Résultat de la présidentielle à Saint-Just (01250) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Saint-Just

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
François FILLON14825,00%
Emmanuel MACRON14324,16%
Marine LE PEN11519,43%
Jean-Luc MÉLENCHON9816,55%
Nicolas DUPONT-AIGNAN416,93%
Benoît HAMON315,24%
Jean LASSALLE81,35%
François ASSELINEAU30,51%
Philippe POUTOU30,51%
Nathalie ARTHAUD20,34%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits741
Nombre de votants616
Taux de participation83,13%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,32%
Votes nuls (en % des votes exprimés)3,57%

Présidentielle 2017 à Saint-Just : les enjeux

Le 23 avril prochain, les électeurs résidant à Saint-Just seront amenés à élire le prochain locataire du palais de l'Elysée. Quel sera leur choix concernant le résultat de l'élection présidentielle ? Certes, Saint-Just n'est pas Oyonnax, mais il n'en demeure pas moins que cette commune reste une terre électorale complexe dont l'analyse peut permettre de mieux comprendre le comportement des électeurs de l'Ain. A gauche, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. 392 participants ont été dénombrés à Saint-Just et dans les communes avoisinantes pour l'occasion. Et les électeurs de Saint-Just et des communes environnantes ont imité la tendance nationale. Le vainqueur surprise de la primaire a en effet fédéré 50,6% des quelques 392 suffrages enregistrés lors du second tour de scrutin. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 8 communes de l'Ain (dont Saint-Just).

À Saint-Just et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la commune de l'Ain, le Sarthois a obtenu 82,1% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'édile LR de Bordeaux a, quant à lui, obtenu un score de 17,9% contre 33,5% au niveau national. A droite, 421 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Saint-Just et dans les communes alentour pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre dernier).

Quelles hypothèses en tirer pour le premier tour de l'élection présidentielle ? La participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse entrevoir une dynamique plus forte à droite. Cette analyse demeure néanmoins fragile. D'abord parce que beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires de la gauche et de la droite. Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Saint-Just. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que la recomposition à gauche nuit à la candidature de Benoit Hamon et semble plutôt réussir à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise). Pourtant, le Penelope gate pourrait affaiblir le candidat de la droite. Les conséquences de la mise en examen de François Fillon sur le comportement à venir des électeurs de droite une fois dans l'isoloir restent plutôt difficiles à estimer. En embuscade, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter les tenants de la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la principale cible de ses attaques.

Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Saint-Just. La situation est à peu de choses près la même pour le résultat de la présidentielle à Saint-Laurent-sur-Saône. Attirés par des sondages qui lui sont favorables, de nombreuses personnalités politiques de tous bords ont rallié les rangs de ses soutiens. Mais les enquêtes d'opinion ne surestiment-ils pas son score potentiel au premier tour ? Il n'empêche : entre des Républicains plombés par les affaires et un PS menacé d'implosion, Emmanuel Macron pourrait bien concrétiser le face-à-face annoncé Macron-Le Pen au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate d'extrême droite a également ses chances de réaliser une percée à Saint-Just. Lors de la dernière élection présidentielle (2012), la fille de Jean-Marie Le Pen avait obtenu 17,4% des suffrages au premier tour dans cette ville. Marine Le Pen pourrait en 2017 capter une partie des voix des électeurs dépités de la droite.

Quelle part de l'électorat délaissera son bureau de vote à Saint-Just ? Elle n'a organisé ni débats, ni meetings mais l'abstention devrait faire office de grande gagnante du premier tour de l'élection présidentielle. Jusqu'à présent, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus : en moyenne, une élection présidentielle bénéficie d'un taux de participation d'environ 80% dans l'Hexagone. À Saint-Just, 87% des détenteurs de carte d'électeur se sont déplacés dans un bureau de vote pour la dernière présidentielle de 2012. Et pourtant, le désintérêt électoral est bien en augmentation depuis la fin des années 50. Et le choix du locataire de l'Elysée ne fait pas exception. Pour le premier tour de la présidentielle 2017, entre 35% et 32% des électeurs songeraient à ne pas profiter de leur droit de citoyen à faire entendre leur voix, selon respectivement l'Ifop et le Cevipof. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention résulte fréquemment d'un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne.

Résultat élection présidentielle Saint-Just
© Montage Linternaute.com