Résultat de la présidentielle à Sainte-Radegonde (71320) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Sainte-Radegonde

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN3531,82%
François FILLON2522,73%
Emmanuel MACRON1917,27%
Jean-Luc MÉLENCHON1614,55%
Nicolas DUPONT-AIGNAN87,27%
Benoît HAMON32,73%
François ASSELINEAU10,91%
Nathalie ARTHAUD10,91%
Jacques CHEMINADE10,91%
Jean LASSALLE10,91%
Philippe POUTOU00,00%
Nombre d'inscrits152
Nombre de votants119
Taux de participation78,29%
Votes blancs (en % des votes exprimés)5,88%
Votes nuls (en % des votes exprimés)1,68%

Présidentielle 2017 à Sainte-Radegonde : les enjeux

Tout comme l'ensemble des Français, les habitants de Sainte-Radegonde seront amenés à choisir le prochain locataire du palais de l'Elysée. Sur qui se portera leur choix ? Evidemment, Sainte-Radegonde n'est pas Le Creusot, mais il n'en demeure pas moins que ce village reste une terre électorale complexe dont l'analyse peut permettre de mieux éclairer le comportement des électeurs au niveau de la Saône-et-Loire. A gauche, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier dernier. L'ancien leader de la gauche du Parti socialiste a également emporté la confiance des électeurs de Sainte-Radegonde et de ses environs en devançant Manuel Valls avec 68,8% des voix. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 12 communes de la Saône-et-Loire (dont Sainte-Radegonde).

Du côté de la droite, 79 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Sainte-Radegonde et dans les communes voisines pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre dernier). À Sainte-Radegonde et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le village de la Saône-et-Loire, le parlementaire de la Sarthe a obtenu 79,7% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Le maire Les Républicains de Bordeaux a, quant à lui, récolté 20,3% des suffrages exprimés.

Quelles hypothèses en tirer pour le premier tour de l'élection présidentielle ? La participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse entrevoir une dynamique plus importante en faveur de la gauche. Cette analyse reste cependant à prendre avec beaucoup de réserve. En effet, les Républicains et le Parti socialiste (ainsi leurs alliés respectifs) sont les seuls partis politiques à avoir organisé des primaires. Sur le papier, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les conséquences politico-médiatiques du Penelopegate pourraient encore creuser l'écart au profit des candidats de gauche dans ce bourg. Mais la campagne du candidat PS semble s'envaser depuis plusieurs semaines et les instituts de sondage ne le placent plus dans le carré de tête. Plutôt que le candidat du PS, les sympathisants de gauche pourraient bien opter pour le candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon. Pour rappel, Jean-Luc Mélenchon avait réalisé un score de 13% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012. Emmanuel Macron pourrait également créer la surprise en recueillant une partie des voix de militants socialistes tentés par un programme plus libéral. Nombre de responsables nationaux du Parti socialiste ont déjà apporté leur soutien au candidat de "En Marche".

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Sainte-Radegonde, tout comme le résultat de la présidentielle à Saint-Rémy. A n'en pas douter, l'attirance dont bénéficie l'ancien banquier de la Banque Rotschild l'impose comme un prétendant incontournable de ce scrutin. Cependant, Emmanuel Macron n'a encore jamais laissé son destin politique aux mains des électeurs. Sa popularité actuelle pourrait tout à fait se révéler être une "bulle sondagière". Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait profiter des affaires Fillon et Le Pen et du schisme à gauche pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate de la France "Bleu Marine" a également ses chances de réaliser une percée à Sainte-Radegonde. Lors de la précédente présidentielle (2012), l'ancienne conseillère régionale des Hauts-de-France avait réalisé un score de 30,8% au premier tour dans ce bourg. Si la présidente du Front national parvient à éviter le piège des affaires dans lesquelles elle est citée, elle a de fortes chances d'arriver en tête au premier tour.

Quelle part de l'électorat n'ira finalement pas dans son bureau de vote à Sainte-Radegonde ? Elle n'organise ni réunions publiques, ni débats mais c'est probablement l'abstention qui arrivera en première position au soir du 23 avril. Traditionnellement, le scrutin présidentiel a toujours été roi en matière de participation en France (près de 80% de participation). Cependant, le taux d'abstention est bien en augmentation depuis le début de la Vème République. Et la désignation du président de la République ne fait plus exception à la tendance. Pour le premier tour de la présidentielle 2017, selon l'Ifop, 35% des électeurs envisageraient de se désengager du vote. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention résulte souvent d'un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. A 8 jours du premier tour, 32% de Français hésitent toujours entre plusieurs candidats, selon un sondage Odoxa. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès d'eux.

Résultat élection présidentielle Sainte-Radegonde
© Montage Linternaute.com