Résultat de la présidentielle à Serain (02110) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Serain

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN9140,99%
François FILLON3314,86%
Emmanuel MACRON3214,41%
Jean-Luc MÉLENCHON2712,16%
Nicolas DUPONT-AIGNAN229,91%
Nathalie ARTHAUD73,15%
Benoît HAMON41,80%
François ASSELINEAU20,90%
Philippe POUTOU20,90%
Jean LASSALLE20,90%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits288
Nombre de votants225
Taux de participation78,13%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,89%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,44%

Présidentielle 2017 à Serain : les enjeux

Tout comme partout en France, les électeurs résidant à Serain seront appelés à élire le prochain locataire du palais de l'Elysée. Quel sera leur choix concernant le résultat de l'élection présidentielle ? La question reste posée bien que ce bourg de 421 âmes ne compte pas autant d'habitants que Soissons. A gauche lors du second tour, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier dernier. On a dénombré ce jour-là 191 votants à Serain et dans les communes avoisinantes. Et les électeurs de gauche de Serain et des communes voisines se sont conformés à la tendance nationale en votant pour Benoit Hamon. L'ancien frondeur socialiste a en effet fédéré 50,5% des quelques 191 suffrages enregistrés lors du second tour de scrutin. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 13 communes de l'Aisne (dont Serain). À Serain et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire de la droite. Dans le bourg de l'Aisne, le Sarthois a obtenu 83,2% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien ministre des Affaires étrangères de François Fillon a, quant à lui, récolté 16,8% des suffrages exprimés. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%. A droite, 125 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Serain et dans les communes alentour pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre dernier).

La comparaison de la participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse donc présager une dynamique plus importante pour la droite concernant l'issue de l'élection présidentielle. Cette analyse est cependant à prendre avec beaucoup de précaution. En effet, excepté le Parti socialiste et les Républicains (et leurs alliés), aucune force n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Serain. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche nuit à la candidature de Benoit Hamon et semble plutôt réussir à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (il avait obtenu 8% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012 à Serain). Mais le Penelopegate pourrait miner le candidat de la droite. Les effets de la mise en examen de François Fillon sur le futur comportement des électeurs de droite restent donc difficiles à estimer. En embuscade, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que le camp Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques tout au long de cette campagne. Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Serain (il en va de même pour le résultat de la présidentielle à Seraucourt-le-Grand). Crédité en moyenne selon les enquêtes d'opinion de plus de 20% d'intentions de vote, l'ancien ministre de l'Economie n'a encore jamais laissé son destin politique aux mains des électeurs. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, le soir du premier tour, en voix dans les bureaux de vote. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter de la recomposition en cours de la gauche et des affaires Fillon et Le Pen pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Autre inconnue importante : quelle part des électeurs ira déposer dans l'urne un bulletin Marine Le Pen ? En 2012, l'ex-conseillère régionale des Hauts-de-France avait obtenu 31,5% des suffrages au premier tour dans ce village. Si Marine Le Pen réussit à éviter le piège des affaires politico-financières dans lesquelles elle est citée, elle a de fortes chances d'arriver en tête au premier tour.

Quelle part de l'électorat délaissera les bureaux de vote de Serain ? Peu importe quels candidats se qualifieront pour le second tour, cette année, l'abstention a décroché le statut de favori de la présidentielle sans même avoir mené campagne. Traditionnellement, la participation a toujours été plus élevée pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants (près de 80% de participation). Cependant, le désintérêt électoral n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis la fin des années 1950. Cette année, entre 32% et 35% des électeurs songeraient à se désengager du vote, selon respectivement le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof) et l'institut de sondage Ifop. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en grande partie parce que le nombre des indécis prévoit d'être, lui aussi, très élevé. A en croire le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. Ce sont donc bien ces indécis que les prétendants à l'Elysée devront convaincre avant le premier tour.

Résultat élection présidentielle Serain
© Montage Linternaute.com