Résultat de la présidentielle à Recoules-de-Fumas (48100) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Recoules-de-Fumas

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
François FILLON2736,49%
Jean-Luc MÉLENCHON1621,62%
Emmanuel MACRON1114,86%
Marine LE PEN79,46%
Nicolas DUPONT-AIGNAN79,46%
Benoît HAMON34,05%
Jean LASSALLE11,35%
Philippe POUTOU11,35%
Nathalie ARTHAUD11,35%
François ASSELINEAU00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits89
Nombre de votants74
Taux de participation83,15%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,00%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 à Recoules-de-Fumas : les enjeux

Tout comme partout en France, les électeurs résidant à Recoules-de-Fumas seront amenés à choisir le nouveau président de la République. Qui éliront-ils ? La question reste posée même si cette localité de 96 âmes ne compte pas autant d'habitants que Saint-Chély-d'Apcher. À Recoules-de-Fumas et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire de la droite. Dans la localité de la Lozère, le parlementaire de la Sarthe a obtenu 69,3% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'édile de Bordeaux a obtenu un score de 30,7% contre 33,5% au niveau national. A droite, 460 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Recoules-de-Fumas et dans les alentours pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire.

Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. On a recensé pour l'occasion quelque 202 votants à Recoules-de-Fumas et dans les communes avoisinantes. Et les militants de Recoules-de-Fumas et des communes voisines n'ont pas contredit la tendance nationale. Le vainqueur surprise de la primaire a en effet rassemblé 55,0% des 202 votes enregistrés lors du second tour de scrutin. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 7 communes de la Lozère en comptant Recoules-de-Fumas.

La comparaison de la participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse donc envisager un engouement plus fort à droite en ce qui concerne l'issue de la présidentielle à Recoules-de-Fumas. Cet examen demeure cependant fragile. D'abord parce que à part les Républicains et le Parti socialiste (et leurs alliés), aucun parti n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Recoules-de-Fumas. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que la division de la gauche compromet la candidature de Benoit Hamon et semble plutôt réussir à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (le candidat de la "France insoumise" avait obtenu 12% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012 à Recoules-de-Fumas).

Mais le Penelopegate pourrait porter préjudice au score du candidat de la droite. Les effets de cette affaire sur le comportement à venir des partisans de droite une fois dans l'isoloir restent plutôt difficiles à anticiper. En embuscade, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à siphonner les tenants de la droite sociale dans la commune ? C'est bien cette crainte d'une fuite des électeurs de droite qui pousse l'ensemble des soutiens de François Fillon à multiplier les attaques contre Emmanuel Macron.

Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Recoules-de-Fumas. La situation est à peu de choses près la même pour le résultat de la présidentielle au Recoux. L'ex-banquier de la Banque Rotschild n'a en effet jamais concouru à une élection. Or faire figure de favori des sondages ne fait pas pour autant de lui le gagnant de l'élection présidentielle. Il n'empêche qu'entre un Parti socialiste menacé d'implosion et des Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron pourrait en effet faire une réalité du duel annoncé Le Pen-Macron au second tour. Il est par ailleurs difficile de ne pas tenir compte du score de Marine Le Pen. Lors de la précédente élection présidentielle, la fille de Jean-Marie Le Pen avait décroché 10,8% des suffrages au premier tour dans cette localité. Dans l'hypothèse d'un face-à-face Macron-Le Pen au second tour, la victoire d'Emmanuel Macron serait probable grâce au report des voix de gauche.

L'abstention se taillera-t-elle la part du lion du résultat de la présidentielle à Recoules-de-Fumas ? Elle n'a pas de candidat, pas d'affiches de campagne et pourtant, l'abstention devrait occuper la première place le 23 avril au soir. Jusqu'à présent, le scrutin présidentiel a toujours été à peu près préservé de l'abstention en France avec une participation à l'échelle du pays avoisinant en général les 80% (80% à Recoules-de-Fumas au premier tour de la dernière présidentielle de 2012). Et pourtant, le désengagement électoral n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis les années 1960. Et pour le premier tour de la présidentielle 2017, la tentation de ne pas accomplir leur devoir de citoyen pourrait séduire 32% des électeurs, selon le Cevipof. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une indécision record. A en croire le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. Ce sont bien ces indécis que les prétendants à l'Elysée auront à séduire avant le premier tour.

Résultat élection présidentielle Recoules-de-Fumas
© Montage Linternaute.com