Résultat de la présidentielle à Saint-Michel-et-Chanveaux (49420) - Election 2017

Annonces Google

Présidentielle 2017 à Saint-Michel-et-Chanveaux : les enjeux

Quel impétrant à l'Elysée choisiront les électeurs habitant à Saint-Michel-et-Chanveaux à l'occasion du premier tour de l'élection présidentielle (23 avril 2017) ? Même si cette localité de 412 personnes a peu de chances d'influencer l'issue du scrutin autant que le résultat de la présidentielle à Angers, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante au niveau du Maine-et-Loire. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 361 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Saint-Michel-et-Chanveaux et dans les alentours, selon la Haute autorité de la primaire. À Saint-Michel-et-Chanveaux et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la localité du Maine-et-Loire, l'ex-maire de Sablé-sur-Sarthe a obtenu 81,1% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'édile LR de Bordeaux a, quant à lui, récolté 18,9% des suffrages. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%. A gauche lors du second tour, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. On a recensé à cette occasion 188 participants à Saint-Michel-et-Chanveaux et dans les communes avoisinantes. L'ancien leader de la gauche du Parti socialiste a, de la même façon, conquis la confiance des militants de Saint-Michel-et-Chanveaux et des communes voisines en devançant Manuel Valls avec 62,2% des voix, contre 37,8% pour l'ancien maire d'Evry. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 15 communes du Maine-et-Loire dont Saint-Michel-et-Chanveaux.

Quelles déductions en tirer pour le dénouement de l'élection présidentielle à Saint-Michel-et-Chanveaux ? La comparaison de la participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse présager un engouement plus massif en faveur de la droite. Cette analyse demeure cependant fragile. D'abord parce que beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires. Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Saint-Michel-et-Chanveaux. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que le schisme à gauche défavorise la candidature de Benoit Hamon et semble plutôt réussir à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise). Pourtant, l'affaire Fillon pourrait miner le candidat LR. Les effets de cette affaire sur le futur comportement des partisans de droite lors du premier tour restent donc plutôt difficiles à estimer. A l'affût, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à grignoter la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que le camp Fillon a fait d'Emmanuel Macron la principale cible de ses attaques durant cette campagne.

Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Saint-Michel-et-Chanveaux. La situation est à peu de choses près la même pour le résultat de la présidentielle à Saint-Paul-du-Bois. Crédité en moyenne selon les sondages de plus de 20% d'intentions de vote, l'ancien banquier de la Banque Rotschild n'a encore jamais remis son destin politique aux mains des électeurs. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, au soir du premier tour, en voix dans les bureaux de vote. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait profiter de la recomposition en cours de la gauche et des affaires Le Pen et Fillon pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Il est par ailleurs difficile de ne pas tenir compte du résultat de Marine Le Pen. En 2012, l'ancienne conseillère régionale des Hauts-de-France avait réalisé un score de 11,7% au premier tour dans ce village. Marine Le Pen pourrait en 2017 charmer les électeurs désenchantés de la droite.

Quel sera l'impact de l'abstention sur le résultat de la présidentielle à Saint-Michel-et-Chanveaux ? Quels que soient les candidats qui se qualifieront dès le premier tour, l'abstention devrait faire office de grande gagnante. Traditionnellement, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui mobilisent le plus les électeurs : en moyenne, une élection présidentielle génère un taux de participation d'environ 80% dans l'Hexagone. À Saint-Michel-et-Chanveaux, 90% des électeurs se sont déplacés dans un bureau de vote pour la précédente présidentielle de 2012. Cependant, le désengagement électoral est bien en augmentation depuis les années 60. En 2017, la tentation de ne pas prendre part au vote pourrait séduire entre 35% et 32% des électeurs, selon respectivement l'Ifop et le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). L'abstention résulte souvent d'un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. Selon le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne.

Résultat élection présidentielle Saint-Michel-et-Chanveaux
© Montage Linternaute.com

Résultat de la présidentielle 2017 à Saint-Michel-et-Chanveaux

L'élection présidentielle 2017 à Saint-Michel-et-Chanveaux aura lieu le 23 avril 2017 pour le premier tour et le 7 mai 2017 pour le second tour, comme dans toute la France. Le résultat de la présidentielle sera communiqué sur cette page chaque soir de scrutin, à partir de 20 heures.

Candidats à l'élection présidentielle 2017

M. Nicolas DUPONT-AIGNAN
Mme Marine LE PEN
M. Emmanuel MACRON
M. Benoît HAMON
Mme Nathalie ARTHAUD
M. Philippe POUTOU
M. Jacques CHEMINADE
M. Jean LASSALLE
M. Jean-Luc MELENCHON
M. François ASSELINEAU
M. François FILLON