Résultat de la présidentielle à Basse-Goulaine (44115) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Basse-Goulaine

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON2 25535,88%
François FILLON1 46423,29%
Jean-Luc MÉLENCHON1 06316,91%
Marine LE PEN5308,43%
Benoît HAMON4877,75%
Nicolas DUPONT-AIGNAN3124,96%
Philippe POUTOU590,94%
François ASSELINEAU420,67%
Jean LASSALLE410,65%
Nathalie ARTHAUD190,30%
Jacques CHEMINADE130,21%
Nombre d'inscrits7 264
Nombre de votants6 411
Taux de participation88,26%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,44%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,53%

Présidentielle 2017 à Basse-Goulaine : les enjeux

Quelle sera l'issue de l'élection présidentielle à Basse-Goulaine ? L'examen des derniers scrutins au sein de cette ville peut donner quelques éléments de réponse, tout comme le résultat de la présidentielle à Saint-Herblain. A gauche, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier. 479 votants ont été dénombrés à Basse-Goulaine à cette occasion. Et les militants de Basse-Goulaine n'ont pas démenti la tendance nationale. Le défenseur du revenu universel a en effet fédéré 57,5% des votes enregistrés lors du second tour. Un bureau de vote avait été mis à disposition par l'organisation des primaires de la gauche pour la commune de la Loire-Atlantique. À Basse-Goulaine, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la ville de la Loire-Atlantique, l'ancien maire de Sablé-sur-Sarthe a obtenu 69,4% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien ministre des Affaires étrangères de François Fillon a obtenu un score de 30,6%. Du côté de la droite, 1 193 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre dernier).

La comparaison de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse donc présager un engouement plus massif pour la droite en ce qui concerne le résultat de l'élection présidentielle. Cet examen demeure néanmoins fragile. D'abord parce que beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires. Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Basse-Goulaine. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la division de la gauche compromet la candidature Hamon au profit de celles de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) et d'Emmanuel Macron. Pourtant, le Penelope gate pourrait être préjudiciable au score du candidat de la droite. Les conséquences de la mise en examen de François Fillon sur le comportement à venir des partisans de droite lors du premier tour restent donc assez difficiles à anticiper. En embuscade, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la principale cible de ses attaques.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages renforce encore la difficulté à prédire l'issue du premier tour à Basse-Goulaine, tout comme le résultat de la présidentielle à Batz-sur-Mer. L'ancien ministre de l'Economie engrange les soutiens politiques issus de la gauche et de la droite. Mais les Français accepteront-ils de propulser au second tour celui qui n'est encore que le candidat des sondages ? Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter du schisme à gauche et des affaires Fillon et Le Pen pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Autre inconnue importante : quelle part des électeurs choisira un bulletin Marine Le Pen ? En 2012, l'ancienne conseillère municipale d'Hénin-Beaumont avait décroché 7,8% des suffrages au premier tour dans cette agglomération. Dans l'hypothèse d'un face-à-face Macron-Le Pen au second tour, la victoire d'Emmanuel Macron serait probable grâce au report des voix de gauche.

Quelle part de l'électorat n'ira pas dans son bureau de vote à Basse-Goulaine ? Quels que soient les candidats qui se qualifieront dès le premier tour, c'est sans doute l'abstention qui arrivera en première place. Jusqu'à présent, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui mobilisent le plus les électeurs (près de 80% de participation). Cependant, le désengagement électoral est bien en augmentation depuis les débuts de la cinquième République. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession du candidat du Front national Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle. Et pour le premier tour de la présidentielle 2017, l'abstention pourrait tenter 32% des électeurs, selon le Cevipof. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en grande partie parce que le nombre des indécis promet d'être, lui aussi, très élevé. A en croire le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. Ce sont bien ces indécis que les candidats auront à convaincre dans la dernière ligne droite de l'élection.

Résultat élection présidentielle Basse-Goulaine
© Montage Linternaute.com