Résultat de la présidentielle à Vennes (25390) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Vennes

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN3631,58%
François FILLON3631,58%
Jean-Luc MÉLENCHON1311,40%
Emmanuel MACRON87,02%
Nicolas DUPONT-AIGNAN87,02%
Jean LASSALLE65,26%
François ASSELINEAU32,63%
Philippe POUTOU21,75%
Benoît HAMON21,75%
Nathalie ARTHAUD00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits132
Nombre de votants124
Taux de participation93,94%
Votes blancs (en % des votes exprimés)7,26%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,81%

Présidentielle 2017 à Vennes : les enjeux

Quelle sera l'issue de l'élection présidentielle 2017 à Vennes ? La question reste ouverte bien que ce bourg de 150 âmes ne compte pas autant d'électeurs que Montbéliard. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre dernier), 420 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Vennes et dans les alentours, selon la Haute autorité de la primaire. À Vennes et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire de la droite. Dans le bourg du Doubs, l'ancien locataire de Matignon sous Nicolas Sarkozy a obtenu 84,7% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Le défenseur de "l'identité heureuse" a récolté 15,3% des suffrages. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%.

A gauche lors du second tour, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier. 282 votants ont été recensés à Vennes et dans les communes voisines ce jour-là. Et contrairement à la tendance observée sur l'ensemble du territoire, l'ancien Premier ministre de François Hollande a devancé Benoit Hamon. L'ancien ministre de l'Economie sociale et solidaire de Jean-Marc Ayrault ne comptabilise que 48,0% des voix à Vennes et ses environs lors du second tour contre 52,0% pour Manuel Valls. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 43 communes du Doubs (dont Vennes).

L'analyse de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse par conséquent présager une dynamique plus forte à droite concernant le résultat de la présidentielle à Vennes. Cet examen reste néanmoins fragile. En effet, les Républicains et le Parti socialiste (ainsi leurs alliés) sont les seules forces politiques à avoir organisé des primaires. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Vennes. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que le schisme à gauche fait du tort à la candidature de Benoit Hamon au profit de celles de Jean-Luc Mélenchon (il avait obtenu 6% en 2012 à Vennes) et d'Emmanuel Macron. Mais le Penelopegate pourrait affaiblir le candidat de la droite. Les conséquences de la mise en examen de François Fillon sur le comportement à venir des électeurs de droite une fois dans l'isoloir restent donc plutôt difficiles à modéliser. A l'affût, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à siphonner l'aile gauche de la droite dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que l'ensemble des soutiens de François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques.

Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Vennes, tout comme le résultat de la présidentielle à Vercel-Villedieu-le-Camp. Attirés par des sondages qui lui sont favorables, de nombreuses personnalités politiques de toutes obédiences politiques ont rejoint les rangs de ses partisans. Mais les instituts de sondage ne surestiment-ils pas son score potentiel au premier tour ? Il n'empêche : entre les Républicains plombés par les affaires et le PS menacé d'implosion, Emmanuel Macron a toutes les chances de concrétiser le duel Le Pen-Macron au second tour. La candidate du Front national Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans ce village. En 2012, la députée européenne avait obtenu 17,2% des voix au premier tour dans ce village. Marine Le Pen pourrait cette année charmer les électeurs désenchantés de François Fillon.

Quelle part de l'électorat ne se rendra pas dans les bureaux de vote de Vennes ? Elle n'organise ni réunions publiques, ni débats et pourtant, l'abstention pourrait bien occuper la première place le 23 avril au soir. Traditionnellement, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin le plus mobilisateur : en moyenne, une élection présidentielle génère un taux de participation d'environ 80% sur l'ensemble de l'Hexagone. À Vennes, 89% des détenteurs de carte d'électeur se sont déplacés dans un bureau de vote pour la dernière présidentielle de 2012. Et pourtant, le désengagement électoral est bien en augmentation depuis les années 1960. Pour le premier tour de la présidentielle 2017, selon le Cevipof, 32% des électeurs pourraient se désengager du vote. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention résulte souvent d'un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. A 8 jours du premier tour, 32% de Français balancent encore entre plusieurs candidats, à en croire une enquête d'opinion réalisée par Odoxa. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès de ces indécis.

Résultat élection présidentielle Vennes
© Montage Linternaute.com