Résultat de la présidentielle à Recquignies (59245) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Recquignies

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN49943,96%
Jean-Luc MÉLENCHON25322,29%
Emmanuel MACRON15113,30%
François FILLON998,72%
Nicolas DUPONT-AIGNAN514,49%
Benoît HAMON343,00%
Nathalie ARTHAUD161,41%
François ASSELINEAU131,15%
Philippe POUTOU100,88%
Jean LASSALLE60,53%
Jacques CHEMINADE30,26%
Nombre d'inscrits1 710
Nombre de votants1 156
Taux de participation67,60%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,12%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,69%

Présidentielle 2017 à Recquignies : les enjeux

Le 23 avril, les électeurs résidant à Recquignies seront amenés à désigner le 25e président de la République. Quel candidat éliront-ils ? Même si cette commune de 2405 habitants a peu de chances de décider de l'issue du scrutin autant que le résultat de la présidentielle à Hénin-Beaumont, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante au niveau du Nord. A droite, 303 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Recquignies et dans les communes voisines pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire. À Recquignies et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la commune du Nord, l'ancien locataire de Matignon sous Nicolas Sarkozy a obtenu 74,8% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien ministre des Affaires étrangères a récolté 25,2% des suffrages.

Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls lors du second tour des primaires le 29 janvier 2017. On a dénombré pour l'occasion quelque 101 participants à Recquignies et dans les communes avoisinantes. L'ancien ministre de Manuel Valls a aussi gagné la confiance des sympathisants de Recquignies et des communes voisines en devançant Manuel Valls avec 53,5% des voix contre 46,5% pour le tenant d'un cap social-démocrate et réformiste au PS. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 3 communes du Nord, la commune de Recquignies incluse.

La comparaison de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse donc envisager une dynamique plus forte en faveur de la droite pour l'élection présidentielle 2017. Cette analyse est cependant à nuancer. En effet, beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires de la gauche et de la droite. Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Recquignies. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche fait du tort à la candidature de Benoit Hamon et profite à celles de Jean-Luc Mélenchon (le candidat de la "France insoumise" avait obtenu 15% en 2012 à Recquignies) et d'Emmanuel Macron. Mais le Penelopegate pourrait être préjudiciable au score du candidat Les Républicains. Les effets de cette affaire sur le futur comportement des partisans de droite restent donc plutôt difficiles à estimer. En embuscade, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à grignoter les tenants de la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages renforce encore la difficulté à prédire l'issue du premier tour à Recquignies, tout comme le résultat de la présidentielle à Rejet-de-Beaulieu. L'ancien ministre de l'Economie n'a en effet jamais participé à une élection. Et être le candidat des sondages ne fait pas pour autant de lui le futur gagnant de l'élection présidentielle. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter des affaires Le Pen et Fillon à droite et du schisme en cours à gauche pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate du FN a également ses chances de réaliser une percée à Recquignies. Lors de la précédente présidentielle de 2012, la candidate d'extrême droite avait réalisé un score de 32,2% au premier tour dans cette commune. Si les électeurs ne lui tiennent pas rigueur des affaires politico-financières dans lesquelles elle est citée, la présidente du Front national a de fortes chances d'arriver en tête au premier tour.

Quelle part de l'électorat n'ira finalement pas dans son bureau de vote à Recquignies ? Elle n'a même pas eu besoin d'obtenir les 500 signatures d'élus nécessaires pour prendre part à la course à l'Elysée mais l'abstention pourrait bien être la grande gagnante du premier tour de l'élection présidentielle. Traditionnellement, l'abstention a toujours été plus faible pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants comme les européennes ou les régionales (près de 80% de participation). Cependant, le taux d'abstention n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis le début de la Vème République. En 2012, l'abstention d'une partie des électeurs de la droite avait contribué à priver Nicolas Sarkozy d'un second mandat. Et cette année au premier tour, selon le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof), 32% des électeurs envisageraient de ne pas s'acquitter de leur devoir de citoyen. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention résulte souvent d'un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. Selon le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne.

Résultat élection présidentielle Recquignies
© Montage Linternaute.com