Résultat de la présidentielle à Notre-Dame-de-Mésage (38220) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Notre-Dame-de-Mésage

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON19425,39%
Marine LE PEN18023,56%
Jean-Luc MÉLENCHON16020,94%
François FILLON9412,30%
Benoît HAMON607,85%
Nicolas DUPONT-AIGNAN486,28%
Jean LASSALLE101,31%
François ASSELINEAU81,05%
Philippe POUTOU50,65%
Nathalie ARTHAUD50,65%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits928
Nombre de votants783
Taux de participation84,38%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,92%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,51%

Présidentielle 2017 à Notre-Dame-de-Mésage : les enjeux

Quel impétrant à l'Elysée choisiront les habitants de Notre-Dame-de-Mésage à l'occasion du résultat du premier tour de la présidentielle (23 avril 2017) ? La question reste posée même si cette commune de 1213 personnes ne compte pas autant d'habitants que Échirolles. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 389 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Notre-Dame-de-Mésage et dans les alentours, selon la Haute autorité de la primaire. À Notre-Dame-de-Mésage et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la commune de l'Isère, l'ancien locataire de Matignon sous Nicolas Sarkozy a obtenu 66,0% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Le promotteur de "l'identité heureuse" a récolté 34,0% des suffrages.

Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. On a recensé à cette occasion 385 votants à Notre-Dame-de-Mésage et dans les communes voisines. Et les sympathisants de Notre-Dame-de-Mésage et de ses environs se sont conformés à la tendance nationale en votant pour Benoit Hamon. L'ancien ministre de Manuel Valls a en effet amassé 50,9% des suffrages enregistrés lors du second tour. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 7 communes de l'Isère, la commune de Notre-Dame-de-Mésage incluse.

L'analyse de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse entrevoir un engouement plus fort en faveur de la gauche concernant le résultat de la présidentielle. Cet examen reste cependant fragile. En effet, les primaires de la gauche et de la droite sont déjà loin. Et la campagne s'est révélée pour le moins compliquée pour la plupart des candidats. Sur le papier, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les retombées médiatiques du Penelopegate pourraient encore accentuer l'écart au profit des candidats de gauche dans cette ville. Mais la campagne du candidat PS semble au point mort et les sondages ne cessent de revoir sa popularité à la baisse. Plutôt que le candidat socialiste, les sympathisants de gauche pourraient bien opter pour le candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon. Ce dernier aurait alors une carte à jouer à Notre-Dame-de-Mésage. Pour rappel, Jean-Luc Mélenchon avait réalisé un score de 15% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012. Emmanuel Macron pourrait également créer la surprise en recueillant une partie des voix de militants socialistes tentés par un programme plus libéral. Nombre de figures du PS ont déjà apporté leur soutien au candidat de "En Marche".

Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Notre-Dame-de-Mésage (il en va de même pour le résultat de la présidentielle à Notre-Dame-de-Vaulx). L'ex-banquier de chez Rotschild engrange les soutiens politiques issus de la gauche et de la droite. Mais les Français accepteront-ils finalement de qualifier pour le second tour celui qui n'est encore que le favori des études d'opinion ? Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait profiter des affaires Fillon et Le Pen et du schisme en cours à gauche pour se frayer un chemin jusqu'au second tour. La candidate du Front national Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans cette ville. En 2012, la députée européenne avait obtenu 17,0% des voix au premier tour dans cette ville. Le poids de l'extrême droite à Notre-Dame-de-Mésage pourrait encore croître en 2017.

Quelle part de l'électorat n'ira pas dans son bureau de vote à Notre-Dame-de-Mésage ? Elle n'a pas cherché à obtenir les 500 paraphes nécessaires pour se présenter dans la course à l'Elysée et pourtant, c'est sans doute elle qui arrivera en première position au soir du 23 avril. Jusqu'à présent, le scrutin présidentiel a toujours été roi en France : en moyenne, une élection présidentielle bénéficie d'un taux de participation d'environ 80% à l'échelle du pays. À Notre-Dame-de-Mésage, 88% des électeurs se sont déplacés dans un bureau de vote pour la dernière présidentielle de 2012. Et pourtant, le taux d'abstention est bien en augmentation depuis la fin des années 1950. Et la désignation du chef de l'Etat n'échappe pas à cette tendance. Pour le premier tour de la présidentielle 2017, la désertion des bureaux de vote pourrait tenter 35% des électeurs, selon l'institut de sondage Ifop. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en grande partie parce que le nombre des indécis promet d'être, lui aussi, très élevé. A huit jours du premier tour, 32% de Français n'ont toujours pas choisi leur candidat, à en croire une enquête d'opinion réalisée par Odoxa. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès de ces indécis.

Résultat élection présidentielle Notre-Dame-de-Mésage
© Montage Linternaute.com