Résultat de la présidentielle à Appenwihr (68280) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Appenwihr

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN12233,06%
François FILLON7720,87%
Emmanuel MACRON7720,87%
Nicolas DUPONT-AIGNAN3810,30%
Jean-Luc MÉLENCHON308,13%
Benoît HAMON102,71%
Jean LASSALLE61,63%
Nathalie ARTHAUD41,08%
François ASSELINEAU30,81%
Philippe POUTOU20,54%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits435
Nombre de votants383
Taux de participation88,05%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,87%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,78%

Présidentielle 2017 à Appenwihr : les enjeux

Le 23 avril prochain, les électeurs habitant à Appenwihr seront appelés à désigner le nouveau président de la République. Qui choisiront-ils pour prendre part au second tour ? Bien sûr, Appenwihr n'est pas Mulhouse, mais il n'en demeure pas moins que cette ville demeure une terre électorale complexe dont l'observation peut permettre de mieux appréhender le comportement des électeurs au niveau du Haut-Rhin. A gauche, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. On a dénombré à cette occasion quelque 171 votants à Appenwihr et dans les communes voisines. Le promotteur du revenu universel a aussi raflé la confiance des sympathisants d'Appenwihr et des communes alentour en devançant Manuel Valls avec 50,3% des voix, contre 49,7% pour l'ancien ministre de l'Intérieur des gouvernements Ayrault. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 19 communes du Haut-Rhin dont Appenwihr.

A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 231 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Appenwihr et dans ses environs, selon la Haute autorité de la primaire. À Appenwihr et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la ville du Haut-Rhin, l'ancien maire de Sablé-sur-Sarthe a obtenu 74,8% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'édile LR de Bordeaux a obtenu un score de 25,2% contre 33,5% au niveau national.

L'analyse de la participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse par conséquent présager une dynamique plus forte pour la droite en ce qui concerne l'issue de l'élection présidentielle. Cet examen reste toutefois à prendre avec des pincettes. D'abord parce que hors le Parti socialiste et les Républicains, aucun parti n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Appenwihr. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que la recomposition à gauche affaibli la candidature Hamon et semble plutôt réussir à celles de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) et d'Emmanuel Macron. Pourtant, le Penelopegate pourrait miner le candidat de la droite. Les conséquences de la mise en examen de François Fillon sur le futur comportement des partisans de droite une fois dans l'isoloir restent plutôt difficiles à anticiper. En embuscade, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à siphonner la droite sociale dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui pousse l'ensemble des soutiens de François Fillon à accentuer les attaques contre Emmanuel Macron. Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Appenwihr (il en va de même pour le résultat de la présidentielle à Artzenheim). Crédité en moyenne selon les études d'opinion de plus d'une intention de vote sur cinq, l'ancien ministre de l'Economie ne s'est encore jamais soumis au choix des urnes. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, le soir du premier tour, en voix dans les bureaux de vote. Il n'empêche qu'entre un PS menacé d'implosion et les Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron a toutes les chances de faire une réalité du duel Le Pen-Macron au second tour. Impossible par ailleurs de faire l'impasse sur le score de Marine Le Pen. Lors de la précédente élection présidentielle (2012), l'ancienne conseillère municipale d'Hénin-Beaumont avait décroché 27,2% des voix au premier tour dans cette commune. Un résultat plus qu'honorable avec lequel les autres partis devront composer.

Quelle part de l'électorat n'ira pas dans les bureaux de vote d'Appenwihr ? Peu importe quels candidats se qualifieront dès le premier tour, que ce soit par désintérêt pour l'élection ou par choix politique, l'abstention devrait sans doute faire office de grande gagnante du premier tour de scrutin. Traditionnellement, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui fédèrent le plus les électeurs (près de 80% de participation). Et pourtant, le taux d'abstention n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis les années 1960. En 2012, l'abstention d'une partie de l'électorat de droite avait privé Nicolas Sarkozy d'un second mandat. Et cette année, entre 32% et 35% des électeurs pourraient se désengager du vote, selon respectivement le Cevipof et l'institut de sondage Ifop. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en partie parce que le nombre des indécis devrait être, lui aussi, très élevé. A huit jours du premier tour, 32% de Français n'ont toujours pas choisi leur candidat, à en croire une enquête d'opinion réalisée par Odoxa.

Résultat élection présidentielle Appenwihr
© Montage Linternaute.com