Résultat de la présidentielle à Saint-Martial (17330) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Saint-Martial

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN2227,16%
François FILLON1619,75%
Emmanuel MACRON1518,52%
Jean-Luc MÉLENCHON1113,58%
Nicolas DUPONT-AIGNAN89,88%
Benoît HAMON56,17%
François ASSELINEAU11,23%
Philippe POUTOU11,23%
Jean LASSALLE11,23%
Jacques CHEMINADE11,23%
Nathalie ARTHAUD00,00%
Nombre d'inscrits100
Nombre de votants81
Taux de participation81,00%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,00%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 à Saint-Martial : les enjeux

Quel candidat choisiront les 123 habitants à Saint-Martial à l'occasion du résultat du premier tour de la présidentielle le 23 avril ? Certes, Saint-Martial n'est pas Rochefort, mais il n'en demeure pas moins que ce village reste une terre électorale complexe dont l'observation peut permettre de mieux éclairer le comportement des électeurs à l'échelle de la Charente-Maritime. A gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls lors du second tour des primaires le 29 janvier dernier. Quelque 412 votants ont été dénombrés à Saint-Martial et dans les communes avoisinantes ce jour-là. Et les militants de gauche de Saint-Martial et des communes environnantes n'ont pas contredit la tendance nationale en votant pour Benoit Hamon. Le Breton a en effet rassemblé 51,0% des suffrages enregistrés lors du second tour de scrutin. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 63 communes de la Charente-Maritime, la commune de Saint-Martial incluse.

A droite, 222 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Saint-Martial et dans les alentours pour contribuer à désigner leur candidat à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre 2016). À Saint-Martial et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le village de la Charente-Maritime, l'ancien "collaborateur" de Nicolas Sarkozy a obtenu 66,7% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien ministre des Affaires étrangères de Nicolas Sarkozy a récolté 33,3% des suffrages exprimés. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%.

Un rapide coup d'oeil aux taux de participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse envisager un engouement plus fort en faveur de la droite en ce qui concerne l'issue de l'élection présidentielle. Cette analyse demeure néanmoins fragile. En effet, à part le Parti socialiste et les Républicains, aucune force n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Saint-Martial. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que le schisme à gauche fait du tort à la candidature de Benoit Hamon et profite à celles de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) et d'Emmanuel Macron. Pourtant, le "Penelope Gate" pourrait miner le candidat de la droite. Les dégâts potentiels de la mise en examen des époux Fillon sur le futur comportement des électeurs de droite lors du premier tour restent donc difficiles à apprécier. En embuscade, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à siphonner les tenants de la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que l'équipe de campagne de François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques durant la campagne.

Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Saint-Martial (il en va de même pour le résultat de la présidentielle à Saint-Martial-de-Mirambeau). A n'en pas douter, l'attirance dont bénéficie l'ancien ministre de l'Economie l'impose comme un candidat incontournable de ce scrutin. Cependant, Emmanuel Macron n'a encore jamais remis son destin politique aux mains des électeurs. Sa popularité actuelle pourrait en réalité se révéler être une bulle sondagière. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter des affaires Fillon et Le Pen et de la recomposition de la gauche pour se frayer un chemin jusqu'au second tour. Il est par ailleurs difficile de faire l'impasse sur le résultat attendu de Marine Le Pen. Lors de l'élection présidentielle de 2012, la présidente du FN avait obtenu 17,6% des voix au premier tour dans ce village. Dans l'optique d'un duel Le Pen-Macron au second tour, la victoire d'Emmanuel Macron serait probable grâce au report des voix de gauche.

Quel sera l'impact de l'abstention sur le résultat de la présidentielle à Saint-Martial ? Peu importe quels candidats se qualifieront dès le premier tour, cette année, l'abstention a obtenu le statut de favori de l'élection sans avoir mené campagne. Traditionnellement, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin le plus mobilisateur avec une participation nationale atteignant en général les 80% (87% à Saint-Martial au premier tour de la précédente présidentielle). Cependant, le désengagement électoral n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis la fin des années 1950. Et pour le premier tour de la présidentielle 2017, selon le Cevipof, 32% des électeurs pourraient déserter les bureaux de vote. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une indécision record. A en croire le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne. Les différents candidats à la magistrature suprême devront donc déployer beaucoup d'efforts pour réussir à persuader ces incertains de leur accorder leur voix.

Résultat élection présidentielle Saint-Martial
© Montage Linternaute.com