Résultat de la présidentielle à Saint-Marcel (70500) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Saint-Marcel

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
François FILLON2029,41%
Marine LE PEN1623,53%
Jean-Luc MÉLENCHON1420,59%
Nicolas DUPONT-AIGNAN710,29%
Jean LASSALLE57,35%
Emmanuel MACRON57,35%
François ASSELINEAU11,47%
Philippe POUTOU00,00%
Benoît HAMON00,00%
Nathalie ARTHAUD00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits94
Nombre de votants71
Taux de participation75,53%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,00%
Votes nuls (en % des votes exprimés)4,23%

Présidentielle 2017 à Saint-Marcel : les enjeux

Le 23 avril, les habitants de Saint-Marcel seront appelés à élire le futur président de la République. Sur quel candidat se portera leur choix ? La campagne est lancée depuis plusieurs mois maintenant et ses quelques 102 habitants peuvent parfois se sentir abandonnés par les candidats à l'Elysée. Le résultat de l'élection pourrait s'en trouver fortement affecté. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls lors du second tour de la primaire citoyenne le 29 janvier 2017. 167 participants ont été dénombrés à Saint-Marcel et dans les communes voisines à cette occasion. Les électeurs ont rompu avec la tendance observée au niveau de l'ensemble de la France en préférant Manuel Valls à Benoit Hamon. L'ancien frondeur du PS n'a décroché que 43,1% des voix à Saint-Marcel et ses environs lors du second tour contre 56,9% pour Manuel Valls. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 50 communes de la Haute-Saône (en comptant Saint-Marcel). A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre dernier), 403 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Saint-Marcel et dans les communes alentour, selon la Haute autorité de la primaire. À Saint-Marcel et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le bourg de la Haute-Saône, le Sarthois a obtenu 83,7% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le fidèle de Jacques Chirac a récolté 16,3% des suffrages. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%.

Quelles déductions en tirer pour le dénouement de la présidentielle ? La comparaison de la participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse entrevoir une dynamique plus forte concernant la droite. Cet examen reste cependant fragile. En effet, le Parti socialiste et les Républicains sont les seuls partis à avoir organisé des primaires. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Saint-Marcel. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que le schisme à gauche compromet la candidature Hamon au profit de celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise). Mais le Penelopegate pourrait porter préjudice au score du candidat LR. Les effets de la mise en examen des époux Fillon sur le comportement à venir des partisans de droite une fois dans l'isoloir restent très difficiles à modéliser. En embuscade, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter les tenants de la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que le camp Fillon a fait d'Emmanuel Macron la principale cible de ses attaques durant la campagne. La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages renforce encore la difficulté à prédire l'issue du premier tour à Saint-Marcel, tout comme le résultat de la présidentielle à Sainte-Marie-en-Chanois. Certes, la sympathie dont bénéficie le candidat de "En Marche" l'impose comme un prétendant incontournable de ce scrutin. Cependant, Emmanuel Macron ne s'est encore jamais soumis au choix des électeurs. Sa popularité actuelle pourrait se révéler être une bulle sondagière. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter des affaires Fillon et Le Pen à droite et du schisme en cours à gauche pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans ce bourg. Il y a cinq ans, la députée européenne avait réalisé un score de 16,7% au premier tour dans ce bourg. Son poids à Saint-Marcel pourrait bien croître cette année.

Quelle part de l'électorat ne se rendra pas dans les bureaux de vote de Saint-Marcel ? Quels que soient les candidats qui se qualifieront pour le second tour, cette année, l'abstention a décroché le statut de star de l'élection sans même avoir eu besoin de mener de véritable campagne. Traditionnellement, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui fédèrent le plus d'électeurs : en moyenne, une élection présidentielle génère un taux de participation d'environ 80% sur l'ensemble de l'Hexagone. À Saint-Marcel, 80% des détenteurs de carte d'électeur se sont déplacés dans un bureau de vote pour la précédente présidentielle de 2012. Cependant, le désengagement électoral n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis les débuts de la cinquième République. En 2017, entre 32% et 35% des électeurs songeraient à ne pas participer au vote, selon respectivement le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof) et l'Ifop. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention se révèle souvent être un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. A 8 jours du premier tour, 32% de Français balancent toujours entre plusieurs candidats, d'après une enquête d'opinion réalisée par Odoxa.

Résultat élection présidentielle Saint-Marcel
© Montage Linternaute.com