Résultat de la présidentielle à Willems (59780) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Willems

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
François FILLON47124,99%
Marine LE PEN44223,45%
Emmanuel MACRON40321,38%
Jean-Luc MÉLENCHON29715,76%
Benoît HAMON1176,21%
Nicolas DUPONT-AIGNAN1005,31%
Philippe POUTOU180,95%
Nathalie ARTHAUD140,74%
François ASSELINEAU100,53%
Jean LASSALLE90,48%
Jacques CHEMINADE40,21%
Nombre d'inscrits2 288
Nombre de votants1 933
Taux de participation84,48%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,91%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,57%

Présidentielle 2017 à Willems : les enjeux

Quel prétendant à l'Elysée choisiront les 3 080 habitants à Willems à l'occasion du premier tour de l'élection présidentielle (23 avril 2017) ? Même si cette ville de 3080 âmes a peu de chances d'influer sur l'issue de l'éléction autant que le résultat de la présidentielle à Lille, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante à l'échelle du Nord. A droite, 632 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Willems et dans les alentours pour contribuer à désigner leur candidat à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre dernier). À Willems et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la ville du Nord, le député LR de Paris a obtenu 75,3% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le premier lieutenant de Jacques Chirac a, quant à lui, obtenu un score de 24,7% contre 33,5% au niveau national.

A gauche lors du second tour, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. Le vainqueur surprise de la primaire a également raflé la confiance des électeurs de Willems et des communes alentour en devançant Manuel Valls avec 55,9% des voix, contre 44,1% pour l'ancien maire d'Evry. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 6 communes du Nord (dont Willems).

La comparaison de la participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse donc envisager une dynamique plus forte pour la droite pour le premier tour de l'élection présidentielle 2017 à Willems. Cette analyse reste néanmoins fragile. D'abord parce que les primaires sont déjà loin, et la campagne s'est révélée pour le moins chaotique pour de nombreux candidats. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Willems. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche compromet la candidature de Benoit Hamon au profit de celles de Jean-Luc Mélenchon (le candidat de la "France insoumise" avait obtenu 7% en 2012 à Willems) et d'Emmanuel Macron. Pourtant, le "Penelope Gate" pourrait miner le candidat Les Républicains. Les effets de la mise en examen de François Fillon sur le futur comportement des électeurs de droite restent plutôt difficiles à apprécier. En embuscade, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à grignoter la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que le camp Fillon a fait d'Emmanuel Macron la principale cible de ses attaques au cours de la campagne.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Willems, tout comme le résultat de la présidentielle à Willies. L'absence de passé électoral du candidat de "En Marche" empêche en effet tout redressement statistique de sa cote de popularité (au-delà de 20%) dans les sondages. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter du schisme en cours à gauche et des affaires Fillon et Le Pen pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Autre inconnue importante : quelle part des électeurs déposera dans l'urne un bulletin Front national ? Lors de l'élection présidentielle de 2012, l'ancienne conseillère municipale d'Hénin-Beaumont avait obtenu 19,1% des suffrages au premier tour dans cette commune. Marine Le Pen pourrait en 2017 charmer les déçus de François Fillon.

Quel sera l'impact de l'abstention sur le résultat de la présidentielle à Willems ? Peu importe quels candidats se qualifieront dès le premier tour, cette année, l'abstention a obtenu le statut de star des sondeurs sans avoir eu besoin de mener de véritable campagne. Traditionnellement, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui mobilisent le plus les électeurs (près de 80% de participation). Cependant, le taux d'abstention est bien en augmentation depuis la fin des années 50. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession du père de Marine Le Pen, Jean-Marie, au second tour de la présidentielle. Et cette année au premier tour, la désertion des bureaux de vote pourrait tenter 32% des électeurs, selon le Cevipof. L'abstention résulte fréquemment d'un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. Ce sont donc bien eux que les candidats devront convaincre avant le premier tour.

Résultat élection présidentielle Willems
© Montage Linternaute.com