Résultat de la présidentielle à Saint-Marc-du-Cor (41170) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Saint-Marc-du-Cor

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN4731,54%
François FILLON4630,87%
Emmanuel MACRON2214,77%
Jean-Luc MÉLENCHON1812,08%
Nicolas DUPONT-AIGNAN117,38%
Benoît HAMON21,34%
Philippe POUTOU10,67%
Nathalie ARTHAUD10,67%
Jacques CHEMINADE10,67%
Jean LASSALLE00,00%
François ASSELINEAU00,00%
Nombre d'inscrits176
Nombre de votants151
Taux de participation85,80%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,32%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 à Saint-Marc-du-Cor : les enjeux

Tout comme l'ensemble des Français, les électeurs habitant à Saint-Marc-du-Cor seront appelés à élire le nouveau président de la République. Qui choisiront-ils pour participer au deuxième tour ? Evidemment, Saint-Marc-du-Cor n'est pas Blois, mais il n'en demeure pas moins que ce bourg demeure une terre électorale complexe dont l'observation peut permettre de mieux appréhender le comportement des électeurs au niveau du Loir-et-Cher. A droite, 327 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Saint-Marc-du-Cor et dans les communes alentour pour contribuer à désigner leur candidat à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire. À Saint-Marc-du-Cor et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire de la droite. Dans le bourg du Loir-et-Cher, le Sarthois a obtenu 82,3% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Le défenseur de "l'identité heureuse" a obtenu un score de 17,7%.

Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls lors du second tour de la primaire citoyenne le 29 janvier dernier. On a dénombré à cette occasion quelque 169 votants à Saint-Marc-du-Cor et dans les communes avoisinantes. Le vainqueur surprise de la primaire a également gagné la confiance des militants de Saint-Marc-du-Cor et de ses environs en devançant Manuel Valls avec 61,5% des voix, contre 38,5% pour l'ancien Premier ministre socialiste. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 26 communes du Loir-et-Cher en comptant Saint-Marc-du-Cor.

La comparaison de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse par conséquent envisager une dynamique plus importante à droite concernant l'issue de la présidentielle à Saint-Marc-du-Cor. Cet examen demeure toutefois à prendre avec beaucoup de précaution. D'abord parce que beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires. Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Saint-Marc-du-Cor. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que le schisme à gauche compromet la candidature de Benoit Hamon et profite à celles de Jean-Luc Mélenchon (il avait obtenu 7% en 2012 à Saint-Marc-du-Cor) et d'Emmanuel Macron.

Mais le Penelope gate pourrait miner le candidat Les Républicains. Les effets de la mise en examen de François Fillon sur le comportement à venir des partisans de droite lors du premier tour restent très difficiles à modéliser. A l'affût, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à siphonner l'aile gauche de la droite dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui incite le camp Fillon à accentuer les attaques contre Emmanuel Macron. La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Saint-Marc-du-Cor, tout comme le résultat de la présidentielle à Saint-Martin-des-Bois. Crédité en moyenne selon les enquêtes d'opinion de plus d'une intention de vote sur cinq, l'ancien ministre de l'Economie n'a encore jamais laissé son destin politique aux mains des électeurs. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, le soir du premier tour, en suffrages dans les bureaux de vote. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait profiter du schisme en cours à gauche et des affaires Fillon et Le Pen à droite pour se frayer un chemin jusqu'au second tour. Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans ce bourg. En 2012, la candidate d'extrême droite avait réalisé un score de 28,5% au premier tour dans ce bourg. Un résultat qui rend d'office la candidate du rassemblement Bleu Marine incontournable pour le premier tour de la présidentielle.

Quelle part de l'électorat délaissera les bureaux de vote de Saint-Marc-du-Cor ? Quels que soient les candidats qui se qualifieront pour le second tour, cette année, l'abstention a décroché le statut de star de la présidentielle sans avoir mené campagne. Traditionnellement, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin le plus mobilisateur avec une participation à l'échelle du pays atteignant en général les 80% (84% à Saint-Marc-du-Cor au premier tour de la dernière présidentielle de 2012). Cependant, le désengagement électoral continue d'élargir sa base de soutiens depuis 1958. Et cette année, l'envie de ne pas user de leur droit de citoyen à faire entendre leur voix pourrait gagner 35% des électeurs, selon l'institut de sondage Ifop. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une indécision record. A en croire le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès d'eux.

Résultat élection présidentielle Saint-Marc-du-Cor
© Montage Linternaute.com