Résultat de la présidentielle à Saint-André-de-Rosans (05150) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Saint-André-de-Rosans

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Jean-Luc MÉLENCHON5235,62%
Marine LE PEN2718,49%
Emmanuel MACRON2617,81%
François FILLON2215,07%
Benoît HAMON74,79%
Nicolas DUPONT-AIGNAN42,74%
Jean LASSALLE32,05%
Nathalie ARTHAUD32,05%
Philippe POUTOU10,68%
Jacques CHEMINADE10,68%
François ASSELINEAU00,00%
Nombre d'inscrits174
Nombre de votants151
Taux de participation86,78%
Votes blancs (en % des votes exprimés)3,31%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 à Saint-André-de-Rosans : les enjeux

Quel sera le résultat de la présidentielle à Saint-André-de-Rosans ? La question reste ouverte même si cette localité de 143 âmes ne compte pas autant d'électeurs que Embrun. A gauche lors du second tour, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier. 172 participants ont été dénombrés à Saint-André-de-Rosans et dans les communes avoisinantes à cette occasion. Et les sympathisants de gauche de Saint-André-de-Rosans et des communes environnantes n'ont pas contredit la tendance nationale. L'ancien ministre de l'Economie sociale et solidaire du gouvernement Ayrault a en effet fédéré 66,5% des votes enregistrés lors du second tour de scrutin. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 21 communes des Hautes-Alpes, la commune de Saint-André-de-Rosans incluse.

A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre dernier), 35 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Saint-André-de-Rosans et dans les communes alentour, selon la Haute autorité de la primaire. À Saint-André-de-Rosans et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la localité des Hautes-Alpes, le Sarthois a obtenu 54,3% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien occupant du Quai d'Orsay a, lui, récolté 45,7% des suffrages. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%.

L'analyse de la participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse donc envisager un engouement plus massif concernant la gauche concernant le résultat de la présidentielle. Cet examen est toutefois à nuancer. En effet, les primaires sont déjà loin, et la campagne s'est révélée pour le moins tumultueuse pour la plupart des candidats. Sur le papier, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les retombées politico-médiatiques du Penelopegate pourraient encore creuser l'écart en faveur des candidats de gauche dans ce bourg. Mais la campagne du candidat PS semble au point mort et les instituts de sondage ne font plus de lui un candidat possible pour le second tour. Plutôt que le candidat du PS, les sympathisants de gauche pourraient bien opter pour le candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon. Ce dernier aurait alors une carte à jouer à Saint-André-de-Rosans. Pour rappel, Jean-Luc Mélenchon avait réalisé un score de 22% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012. Emmanuel Macron pourrait également créer la surprise en recueillant une partie des voix de militants socialistes tentés par un programme plus libéral. Nombre de responsables nationaux du PS ont déjà apporté leur soutien au candidat de "En Marche".

Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Saint-André-de-Rosans (il en va de même pour le résultat de la présidentielle à Saint-Apollinaire). L'absence de passé électoral du trentenaire pose la question du redressement statistique de sa cote de popularité (au-delà de 20%) dans les sondages. Il n'empêche qu'entre les Républicains plombés par les affaires et le Parti socialiste menacé d'implosion, Emmanuel Macron pourrait tout à fait concrétiser le face-à-face annoncé Macron-Le Pen au second tour. Impossible par ailleurs de ne pas tenir compte du score attendu de Marine Le Pen. Lors de la dernière présidentielle, l'ancienne conseillère municipale d'Hénin-Beaumont avait obtenu 14,0% des voix au premier tour dans ce bourg. Dans l'optique d'un face-à-face Macron-Le Pen au second tour, la victoire d'Emmanuel Macron serait envisageable grâce au report des voix de gauche.

L'abstention deviendra-t-elle le premier parti de France à l'occasion du résultat de la présidentielle à Saint-André-de-Rosans ? Jusqu'à présent, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus avec une participation à l'échelle du pays avoisinant les 80% (89% à Saint-André-de-Rosans au premier tour de la dernière élection présidentielle de 2012). Cependant, le taux d'abstention continue d'élargir sa base de soutiens depuis la fin des années 50. En 2017, entre 35% et 32% des électeurs envisageraient de ne pas s'acquitter de leur devoir de citoyen, selon respectivement l'Ifop et le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention se révèle fréquemment être un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. A en croire le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. Les onze prétendants à l'Elysée devront donc déployer beaucoup d'efforts pour parvenir à persuader ces indécis de leur accorder leur confiance.

Résultat élection présidentielle Saint-André-de-Rosans
© Montage Linternaute.com