Résultat de la présidentielle à Saran (45770) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Saran

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON2 07724,99%
Jean-Luc MÉLENCHON1 84622,21%
Marine LE PEN1 81121,79%
François FILLON1 24514,98%
Benoît HAMON5396,48%
Nicolas DUPONT-AIGNAN4515,43%
Philippe POUTOU1201,44%
François ASSELINEAU780,94%
Nathalie ARTHAUD740,89%
Jean LASSALLE640,77%
Jacques CHEMINADE70,08%
Nombre d'inscrits11 268
Nombre de votants8 535
Taux de participation75,75%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,91%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,70%

Présidentielle 2017 à Saran : les enjeux

Quel candidat choisiront les électeurs habitant à Saran à l'occasion du premier tour de l'élection présidentielle (23 avril 2017) ? L'analyse des scrutins les plus récents au sein de cette commune peut offrir un embryon de réponse, tout comme le résultat de la présidentielle à Olivet. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls le 29 janvier dernier. On a recensé à cette occasion quelque 396 participants à Saran. Et les militants de gauche de Saran n'ont pas démenti la tendance nationale. Le vainqueur surprise de la primaire a en effet amassé 51,2% des quelques 396 suffrages enregistrés lors du second tour de scrutin. Pour l'occasion, 2 bureaux de vote avaient été ouverts pour permettre aux militants et sympathisants de Saran de faire entendre leur voix en amont de l'élection présidentielle. À Saran, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la commune du Loiret, celui qui avait créé la surprise lors du premier tour a obtenu 64,1% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut "le meilleur d'entre nous" a récolté 35,9% des suffrages. A droite, 660 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier pour contribuer à désigner leur candidat à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire.

Quelles hypothèses en déduire pour le résultat de la présidentielle à Saran ? Un rapide coup d'oeil aux taux de participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse entrevoir un engouement plus massif concernant la droite. Cette analyse demeure toutefois à prendre avec beaucoup de prudence. En effet, le Parti socialiste et les Républicains (ainsi leurs alliés) sont les seuls mouvements politiques à avoir organisé des primaires. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Saran. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que le schisme à gauche nuit à la candidature de Benoit Hamon au profit de celles de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) et d'Emmanuel Macron. Pourtant, le Penelopegate pourrait être préjudiciable au score du candidat LR. Les effets de la mise en examen des époux Fillon sur le futur comportement des électeurs de droite une fois dans l'isoloir restent plutôt difficiles à apprécier. A l'affût, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter la droite sociale dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui incite le camp Fillon à multiplier les attaques contre Emmanuel Macron. La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Saran, tout comme le résultat de la présidentielle à Sceaux-du-Gâtinais. L'ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée engrange les soutiens politiques issus de la gauche et de la droite. Mais les Français accepteront-ils réellement de propulser au second tour celui qui n'est encore que le candidat des enquêtes d'opinion ? Il n'empêche : entre un PS dépassé par sa gauche et les Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron a toutes les chances de faire une réalité du duel attendu Macron-Le Pen au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate du FN a également ses chances de réaliser une percée à Saran. Lors de la précédente élection présidentielle, la fille de Jean-Marie Le Pen avait décroché 19,5% des voix au premier tour dans cette ville. Le poids de l'extrême droite à Saran pourrait augmenter cette année.

L'abstention arrivera-t-elle en tête du résultat de la présidentielle à Saran ? Elle n'a même pas obtenu les 500 paraphes d'élus requis pour se présenter dans la course à l'Elysée et pourtant, le 23 avril, au soir du premier tour, c'est sans doute l'abstention qui arrivera en première position. Traditionnellement, l'abstention a toujours été plus faible pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants : en moyenne, une élection présidentielle génère un taux de participation d'environ 80% dans l'Hexagone. À Saran, 80% des détenteurs de carte d'électeur se sont rendus dans un bureau de vote pour la dernière présidentielle. Et pourtant, le taux d'abstention est bien en augmentation depuis les années 60. Et l'élection du chef de l'Etat ne fait pas exception. Et pour le premier tour de la présidentielle 2017, la tentation de se désengager du vote pourrait séduire 32% des électeurs, selon le Cevipof. L'abstention résulte souvent d'un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. A huit jours du premier tour, 32% de Français hésitent encore entre plusieurs candidats, selon une enquête d'opinion réalisée par Odoxa. Ce sont bien ces indécis que les prétendants à l'Elysée devront convaincre dans la dernière ligne droite de l'élection.

Résultat élection présidentielle Saran
© Montage Linternaute.com