Résultat de la présidentielle à Villemardy (41100) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Villemardy

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON4627,38%
Marine LE PEN4325,60%
François FILLON2514,88%
Jean-Luc MÉLENCHON2213,10%
Nicolas DUPONT-AIGNAN1911,31%
Benoît HAMON84,76%
Jean LASSALLE21,19%
Philippe POUTOU21,19%
Jacques CHEMINADE10,60%
Nathalie ARTHAUD00,00%
François ASSELINEAU00,00%
Nombre d'inscrits218
Nombre de votants173
Taux de participation79,36%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,89%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 à Villemardy : les enjeux

Quel sera le résultat de la présidentielle à Villemardy ? Même si ce village de 280 âmes a peu de chances de décider de l'issue de l'éléction autant que Blois, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante au niveau du Loir-et-Cher. A gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture face à Manuel Valls lors du second tour de la primaire le 29 janvier. 71 votants ont été dénombrés à Villemardy et dans les communes avoisinantes ce jour-là. L'ancien ministre de l'Education a, de la même manière, emporté la confiance des militants de Villemardy et de ses environs en devançant Manuel Valls avec 66,2% des voix. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 16 communes du Loir-et-Cher en comptant Villemardy.

À Villemardy et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire de la droite. Dans le village du Loir-et-Cher, le Sarthois a obtenu 72,9% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Le promotteur de "l'identité heureuse" a, quant à lui, récolté 27,1% des suffrages exprimés. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%. Du côté de la droite, 225 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Villemardy et dans les communes voisines pour contribuer à désigner leur candidat à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire.

Quelles déductions en tirer pour le résultat de l'élection présidentielle ? La participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse envisager un engouement plus massif à droite. Cette analyse est toutefois à prendre avec beaucoup de prudence. En effet, le Parti socialiste et les Républicains (ainsi leurs alliés respectifs) sont les seuls mouvements politiques à avoir organisé des primaires. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Villemardy. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la division de la gauche fait du tort à la candidature de Benoit Hamon au profit de celles de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) et d'Emmanuel Macron.

Mais le Penelopegate pourrait porter préjudice au résultat du candidat de la droite. Les effets de cette affaire sur le futur comportement des électeurs de droite une fois dans l'isoloir restent difficiles à modéliser. A l'affût, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à siphonner l'aile gauche de la droite dans la commune ? C'est bien cette peur d'une fuite des électeurs de droite qui pousse l'ensemble des soutiens de François Fillon à multiplier les attaques contre Emmanuel Macron. Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Villemardy, tout comme le résultat de la présidentielle à Villeneuve-Frouville. Bien sûr, l'attraction dont bénéficie l'ancien banquier d'affaires l'impose comme un prétendant incontournable de ce scrutin. Cependant, Emmanuel Macron n'a encore jamais remis son destin politique aux mains des électeurs. Sa popularité actuelle pourrait tout à fait s'avérer être une bulle sondagière. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait profiter des affaires Fillon et Le Pen et de la recomposition en cours de la gauche pour se frayer un chemin jusqu'au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate du FN a également ses chances de réaliser une percée à Villemardy. Lors de l'élection présidentielle 2012, la fille de Jean-Marie Le Pen avait obtenu 21,2% des voix au premier tour dans ce bourg. Un résultat plus qu'honorable dont il faudra tenir compte.

Quelle part de l'électorat n'ira finalement pas dans son bureau de vote à Villemardy ? Peu importe quels candidats se qualifieront le 23 avril, l'abstention devrait faire office de grande gagnante. Jusqu'à présent, le scrutin présidentiel a toujours été roi en matière de participation en France (près de 80% de participation). Cependant, le taux d'abstention est bien en augmentation depuis les années 60. Déjà, en 2012, François Hollande avait été élu en partie grâce à l'abstention de toute une frange de l'électorat de droite. Pour le premier tour de la présidentielle 2017, la désertion des bureaux de vote pourrait tenter 35% des électeurs, selon l'institut de sondage Ifop. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en grande partie parce que le nombre des indécis devrait être, lui aussi, très élevé. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. Ce sont donc bien eux que les candidats devront convaincre avant le premier tour.

Résultat élection présidentielle Villemardy
© Montage Linternaute.com