Résultat de la présidentielle à Rebets (76750) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Rebets

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN3029,13%
Jean-Luc MÉLENCHON1918,45%
François FILLON1918,45%
Emmanuel MACRON1413,59%
Nicolas DUPONT-AIGNAN87,77%
Benoît HAMON54,85%
Philippe POUTOU43,88%
Jean LASSALLE21,94%
Nathalie ARTHAUD21,94%
Jacques CHEMINADE00,00%
François ASSELINEAU00,00%
Nombre d'inscrits116
Nombre de votants106
Taux de participation91,38%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,89%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,94%

Présidentielle 2017 à Rebets : les enjeux

Comme partout en France, les électeurs résidant à Rebets seront appelés à élire le prochain locataire de l'Elysée. Sur quel candidat se portera leur choix ? La question reste posée bien que ce bourg de 144 personnes ne compte pas autant d'électeurs que Vieux-Rouen-sur-Bresle. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls lors du second tour de la primaire le 29 janvier 2017. Quelque 306 participants ont été dénombrés à Rebets et dans les communes voisines pour l'occasion. Et les sympathisants de Rebets et de ses environs ne sont pas allés à l'encontre de la tendance nationale en accordant leur confiance à Benoit Hamon. Le Brestois a en effet rassemblé 61,5% des suffrages enregistrés lors du second tour de scrutin. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 25 communes de la Seine-Maritime, la commune de Rebets incluse.

A droite, 103 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Rebets et dans les communes alentour pour contribuer à désigner leur candidat à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire. À Rebets et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le bourg de la Seine-Maritime, l'ancien "collaborateur" de Nicolas Sarkozy a obtenu 75,5% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'édile Les Républicains de Bordeaux a, lui, récolté 24,5% des suffrages exprimés.

Un rapide coup d'oeil aux taux de participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse dès lors entrevoir un engouement plus fort concernant la droite en ce qui concerne l'issue de l'élection présidentielle à Rebets. Cet examen est cependant à nuancer. En effet, les primaires sont déjà loin. Et la campagne s'est révélée pour le moins chaotique pour de nombreux candidats. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Rebets. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche compromet la candidature de Benoit Hamon et semble plutôt réussir à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise). Mais le Penelopegate pourrait être préjudiciable au résultat du candidat LR. Les effets de cette affaire sur le futur comportement des électeurs de droite une fois dans l'isoloir restent donc très difficiles à apprécier. A l'affût, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter les tenants de la droite sociale dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui pousse l'ensemble des soutiens de François Fillon à accentuer les attaques contre Emmanuel Macron. La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages renforce encore la difficulté à prédire l'issue du premier tour à Rebets, tout comme le résultat de la présidentielle à la Remuée. A n'en pas douter, l'attraction dont jouit l'ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée l'impose comme un prétendant incontournable de ce scrutin. Cependant, Emmanuel Macron ne s'est encore jamais soumis au choix des électeurs. Sa popularité actuelle pourrait fort bien se révéler être une bulle sondagière. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait profiter du schisme à gauche et des affaires Fillon et Le Pen pour se frayer un chemin jusqu'au second tour. La candidate du Front national Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans ce village. Lors de l'élection présidentielle de 2012, l'ancienne conseillère régionale des Hauts-de-France avait obtenu 21,2% des voix au premier tour dans ce village. Un résultat qui rend d'office la candidate du rassemblement Bleu Marine incontournable pour le premier tour de la présidentielle.

Quelle part de l'électorat ne se rendra pas dans son bureau de vote à Rebets ? Elle n'a pas de représentant politique, pas de programme électoral et pourtant, le 23 avril c'est probablement elle qui arrivera en première place. Traditionnellement, l'abstention a toujours été plus faible pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants (près de 80% de participation). Et pourtant, le désintérêt électoral continue d'élargir sa base de soutiens depuis les années 1960. Déjà, en 2012, François Hollande avait été élu en partie grâce à l'abstention de toute une frange des électeurs de droite. Et en 2017, selon le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof), 32% des électeurs songeraient à ne pas profiter de leur droit de citoyen à choisir leur président pour le quinquennat qui s'annonce. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention s'avère fréquemment être un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. A 8 jours du premier tour, 32% de Français hésitent toujours entre plusieurs candidats, selon une enquête d'opinion réalisée par Odoxa. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès d'eux.

Résultat élection présidentielle Rebets
© Montage Linternaute.com