Résultat de la présidentielle à Senoncourt (70160) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Senoncourt

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN5435,53%
Emmanuel MACRON3221,05%
François FILLON2818,42%
Jean-Luc MÉLENCHON2315,13%
Nicolas DUPONT-AIGNAN85,26%
Jacques CHEMINADE21,32%
Nathalie ARTHAUD21,32%
Philippe POUTOU10,66%
Jean LASSALLE10,66%
Benoît HAMON10,66%
François ASSELINEAU00,00%
Nombre d'inscrits167
Nombre de votants154
Taux de participation92,22%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,65%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,65%

Présidentielle 2017 à Senoncourt : les enjeux

Comme l'ensemble des Français, les habitants de Senoncourt seront amenés à désigner le 25e président de la République. Qui choisiront-ils pour participer au deuxième tour ? La question reste posée bien que ce bourg de 233 âmes ne compte pas autant d'électeurs que Vesoul. A gauche lors du second tour, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. 139 participants ont été dénombrés à Senoncourt et dans les communes avoisinantes ce jour-là. Et contrairement à la tendance observée dans le reste de la France, le tenant d'un cap social-démocrate au PS a devancé Benoit Hamon. Le Brestois n'a décroché que 46,4% des voix à Senoncourt et ses environs lors du second tour contre 53,6% pour Manuel Valls. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 23 communes de la Haute-Saône en comptant Senoncourt.

A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre 2016), 168 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Senoncourt et dans les communes voisines, selon la Haute autorité de la primaire. À Senoncourt et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire de la droite. Dans le bourg de la Haute-Saône, le parlementaire sarthois a obtenu 80,8% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le fidèle de Jacques Chirac a récolté 19,2% des suffrages exprimés. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%.

Quelles hypothèses en tirer pour l'issue de l'élection présidentielle ? La comparaison de la participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse envisager un engouement plus fort en faveur de la droite. Cet examen reste cependant fragile. D'abord parce que le Parti socialiste et les Républicains (ainsi leurs alliés) sont les seules forces à avoir organisé des primaires. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Senoncourt. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la division de la gauche défavorise la candidature Hamon et profite à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise).

Pourtant, le "Penelope Gate" pourrait miner le candidat de la droite. Les conséquences de la mise en examen des époux Fillon sur le comportement à venir des électeurs de droite une fois dans l'isoloir restent plutôt difficiles à estimer. En embuscade, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter la droite sociale dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui pousse l'ensemble des soutiens de François Fillon à accentuer les attaques contre Emmanuel Macron.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Senoncourt, tout comme le résultat de la présidentielle à Servance. L'ex-banquier d'affaires n'a en effet jamais participé à une élection. Or être le candidat adoubé par les sondages ne fait pas pour autant de lui le vainqueur de l'élection présidentielle. Il n'empêche : entre le Parti socialiste dépassé par sa gauche et les Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron pourrait en effet faire une réalité du face-à-face tant attendu Macron-Le Pen au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate du FN a également ses chances de réaliser une percée à Senoncourt. Lors de la dernière présidentielle de 2012, la présidente du Front National avait décroché 25,3% des suffrages au premier tour dans ce bourg. Un résultat plus qu'honorable avec lequel les autres partis devront composer.

Quelle part de l'électorat n'ira finalement pas dans son bureau de vote à Senoncourt ? Jusqu'à présent, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus avec une participation nationale atteignant les 80% (89% à Senoncourt au premier tour de la précédente élection présidentielle de 2012). Et pourtant, le désintérêt électoral n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis la fin des années 50. Déjà, en 2012, François Hollande avait été élu en partie grâce à l'abstention de toute une frange de l'électorat de droite. Et cette année au premier tour, l'envie de ne pas remplir leur devoir de citoyen pourrait séduire entre 35% et 32% des électeurs, selon respectivement l'Ifop et le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en partie parce que le nombre des indécis prévoit d'être, lui aussi, très élevé. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. Ce sont bien eux que les candidats auront à séduire avant le premier tour.

Résultat élection présidentielle Senoncourt
© Montage Linternaute.com