Résultat de la présidentielle à Vert (78930) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Vert

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN13026,92%
François FILLON12125,05%
Emmanuel MACRON9419,46%
Jean-Luc MÉLENCHON7114,70%
Benoît HAMON285,80%
Nicolas DUPONT-AIGNAN265,38%
Jean LASSALLE51,04%
François ASSELINEAU40,83%
Philippe POUTOU20,41%
Nathalie ARTHAUD10,21%
Jacques CHEMINADE10,21%
Nombre d'inscrits590
Nombre de votants494
Taux de participation83,73%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,42%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,81%

Présidentielle 2017 à Vert : les enjeux

Comme partout en France, les électeurs habitant à Vert seront appelés à désigner le 25e président de la République. Qui choisiront-ils pour participer au deuxième tour ? Certes, Vert n'est pas Paris, mais il n'en demeure pas moins que cette ville demeure une terre électorale complexe dont l'analyse peut permettre de mieux comprendre le comportement des électeurs au niveau des Yvelines. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls lors du second tour des primaires le 29 janvier. Quelque 469 participants ont été recensés à Vert et dans les communes avoisinantes pour l'occasion. L'ancien président du MJS a, de la même manière, raflé la confiance des militants de Vert et de ses environs en devançant Manuel Valls avec 58,2% des voix contre 41,8% pour l'ex-premier flic de France. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 18 communes des Yvelines, la commune de Vert incluse.

A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre dernier), 439 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Vert et dans les communes alentour, selon la Haute autorité de la primaire. À Vert et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la ville des Yvelines, l'ancien "collaborateur" de Nicolas Sarkozy a obtenu 75,1% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'édile de Bordeaux a, lui, récolté 24,9% des suffrages exprimés.

La comparaison de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse donc présager une dynamique plus importante concernant la droite en ce qui concerne l'issue de l'élection présidentielle. Cette analyse est toutefois à prendre avec des pincettes. En effet, les primaires de la gauche et de la droite sont déjà loin. Et la campagne s'est révélée pour le moins chaotique pour de nombreux candidats. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Vert. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que la division de la gauche nuit à la candidature Hamon et profite à celles de Jean-Luc Mélenchon (le candidat de la "France insoumise" avait obtenu 8% en 2012 à Vert) et d'Emmanuel Macron.

Mais le "Penelope Gate" pourrait affaiblir le candidat LR. Les dégâts potentiels de la mise en examen de François Fillon sur le comportement à venir des électeurs de droite lors du premier tour restent donc plutôt difficiles à anticiper. A l'affût, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à siphonner la droite sociale dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui pousse l'ensemble des soutiens de François Fillon à multiplier les attaques contre Emmanuel Macron. La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages renforce encore la difficulté à prédire l'issue du premier tour à Vert, tout comme le résultat de la présidentielle au Vésinet. Crédité en moyenne selon les sondages de plus d'une intention de vote sur cinq, l'ancien ministre de l'Economie ne s'est encore jamais soumis au choix des urnes. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, le soir du premier tour, en voix dans les bureaux de vote. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter des affaires Le Pen et Fillon à droite et du schisme en cours à gauche pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans cette ville. Lors de la précédente élection présidentielle (2012), la présidente du Front National avait décroché 22,9% des suffrages au premier tour dans cette ville. Un résultat qui rend d'ores et déjà la candidate du rassemblement Bleu Marine incontournable pour le premier tour de la présidentielle.

Quelle part de l'électorat n'ira finalement pas dans les bureaux de vote de Vert ? Quels que soient les candidats qui se qualifieront dès le premier tour, c'est probablement l'abstention qui arrivera en première position. Traditionnellement, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui fédèrent le plus les électeurs (près de 80% de participation). Cependant, le désengagement électoral n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis la fin des années 1950. Et le choix du chef de l'Etat ne fait pas exception à cette tendance. Cette année au premier tour, l'envie de ne pas user de leur droit constitutionnel à choisir leur président pourrait séduire 32% des électeurs, selon le Cevipof. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en grande partie parce que le nombre des indécis devrait être, lui aussi, très élevé. A huit jours du premier tour, 32% de Français n'ont pas encore choisi leur candidat, à en croire un sondage Odoxa. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès de ces indécis.

Résultat élection présidentielle Vert
© Montage Linternaute.com