Résultat de la présidentielle à Saint-Gal (48700) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Saint-Gal

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN1928,79%
Jean-Luc MÉLENCHON1522,73%
François FILLON1015,15%
Jean LASSALLE812,12%
Emmanuel MACRON710,61%
Benoît HAMON34,55%
Nicolas DUPONT-AIGNAN23,03%
Philippe POUTOU11,52%
Nathalie ARTHAUD11,52%
François ASSELINEAU00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits69
Nombre de votants66
Taux de participation95,65%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,00%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 à Saint-Gal : les enjeux

Le 23 avril, les habitants de Saint-Gal seront amenés à désigner le prochain locataire de l'Elysée. Sur quel candidat se portera leur choix ? La question reste ouverte bien que ce bourg de 99 personnes ne compte pas autant d'habitants que Mende. A droite, 208 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Saint-Gal et dans les communes voisines pour contribuer à désigner leur candidat à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire. À Saint-Gal et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le bourg de la Lozère, le député Les Républicains de Paris a obtenu 74,0% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien ministre des Affaires étrangères a, lui, récolté 26,0% des suffrages. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%.

A gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. On a dénombré ce jour-là 140 votants à Saint-Gal et dans les communes voisines. L'élu de Trappes a, de la même façon, raflé la confiance des électeurs de Saint-Gal et des communes voisines en devançant Manuel Valls avec 52,2% des voix. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 20 communes de la Lozère (en comptant Saint-Gal).

L'analyse de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse par conséquent envisager un engouement plus fort à droite concernant le résultat de l'élection présidentielle à Saint-Gal. Cet examen demeure toutefois à prendre avec des pincettes. En effet, hors les Républicains et le Parti socialiste (et leurs alliés), aucun parti n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Saint-Gal. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche affaibli la candidature Hamon au profit de celles de Jean-Luc Mélenchon (ce dernier avait obtenu 8% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012 à Saint-Gal) et d'Emmanuel Macron. Pourtant, le Penelopegate pourrait affaiblir le candidat Les Républicains. Les effets de cette affaire sur le comportement à venir des électeurs de droite restent donc très difficiles à anticiper. En embuscade, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à siphonner les tenants de la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que l'équipe de campagne de François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la principale cible de ses attaques.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Saint-Gal, tout comme le résultat de la présidentielle à Saint-Georges-de-Lévéjac. L'ancien ministre de l'Economie n'a en effet jamais concouru à une élection. Et faire figure de candidat adoubé par les sondages ne lui octroie pas pour autant un ticket pour le second tour. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter des affaires Fillon et Le Pen et du schisme en cours à gauche pour se frayer un chemin jusqu'au second tour. Autre inconnue de taille : quelle part des électeurs choisira un bulletin Front national ? Lors de la précédente présidentielle, la fille de Jean-Marie Le Pen avait réalisé un score de 29,2% au premier tour dans ce bourg. Un résultat plus qu'honorable avec lequel les autres partis devront composer.

L'abstention se taillera-t-elle la part du lion du résultat de la présidentielle à Saint-Gal ? Traditionnellement, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui fédèrent le plus les électeurs avec une participation nationale avoisinant en général les 80% (87% à Saint-Gal au premier tour de la dernière élection présidentielle de 2012). Et pourtant, le désintérêt électoral continue d'élargir sa base de soutiens depuis 1958. Cette année, selon le Cevipof, 32% des électeurs envisageraient de ne pas remplir leur devoir de citoyen. L'abstention résulte fréquemment d'un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. Selon le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne.

Résultat élection présidentielle Saint-Gal
© Montage Linternaute.com