Résultat de la présidentielle à Bellefontaine (97222) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Bellefontaine

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Jean-Luc MÉLENCHON19931,74%
Emmanuel MACRON13120,89%
François FILLON8413,40%
Marine LE PEN7712,28%
Benoît HAMON6410,21%
Philippe POUTOU284,47%
Nathalie ARTHAUD152,39%
Nicolas DUPONT-AIGNAN142,23%
François ASSELINEAU101,59%
Jean LASSALLE40,64%
Jacques CHEMINADE10,16%
Nombre d'inscrits1 601
Nombre de votants738
Taux de participation46,10%
Votes blancs (en % des votes exprimés)7,59%
Votes nuls (en % des votes exprimés)7,45%

Présidentielle 2017 à Bellefontaine : les enjeux

Tout comme tous les Français, les habitants de Bellefontaine seront appelés à choisir le nouveau président de la République. Qui choisiront-ils pour participer au deuxième tour ? La question reste ouverte même si cette commune de 1678 personnes ne compte pas autant d'habitants que Le Lamentin. A gauche, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier. 15 votants ont été recensés à Bellefontaine pour l'occasion. Les électeurs ont rompu avec la tendance observée au niveau de l'ensemble de la France en choisissant plutôt Manuel Valls que Benoit Hamon. L'ancien ministre frondeur ne comptabilise que 46,7% des voix à Bellefontaine et ses alentours lors du second tour contre 53,3% pour Manuel Valls. Un bureau de vote avait été mis à disposition par l'organisation des primaires citoyennes pour la commune de la Martinique. À Bellefontaine, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la commune de la Martinique, le député de Paris a obtenu 85,7% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien patron du Quai d'Orsay a récolté 14,3% des suffrages exprimés. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre dernier), 7 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite, selon la Haute autorité de la primaire.

Quelles déductions en retenir pour le résultat de la présidentielle ? La participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse entrevoir une dynamique plus forte en faveur de la gauche. Cette analyse demeure néanmoins fragile. En effet, beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires de la gauche et de la droite (et leurs alliés respectifs). Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. A première vue, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les conséquences médiatiques du Penelope Gate pourraient encore accentuer l'écart au profit des candidats de gauche dans cette ville. Mais la campagne du candidat PS peine à obtenir un écho favorable et les études d'opinion ne l'imaginent pas passer le premier tour. Par ailleurs, Benoit Hamon n'est pas arrivé en tête à Bellefontaine et il est donc vraisemblable que tout ou partie des militants de Manuel Valls se tourne vers Emmanuel Macron. Plusieurs caciques du Parti socialiste, dont Bertrand Delanoë, ont déjà déserté le camp Hamon pour rallier Emmanuel Macron. En plus de la concurrence Macron, le candidat du PS doit également faire face à la remontée dans les sondages de Jean-Luc Mélenchon. Lors de la présidentielle 2012, ce dernier avait rassemblé 6% des voix au premier tour.

Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Bellefontaine, tout comme le résultat de la présidentielle à l'Ajoupa-Bouillon. Le candidat de "En Marche" n'a en effet jamais participé à une élection. Or faire figure de candidat adoubé par les sondages ne lui offre pas de fait une place pour le second tour. Il n'empêche qu'entre des Républicains plombés par les affaires et un PS dépassé par sa gauche, Emmanuel Macron a toutes les chances de concrétiser le duel attendu Macron-Le Pen au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate du FN a également ses chances de réaliser une percée à Bellefontaine. En 2012, la candidate d'extrême droite avait décroché 3,2% des voix au premier tour dans cette ville. L'attrait pour Marine Le Pen à Bellefontaine pourrait augmenter cette année.

Quelle part de l'électorat n'ira finalement pas dans son bureau de vote à Bellefontaine ? Traditionnellement, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus : en moyenne, une élection présidentielle génère un taux de participation d'environ 80% sur l'ensemble de l'Hexagone. À Bellefontaine, 61% des détenteurs de carte d'électeur se sont rendus dans un bureau de vote pour la précédente présidentielle de 2012. Et pourtant, le désengagement électoral continue d'élargir sa base de soutiens depuis 1958. Et cette année au premier tour, entre 35% et 32% des électeurs songeraient à ne pas mettre à profit leur droit constitutionnel à faire entendre leur voix, selon respectivement l'Ifop et le Cevipof. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une indécision record. A 8 jours du premier tour, 32% de Français balancent encore entre plusieurs candidats, d'après un sondage Odoxa. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès d'eux.

Résultat élection présidentielle Bellefontaine
© Montage Linternaute.com