Résultat de la présidentielle à Saint-Jean-de-Nay (43320) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Saint-Jean-de-Nay

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN7125,36%
Emmanuel MACRON5820,71%
François FILLON4616,43%
Jean-Luc MÉLENCHON4014,29%
Jean LASSALLE227,86%
Benoît HAMON186,43%
Nicolas DUPONT-AIGNAN145,00%
Nathalie ARTHAUD51,79%
Philippe POUTOU31,07%
Jacques CHEMINADE20,71%
François ASSELINEAU10,36%
Nombre d'inscrits357
Nombre de votants291
Taux de participation81,51%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,06%
Votes nuls (en % des votes exprimés)1,72%

Présidentielle 2017 à Saint-Jean-de-Nay : les enjeux

Tout comme tous les Français, les habitants de Saint-Jean-de-Nay seront amenés à désigner le 25e président de la République. Qui choisiront-ils pour participer au second tour ? Même si ce village de 367 habitants a peu de chances de décider de l'issue du premier tour autant que le résultat de la présidentielle au Puy-en-Velay, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante au niveau de la Haute-Loire. A gauche, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier dernier. Quelque 197 votants ont été recensés à Saint-Jean-de-Nay et dans les communes voisines ce jour-là. L'ancien leader de la gauche du Parti socialiste a, de la même manière, gagné la confiance des électeurs de Saint-Jean-de-Nay et de ses environs en devançant Manuel Valls avec 60,7% des voix, contre 39,3% pour l'ancien locataire de Matignon. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 16 communes de la Haute-Loire, la commune de Saint-Jean-de-Nay incluse. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 332 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Saint-Jean-de-Nay et dans les alentours, selon la Haute autorité de la primaire. À Saint-Jean-de-Nay et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le village de la Haute-Loire, celui qui avait créé la surprise lors du premier tour a obtenu 70,9% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Le défenseur de "l'identité heureuse" a obtenu un score de 29,1% contre 33,5% au niveau national.

Quelles déductions en retenir pour le dénouement de l'élection présidentielle ? Un rapide coup d'oeil aux taux de participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse présager une dynamique plus importante pour la droite. Cette analyse est cependant à nuancer. D'abord parce que beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires de la gauche et de la droite (et leurs alliés respectifs). Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Saint-Jean-de-Nay. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la division de la gauche affaibli la candidature de Benoit Hamon au profit de celles de Jean-Luc Mélenchon (il avait obtenu 8% en 2012 à Saint-Jean-de-Nay) et d'Emmanuel Macron. Pourtant, le Penelopegate pourrait être préjudiciable au résultat du candidat Les Républicains. Les conséquences de la mise en examen des époux Fillon sur le futur comportement des électeurs de droite lors du premier tour restent difficiles à modéliser. En embuscade, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à siphonner les tenants de la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques durant la campagne.

Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Saint-Jean-de-Nay, tout comme le résultat de la présidentielle à Saint-Jean-Lachalm. Attirés par des sondages qui lui sont favorables, de nombreuses personnalités politiques de toutes obédiences politiques ont rallié les rangs de ses partisans. Mais les sondeurs ne surestiment-ils pas son score potentiel au premier tour ? Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter du schisme en cours à gauche et des affaires Le Pen et Fillon à droite pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Il est enfin difficile de faire l'impasse sur le score attendu de Marine Le Pen. Lors de la précédente élection présidentielle, la présidente du Front National avait réalisé un score de 21,1% au premier tour dans ce bourg. Un résultat plus qu'honorable dont il faudra tenir compte.

L'abstention deviendra-t-elle le premier parti de France à l'occasion du résultat de la présidentielle à Saint-Jean-de-Nay ? Peu importe quels candidats se qualifieront le 23 avril au soir, que ce soit par désintérêt pour la chose publique ou par choix politique, l'abstention devrait sans doute être la grande gagnante du premier tour de scrutin. Jusqu'à présent, le scrutin présidentiel a toujours été roi en France (près de 80% de participation). Et pourtant, le taux d'abstention est bien en augmentation depuis 1958. Et la désignation du président de la République n'échappe plus à cette tendance. Et en 2017, la désertion des bureaux de vote pourrait séduire entre 32% et 35% des électeurs, selon respectivement le Cevipof et l'Ifop. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en grande partie parce que le nombre des indécis promet d'être, lui aussi, très élevé. A huit jours du premier tour, 32% de Français n'ont toujours pas choisi leur candidat, d'après une enquête d'opinion réalisée par Odoxa.

Résultat élection présidentielle Saint-Jean-de-Nay
© Montage Linternaute.com