Résultat de la présidentielle à Baguer-Morvan (35120) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Baguer-Morvan

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN23824,87%
Emmanuel MACRON23424,45%
François FILLON18018,81%
Jean-Luc MÉLENCHON16317,03%
Benoît HAMON505,22%
Nicolas DUPONT-AIGNAN454,70%
François ASSELINEAU151,57%
Jean LASSALLE121,25%
Philippe POUTOU111,15%
Nathalie ARTHAUD80,84%
Jacques CHEMINADE10,10%
Nombre d'inscrits1 160
Nombre de votants981
Taux de participation84,57%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,04%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,41%

Présidentielle 2017 à Baguer-Morvan : les enjeux

Le 23 avril prochain, les habitants de Baguer-Morvan seront appelés à élire le futur président de la République. Sur qui se portera leur choix ? La question reste posée bien que cette ville de 1680 personnes ne compte pas autant d'habitants que Rennes. À Baguer-Morvan et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la ville d'Ille-et-Vilaine, le parlementaire sarthois a obtenu 72,1% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Le maire Les Républicains de Bordeaux a obtenu un score de 27,9%. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 226 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Baguer-Morvan et dans les alentours, selon la Haute autorité de la primaire.

A gauche, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. Quelque 506 participants ont été recensés à Baguer-Morvan et dans les communes voisines pour l'occasion. Et les sympathisants de Baguer-Morvan et des communes voisines n'ont pas contredit la tendance nationale en choisissant Benoit Hamon. Le parlementaire des Yvelines a en effet rassemblé 53,8% des 506 votes enregistrés lors du second tour de scrutin. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 10 communes d'Ille-et-Vilaine (en comptant Baguer-Morvan).

Quelles déductions en retenir pour le dénouement de l'élection présidentielle ? La comparaison de la participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse envisager un engouement plus massif concernant la droite. Cette analyse reste toutefois à prendre avec beaucoup de réserve. En effet, les primaires de la gauche et de la droite sont déjà loin. Et la campagne s'est révélée pour le moins compliquée pour de nombreux candidats. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Baguer-Morvan. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la division de la gauche affaibli la candidature Hamon au profit de celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise). Pourtant, l'affaire Fillon pourrait miner le candidat LR. Les conséquences de la mise en examen de François Fillon sur le futur comportement des partisans de droite une fois dans l'isoloir restent assez difficiles à modéliser. A l'affût, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à grignoter les tenants de la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Baguer-Morvan, tout comme le résultat de la présidentielle à Baguer-Pican. Le candidat de "En Marche" n'a en effet jamais concouru à une élection. Or être le candidat des sondages ne lui octroie pas pour autant un ticket pour le second tour. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait profiter des affaires Le Pen et Fillon et de la recomposition de la gauche pour tracer son chemin jusqu'au second tour. La candidate du Front national Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans cette ville. Lors de la dernière présidentielle, la présidente du Front National avait décroché 19,7% des suffrages au premier tour dans cette ville. Son poids à Baguer-Morvan pourrait bien croître lors de la présidentielle.

L'abstention deviendra-t-elle le premier parti de France à l'occasion du résultat de la présidentielle à Baguer-Morvan ? Quels que soient les candidats qui se qualifieront le 23 avril au soir, c'est sans doute l'abstention qui arrivera en première position. Traditionnellement, l'abstention a toujours été plus faible pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants comme les européennes ou les régionales avec une participation à l'échelle du pays avoisinant les 80% (86% à Baguer-Morvan au premier tour de la dernière élection présidentielle de 2012). Et pourtant, le désengagement électoral n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis 1958. En 2012, l'abstention d'une partie de l'électorat de droite avait privé Nicolas Sarkozy d'un second mandat. Et en 2017, entre 35% et 32% des électeurs pourraient ne pas participer au vote, selon respectivement l'institut de sondage Ifop et le Cevipof. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une indécision record. Selon le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne.

Résultat élection présidentielle Baguer-Morvan
© Montage Linternaute.com