Résultat de la présidentielle à Roz-sur-Couesnon (35610) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Roz-sur-Couesnon

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN16827,68%
Emmanuel MACRON13822,73%
François FILLON10917,96%
Jean-Luc MÉLENCHON10417,13%
Benoît HAMON416,75%
Nicolas DUPONT-AIGNAN284,61%
Nathalie ARTHAUD71,15%
François ASSELINEAU50,82%
Philippe POUTOU30,49%
Jacques CHEMINADE20,33%
Jean LASSALLE20,33%
Nombre d'inscrits742
Nombre de votants620
Taux de participation83,56%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,97%
Votes nuls (en % des votes exprimés)1,13%

Présidentielle 2017 à Roz-sur-Couesnon : les enjeux

Le 23 avril prochain, les habitants de Roz-sur-Couesnon seront amenés à désigner le nouveau président de la République. Qui choisiront-ils pour prendre part au deuxième tour ? La course à la présidence est entammée depuis plusieurs semaines et ses quelques 1048 habitants peuvent parfois se sentir délaissés par les candidats à l'Elysée. Le résultat de l'élection présidentielle pourrait s'en trouver profondément perturbé. A gauche, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier. Et les électeurs de gauche de Roz-sur-Couesnon et des communes voisines ont suivi la tendance nationale. Le vainqueur surprise de la primaire a en effet fédéré 53,6% des votes enregistrés lors du second tour. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 11 communes d'Ille-et-Vilaine en comptant Roz-sur-Couesnon. À Roz-sur-Couesnon et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la commune d'Ille-et-Vilaine, l'ex-député de la Sarthe a obtenu 77,8% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien ministre des Affaires étrangères de François Fillon a récolté 22,2% des suffrages. A droite, 342 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Roz-sur-Couesnon et dans les alentours pour contribuer à désigner leur candidat à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre dernier).

Quelles déductions en tirer pour l'issue de l'élection présidentielle à Roz-sur-Couesnon ? L'analyse de la participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse envisager une dynamique plus forte en faveur de la droite. Cet examen demeure cependant à nuancer. D'abord parce que à part les Républicains et le Parti socialiste (et leurs alliés respectifs), aucun mouvement n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Roz-sur-Couesnon. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que la division de la gauche compromet la candidature Hamon au profit de celles de Jean-Luc Mélenchon (le candidat de la "France insoumise" avait obtenu 8% en 2012 à Roz-sur-Couesnon) et d'Emmanuel Macron. Pourtant, l'affaire Fillon pourrait être préjudiciable au résultat du candidat LR. Les dégâts potentiels de cette affaire sur le comportement à venir des électeurs de droite restent très difficiles à estimer. A l'affût, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter l'aile gauche de la droite dans la commune ? C'est bien cette crainte d'une fuite des électeurs de droite qui incite François Fillon à multiplier les attaques contre Emmanuel Macron. La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Roz-sur-Couesnon, tout comme le résultat de la présidentielle à Sains. Bien sûr, la sympathie dont bénéficie l'ex-banquier d'affaires l'impose comme un prétendant incontournable de ce scrutin. Cependant, Emmanuel Macron n'a encore jamais remis son destin politique aux mains des électeurs. Sa popularité actuelle pourrait fort bien s'avérer être une bulle sondagière. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait profiter des affaires Le Pen et Fillon et de la recomposition de la gauche pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans cette commune. Lors de la dernière élection présidentielle, la députée européenne avait obtenu 18,6% des suffrages au premier tour dans cette commune. Son poids à Roz-sur-Couesnon pourrait bien croître cette année.

L'abstention se taillera-t-elle la part du lion du résultat de la présidentielle à Roz-sur-Couesnon ? Traditionnellement, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus : en moyenne, une élection présidentielle génère un taux de participation d'environ 80% dans l'Hexagone. À Roz-sur-Couesnon, 85% des électeurs se sont rendus dans un bureau de vote pour la précédente élection présidentielle de 2012. Et pourtant, le désengagement électoral continue d'élargir sa base de soutiens depuis le début de la Vème République. En 2012, l'abstention d'une partie de l'électorat de droite avait contribué à priver Nicolas Sarkozy d'un second mandat. Pour le premier tour de la présidentielle 2017, entre 35% et 32% des électeurs envisageraient de se désengager du vote, selon respectivement l'institut de sondage Ifop et le Cevipof. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en grande partie parce que le nombre des indécis promet d'être, lui aussi, très élevé. A 8 jours du premier tour, 32% de Français balancent encore entre plusieurs candidats, d'après une enquête d'opinion réalisée par Odoxa. Les onze candidats à la magistrature suprême devront donc déployer beaucoup d'efforts pour arriver à convaincre ces électeurs de leur accorder leur confiance.

Résultat élection présidentielle Roz-sur-Couesnon
© Montage Linternaute.com