier tour restent très difficiles à estimer. A l'affût, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à siphonner la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que le camp Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques tout au long de la campagne.

Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Muracciole. La situation est à peu de choses près la même pour le résultat de la présidentielle à Murato. L'inexpérience électorale du trentenaire pose la question du redressement statistique de sa cote de popularité (au plus haut) dans les sondages. Il n'empêche : entre le PS menacé d'implosion et les Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron pourrait bien concrétiser le face-à-face annoncé Macron-Le Pen au second tour. Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans ce bourg. En 2012, l'ancienne conseillère municipale d'Hénin-Beaumont avait obtenu 2,1% des suffrages au premier tour dans ce bourg. Marine Le Pen pourrait cette année venir grignoter une partie des voix des déçus de François Fillon.

Quel sera l'impact de l'abstention sur le résultat de la présidentielle à Muracciole ? Peu importe quels candidats se qualifieront le 23 avril, que ce soit par manque de lisibilité de l'offre électorale ou par choix politique, l'abstention devrait sûrement faire office de grande gagnante du premier tour de scrutin. Jusqu'à présent, le scrutin présidentiel a toujours été à peu près épargné par l'abstention en France avec une participation à l'échelle du pays atteignant en général les 80% (83% à Muracciole au premier tour de la dernière élection présidentielle de 2012). Et pourtant, le taux d'abstention est bien en augmentation depuis la fin des années 1950. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession du candidat du Front national Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle. Et en 2017, entre 32% et 35% des électeurs pourraient se désengager du vote, selon respectivement le Cevipof et l'institut de sondage Ifop. L'abstention résulte fréquemment d'un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. A 8 jours du premier tour, 32% de Français n'ont toujours pas choisi leur candidat, selon un sondage Odoxa. Les différents prétendants à la magistrature suprême devront donc faire preuve de beaucoup de pédagogie pour parvenir à persuader ces indécis de leur accorder leur confiance.

Résultat élection présidentielle Muracciole
© Montage Linternaute.com