Résultat de la présidentielle à Vic-sur-Aisne (02290) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Vic-sur-Aisne

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN30634,97%
François FILLON16118,40%
Emmanuel MACRON16018,29%
Jean-Luc MÉLENCHON12714,51%
Nicolas DUPONT-AIGNAN536,06%
Benoît HAMON293,31%
Philippe POUTOU182,06%
Nathalie ARTHAUD91,03%
Jean LASSALLE80,91%
François ASSELINEAU40,46%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits1 127
Nombre de votants891
Taux de participation79,06%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,23%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,56%

Présidentielle 2017 à Vic-sur-Aisne : les enjeux

Le 23 avril prochain, les électeurs résidant à Vic-sur-Aisne seront appelés à choisir le nouveau président de la République. Sur quel candidat se portera leur choix ? Même si cette commune de 1738 personnes a peu de chances de décider de l'issue du scrutin autant que Soissons, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante au niveau de l'Aisne. À Vic-sur-Aisne et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la commune de l'Aisne, celui qui avait créé la surprise lors du premier tour a obtenu 73,1% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien ministre des Affaires étrangères de Nicolas Sarkozy a, quant à lui, récolté 26,9% des suffrages exprimés. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%. A droite, 455 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Vic-sur-Aisne et dans les communes alentour pour contribuer à désigner leur candidat à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls lors du second tour de la primaire le 29 janvier 2017. On a recensé ce jour-là quelque 167 votants à Vic-sur-Aisne et dans les communes voisines. Et contrairement à la tendance observée sur l'ensemble du territoire, le tenant d'un cap social-démocrate au PS a devancé Benoit Hamon. L'ancien ministre de Manuel Valls n'a décroché que 48,2% des voix à Vic-sur-Aisne et ses environs lors du second tour contre 51,8% pour Manuel Valls. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 25 communes de l'Aisne (en comptant Vic-sur-Aisne).

Quelles déductions en tirer pour le premier tour de l'élection présidentielle ? La participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse envisager une dynamique plus importante concernant la droite. Cet examen reste cependant à prendre avec des pincettes. D'abord parce que les primaires sont déjà loin. Et la campagne s'est révélée pour le moins tumultueuse pour de nombreux candidats. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Vic-sur-Aisne. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que le schisme à gauche fait du tort à la candidature de Benoit Hamon et profite à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise). Pourtant, le Penelope gate pourrait miner le candidat de la droite. Les dégâts potentiels de cette affaire sur le futur comportement des électeurs de droite restent très difficiles à apprécier. En embuscade, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que le camp Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques au cours de la campagne.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Vic-sur-Aisne, tout comme le résultat de la présidentielle à Vichel-Nanteuil. L'ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée sous François Hollande engrange les soutiens politiques issus de la gauche et de la droite. Mais les Français accepteront-ils de propulser au second tour celui qui n'est encore que le candidat des études d'opinion ? Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait profiter du schisme à gauche et des affaires Le Pen et Fillon pour se frayer un chemin jusqu'au second tour. Il est enfin difficile de faire l'impasse sur le score attendu de Marine Le Pen. Lors de la précédente présidentielle, la candidate d'extrême droite avait décroché 29,2% des suffrages au premier tour dans cette ville. Un résultat qui rend d'office Marine Le Pen incontournable pour le premier tour de la présidentielle.

L'abstention deviendra-t-elle le premier parti de France à l'occasion du résultat de la présidentielle à Vic-sur-Aisne ? Jusqu'à présent, l'abstention a toujours été plus faible pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants comme les régionales ou les européennes par exemple : en moyenne, une élection présidentielle génère un taux de participation d'environ 80% sur l'ensemble de l'Hexagone. À Vic-sur-Aisne, 82% des détenteurs de carte d'électeur se sont rendus dans un bureau de vote pour la dernière élection présidentielle de 2012. Et pourtant, le taux d'abstention est bien en augmentation depuis la fin des années 1950. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession de Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle. Cette année, la désertion des bureaux de vote pourrait séduire entre 32% et 35% des électeurs, selon respectivement le Cevipof et l'institut de sondage Ifop. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention s'avère fréquemment être un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. Selon le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne.

Résultat élection présidentielle Vic-sur-Aisne
© Montage Linternaute.com