Résultat de la présidentielle à Seclin (59113) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Seclin

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN1 87927,36%
Jean-Luc MÉLENCHON1 67224,34%
Emmanuel MACRON1 33719,47%
François FILLON1 00814,68%
Benoît HAMON4426,44%
Nicolas DUPONT-AIGNAN3114,53%
Philippe POUTOU620,90%
Nathalie ARTHAUD540,79%
Jean LASSALLE430,63%
François ASSELINEAU410,60%
Jacques CHEMINADE190,28%
Nombre d'inscrits8 871
Nombre de votants7 037
Taux de participation79,33%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,80%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,60%

Présidentielle 2017 à Seclin : les enjeux

Comme l'ensemble des Français, les électeurs habitant à Seclin seront amenés à élire le nouveau président de la République. Qui choisiront-ils pour prendre part au deuxième tour ? Les derniers scrutins permettent d'ores et déjà de formuler quelques hypothèses. A gauche lors du second tour, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier. 424 participants ont été dénombrés à Seclin et dans les communes avoisinantes ce jour-là. Et les militants de Seclin et des communes voisines ne sont pas allés à l'encontre de la tendance nationale en accordant leur confiance à Benoit Hamon. L'élu de Trappes a en effet amassé 64,3% des suffrages enregistrés lors du second tour. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 5 communes du Nord dont Seclin.

A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 541 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite, selon la Haute autorité de la primaire. À Seclin, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans l'agglomération du Nord, celui qui avait créé la surprise au premier tour a obtenu 69,1% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien patron du Quai d'Orsay a obtenu un score de 30,9%.

La comparaison de la participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse donc présager un engouement plus fort à droite en ce qui concerne l'issue de la présidentielle. Cette analyse reste cependant fragile. D'abord parce que excepté le Parti socialiste et les Républicains, aucune formation n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Seclin. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que le schisme à gauche affaibli la candidature de Benoit Hamon au profit de celles de Jean-Luc Mélenchon (il avait obtenu 18% en 2012 à Seclin) et d'Emmanuel Macron.

Pourtant, le "Penelope Gate" pourrait être préjudiciable au score du candidat Les Républicains. Les effets de la mise en examen des époux Fillon sur le futur comportement des partisans de droite restent assez difficiles à estimer. A l'affût, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à siphonner les tenants de la droite sociale dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui incite le camp Fillon à accentuer les attaques contre Emmanuel Macron.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Seclin, tout comme le résultat de la présidentielle à Sémeries. L'absence de passé électoral du candidat de "En Marche" pose la question du redressement de sa cote de popularité dans les sondages. Il n'empêche qu'entre le Parti socialiste dépassé par sa gauche et des Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron peut tout à fait faire une réalité du face-à-face Macron-Le Pen au second tour. Impossible enfin de faire l'impasse sur le résultat attendu de Marine Le Pen. Lors de la précédente élection présidentielle (2012), la candidate d'extrême droite avait réalisé un score de 22,3% au premier tour dans cette commune. Un résultat qui rend d'office Marine Le Pen incontournable pour le premier tour de la présidentielle.

Quelle part de l'électorat délaissera son bureau de vote à Seclin ? Peu importe quels candidats se qualifieront pour le second tour, cette année, l'abstention a décroché le statut de favori de l'élection sans avoir eu besoin de mener de véritable campagne. Traditionnellement, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui mobilisent le plus d'électeurs : en moyenne, une élection présidentielle génère un taux de participation d'environ 80% sur l'ensemble de l'Hexagone. À Seclin, 78% des détenteurs de carte d'électeur se sont déplacés dans un bureau de vote pour la dernière présidentielle. Cependant, le désengagement électoral est bien en augmentation depuis le début de la Vème République. Et le choix du locataire de l'Elysée ne fait plus exception. Et en 2017, l'envie de ne pas mettre à profit leur droit de citoyen à choisir leur président pourrait gagner entre 32% et 35% des électeurs, selon respectivement le Cevipof et l'Ifop. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention s'avère souvent être un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès d'eux.

Résultat élection présidentielle Seclin
© Montage Linternaute.com