Résultat de la présidentielle à Saint-Antoine-de-Ficalba (47340) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Saint-Antoine-de-Ficalba

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN11827,70%
Jean-Luc MÉLENCHON9923,24%
Emmanuel MACRON7116,67%
François FILLON5312,44%
Nicolas DUPONT-AIGNAN307,04%
Benoît HAMON296,81%
Jean LASSALLE102,35%
François ASSELINEAU102,35%
Philippe POUTOU30,70%
Nathalie ARTHAUD20,47%
Jacques CHEMINADE10,23%
Nombre d'inscrits503
Nombre de votants439
Taux de participation87,28%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,05%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,91%

Présidentielle 2017 à Saint-Antoine-de-Ficalba : les enjeux

Quelle sera l'issue de la présidentielle 2017 à Saint-Antoine-de-Ficalba ? Même si cette ville de 720 habitants a peu de chances d'influer sur l'issue du scrutin autant que Villeneuve-sur-Lot, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante au niveau du Lot-et-Garonne. À Saint-Antoine-de-Ficalba et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la ville du Lot-et-Garonne, le parlementaire de la Sarthe a obtenu 64,1% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'édile Les Républicains de Bordeaux a, lui, récolté 35,9% des suffrages. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre dernier), 501 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Saint-Antoine-de-Ficalba et dans les communes alentour, selon la Haute autorité de la primaire.

A gauche lors du second tour, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier. Quelque 348 participants ont été dénombrés à Saint-Antoine-de-Ficalba et dans les communes voisines pour l'occasion. Le vainqueur surprise de la primaire a, de la même façon, conquis la confiance des électeurs de Saint-Antoine-de-Ficalba et des communes alentour en devançant Manuel Valls avec 58,0% des voix contre 42,0% pour le député de l'Essonne. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 3 communes du Lot-et-Garonne (en comptant Saint-Antoine-de-Ficalba).

Quelles hypothèses en tirer pour l'issue de l'élection présidentielle à Saint-Antoine-de-Ficalba ? Un rapide coup d'oeil aux taux de participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse entrevoir une dynamique plus forte à gauche. Cet examen reste cependant fragile. D'abord parce que beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires. Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. Sur le papier, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les retombées médiatiques du Penelopegate pourraient encore creuser l'écart en faveur de la gauche dans cette ville. Mais la campagne du candidat PS semble s'enliser depuis plusieurs semaines et les sondages ne font plus de lui un candidat possible pour le second tour. Plutôt que le candidat du PS, les sympathisants de gauche pourraient bien préférer le candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon. Ce dernier aurait alors une carte à jouer à Saint-Antoine-de-Ficalba. Pour rappel, Jean-Luc Mélenchon avait réalisé un score de 15% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012. Un ralliement à Emmanuel Macron d'une partie des électeurs socialistes n'est pas non plus à exclure. Nombre de responsables nationaux du Parti socialiste ont déjà apporté leur soutien au candidat de "En Marche". La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Saint-Antoine-de-Ficalba, tout comme le résultat de la présidentielle à Saint-Astier. L'inexpérience électorale du trentenaire pose en effet la question de l'efficacité du redressement statistique de sa cote de popularité (au plus haut) dans les sondages. Il n'empêche qu'entre les Républicains plombés par les affaires et le Parti socialiste dépassé par sa gauche, Emmanuel Macron peut tout à fait concrétiser le duel attendu Macron-Le Pen au second tour. Autre inconnue : quelle part des électeurs choisira un bulletin Front national ? Lors de la dernière élection présidentielle (2012), l'ancienne conseillère municipale d'Hénin-Beaumont avait décroché 20,5% des suffrages au premier tour dans cette ville. Un résultat qui rend d'ores et déjà la candidate du rassemblement Bleu Marine incontournable pour le premier tour de la présidentielle.

L'abstention se taillera-t-elle la part du lion du résultat de la présidentielle à Saint-Antoine-de-Ficalba ? Peu importe quels candidats se qualifieront dès le premier tour, cette année, l'abstention a obtenu le statut de favori des sondages sans avoir mené campagne. Traditionnellement, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin le plus mobilisateur (près de 80% de participation). Cependant, le désintérêt électoral continue d'élargir sa base de soutiens depuis la fin des années 50. En 2012, l'abstention d'une partie des électeurs de la droite avait déjà contribué à priver Nicolas Sarkozy d'un second mandat. En 2017, la désertion des bureaux de vote pourrait séduire entre 35% et 32% des électeurs, selon respectivement l'Ifop et le Cevipof. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une indécision record. A 8 jours du premier tour, 32% de Français n'ont pas encore choisi leur candidat, selon un sondage Odoxa. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès de ces indécis.

Résultat élection présidentielle Saint-Antoine-de-Ficalba
© Montage Linternaute.com