Résultat de la présidentielle à Arraincourt (57380) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Arraincourt

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN4142,71%
François FILLON2020,83%
Emmanuel MACRON1616,67%
Jean-Luc MÉLENCHON77,29%
Nicolas DUPONT-AIGNAN66,25%
Benoît HAMON22,08%
Jean LASSALLE22,08%
Nathalie ARTHAUD11,04%
Jacques CHEMINADE11,04%
Philippe POUTOU00,00%
François ASSELINEAU00,00%
Nombre d'inscrits106
Nombre de votants98
Taux de participation92,45%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,02%
Votes nuls (en % des votes exprimés)1,02%

Présidentielle 2017 à Arraincourt : les enjeux

Le 23 avril prochain, les électeurs habitant à Arraincourt seront amenés à élire le prochain locataire du palais de l'Elysée. Qui choisiront-ils pour prendre part au second tour ? Bien sûr, Arraincourt n'est pas Thionville, mais il n'en demeure pas moins que ce bourg reste une terre électorale complexe dont l'observation peut permettre de mieux appréhender le comportement des électeurs à l'échelle de la Moselle. À Arraincourt et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le bourg de la Moselle, celui qui avait déjà créé la surprise lors du premier tour a obtenu 81,8% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Le promotteur de "l'identité heureuse" a obtenu un score de 18,2% contre 33,5% au niveau national. Du côté de la droite, 55 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Arraincourt et dans les alentours pour contribuer à désigner leur candidat à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre 2016).

Quelles déductions en retenir pour le résultat de la présidentielle ? La comparaison de la participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse envisager un engouement plus massif pour la droite. Cette analyse demeure cependant fragile. D'abord parce que les primaires de la gauche et de la droite sont déjà loin. Et la campagne s'est révélée pour le moins chaotique pour de nombreux candidats. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Arraincourt. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que la division de la gauche fait du tort à la candidature Hamon et semble plutôt réussir à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise).

Mais le "Penelope Gate" pourrait affaiblir le candidat Les Républicains. Les conséquences de la mise en examen des époux Fillon sur le comportement à venir des électeurs de droite lors du premier tour restent plutôt difficiles à modéliser. A l'affût, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter les tenants de la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques durant cette campagne.

Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Arraincourt, tout comme le résultat de la présidentielle à Argancy. L'absence de passé électoral du trentenaire empêche tout redressement statistique de sa cote de popularité (au plus haut) dans les sondages. Il n'empêche qu'entre le Parti socialiste dépassé par sa gauche et des Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron a toutes les chances de faire une réalité du duel Macron-Le Pen au second tour. La candidate du Front national Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans ce village. Lors de l'élection présidentielle 2012, l'ancienne conseillère municipale d'Hénin-Beaumont avait réalisé un score de 29,6% au premier tour dans ce village. Un résultat qui rend d'ores et déjà la candidate du rassemblement Bleu Marine incontournable pour le premier tour de la présidentielle.

Quelle part de l'électorat ne se rendra pas dans son bureau de vote à Arraincourt ? Quels que soient les candidats qui se qualifieront dès le premier tour, que ce soit par désintérêt pour la chose publique ou par choix politique, l'abstention devrait probablement faire office de grande gagnante du premier tour de scrutin. Traditionnellement, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui mobilisent le plus les électeurs avec une participation nationale avoisinant en général les 80% (82% à Arraincourt au premier tour de la dernière élection présidentielle de 2012). Et pourtant, le désintérêt électoral est bien en augmentation depuis les années 1960. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession de Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle. Et cette année au premier tour, entre 35% et 32% des électeurs pourraient ne pas profiter de leur droit de citoyen à choisir leur président, selon respectivement l'institut de sondage Ifop et le Cevipof. L'abstention résulte souvent d'un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. A 8 jours du premier tour, 32% de Français n'ont pas encore choisi leur candidat, d'après une enquête d'opinion réalisée par Odoxa.

Résultat élection présidentielle Arraincourt
© Montage Linternaute.com