Résultat de la présidentielle à Rapaggio (20229) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Rapaggio

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Benoît HAMON1539,47%
Jean-Luc MÉLENCHON718,42%
François FILLON615,79%
Jean LASSALLE410,53%
Emmanuel MACRON37,89%
Nicolas DUPONT-AIGNAN25,26%
Marine LE PEN12,63%
François ASSELINEAU00,00%
Philippe POUTOU00,00%
Nathalie ARTHAUD00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits47
Nombre de votants38
Taux de participation80,85%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,00%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 à Rapaggio : les enjeux

Quel candidat choisiront les 23 habitants à Rapaggio à l'occasion du résultat du premier tour de la présidentielle le 23 avril prochain ? Certes, Rapaggio n'est pas Biguglia, mais il n'en demeure pas moins que ce bourg reste une terre électorale complexe dont l'observation peut permettre de mieux comprendre le comportement des électeurs à l'échelle de la Haute-Corse. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre 2016), 68 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Rapaggio et dans les communes voisines, selon la Haute autorité de la primaire. À Rapaggio et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire de la droite. Dans le bourg de la Haute-Corse, l'ancien chef de gouvernement sous Nicolas Sarkozy a obtenu 62,7% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut pour Jacques Chirac "le meilleur d'entre nous" a obtenu un score de 37,3% contre 33,5% au niveau national.

A gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls lors du second tour de la primaire le 29 janvier 2017. Quelque 124 votants ont été recensés à Rapaggio et dans les communes voisines ce jour-là. Et contrairement à la tendance observée dans le reste de la France, l'ex-premier flic de France a devancé Benoit Hamon. Le Brestois ne comptabilise que 5,6% des voix à Rapaggio et ses environs lors du second tour contre 94,4% pour Manuel Valls. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 25 communes de la Haute-Corse (dont Rapaggio).

La comparaison de la participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse donc envisager une dynamique plus importante pour la gauche concernant l'issue de l'élection présidentielle. Cet examen demeure toutefois à prendre avec des pincettes. En effet, beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires. Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. A première vue, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les retombées politico-médiatiques du Penelopegate pourraient encore creuser l'écart au profit des candidats de gauche dans cette localité. Mais la campagne du candidat PS semble au point mort et les instituts de sondage ne le placent plus dans le carré de tête. Par ailleurs, Benoit Hamon n'est pas arrivé en tête à Rapaggio et il est donc vraisemblable qu'une part des électeurs de Manuel Valls reporte ses voix au profit d'Emmanuel Macron. Plusieurs responsables nationaux du PS ont déjà déserté le camp Hamon pour soutenir Emmanuel Macron. En plus de la concurrence Macron, le candidat du PS doit également faire face à la remontée dans les sondages de Jean-Luc Mélenchon. Lors de la présidentielle 2012, Jean-Luc Mélenchon avait rassemblé 0% des suffrages au premier tour.

Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Rapaggio. La situation est à peu de choses près la même pour le résultat de la présidentielle à Rapale. Crédité en moyenne selon les sondages de plus d'une intention de vote sur cinq, l'ex-banquier de la Banque Rotschild ne s'est encore jamais soumis au choix des électeurs. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, au soir du premier tour, en suffrages dans les bureaux de vote. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter des affaires Fillon et Le Pen et du schisme à gauche pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans cette localité. Lors de la dernière élection présidentielle (2012), la candidate d'extrême droite avait décroché 6,1% des voix au premier tour dans cette localité. Marine Le Pen pourrait cette année venir grignoter une part des voix des électeurs dépités de la droite.

Quel sera l'impact de l'abstention sur le résultat de la présidentielle à Rapaggio ? Elle n'a pas eu besoin d'obtenir les 500 paraphes d'élus indispensables pour se présenter dans la course à l'Elysée mais c'est certainement l'abstention qui arrivera en première position au soir du premier tour. Jusqu'à présent, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus avec une participation à l'échelle nationale atteignant en général les 80% (83% à Rapaggio au premier tour de la précédente élection présidentielle). Et pourtant, le désengagement électoral est bien en augmentation depuis le début de la cinquième République. Déjà, en 2012, François Hollande avait été élu en partie grâce à l'abstention de toute une frange des électeurs de droite. Et en 2017, l'abstention pourrait tenter entre 32% et 35% des électeurs, selon respectivement le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof) et l'institut de sondage Ifop. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une indécision record. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès d'eux.

Résultat élection présidentielle Rapaggio
© Montage Linternaute.com