Résultat de la présidentielle à Bischwiller (67240) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Bischwiller

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN1 56231,45%
Emmanuel MACRON92318,59%
François FILLON72814,66%
Jean-Luc MÉLENCHON71214,34%
Nicolas DUPONT-AIGNAN4048,14%
Benoît HAMON2815,66%
François ASSELINEAU1853,73%
Philippe POUTOU681,37%
Nathalie ARTHAUD480,97%
Jean LASSALLE430,87%
Jacques CHEMINADE120,24%
Nombre d'inscrits6 876
Nombre de votants5 096
Taux de participation74,11%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,98%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,57%

Présidentielle 2017 à Bischwiller : les enjeux

Tout comme l'ensemble des Français, les habitants de Bischwiller seront amenés à élire le prochain locataire du palais de l'Elysée. Sur qui se portera leur choix ? L'examen des derniers scrutins au sein de cette agglomération peut apporter quelques éléments de réponse, tout comme le résultat de la présidentielle à Haguenau. A droite, 457 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Bischwiller et dans les alentours pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre dernier). À Bischwiller et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans l'agglomération du Bas-Rhin, l'ancien "collaborateur" de Nicolas Sarkozy a obtenu 73,0% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Le défenseur de "l'identité heureuse" a obtenu un score de 27,0% contre 33,5% au niveau national.

A gauche, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier dernier. Quelque 137 participants ont été recensés à Bischwiller à cette occasion. L'ancien ministre frondeur a, de la même façon, emporté la confiance des sympathisants de Bischwiller en devançant Manuel Valls avec 54,0% des voix contre 46,0% pour l'ancien Premier ministre socialiste. Un bureau de vote avait été mis à disposition par l'organisation des primaires citoyennes pour la commune du Bas-Rhin.

Quelles déductions en tirer pour l'issue de l'élection présidentielle à Bischwiller ? L'analyse de la participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse entrevoir un engouement plus fort en faveur de la droite. Cet examen reste toutefois à nuancer. D'abord parce que les Républicains et le Parti socialiste (ainsi leurs alliés) sont les seules forces politiques à avoir organisé des primaires. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Bischwiller. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche compromet la candidature de Benoit Hamon au profit de celles de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) et d'Emmanuel Macron. Pourtant, le "Penelope Gate" pourrait affaiblir le candidat LR. Les effets de la mise en examen de François Fillon sur le comportement à venir des partisans de droite une fois dans l'isoloir restent donc difficiles à anticiper. En embuscade, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter les tenants de la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que l'équipe de campagne de François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques. Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Bischwiller (il en va de même pour le résultat de la présidentielle à Bissert). Attirés par des études d'opinion qui lui sont favorables, de nombreuses personnalités politiques de tous bords politiques ont rejoint les rangs de ses soutiens. Mais les enquêtes d'opinion ne surestiment-ils pas son score potentiel au premier tour ? Il n'empêche qu'entre les Républicains plombés par les affaires et un PS dépassé par sa gauche, Emmanuel Macron pourrait en effet faire une réalité du face-à-face attendu Le Pen-Macron au second tour. Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans cette agglomération. Il y a cinq ans, la fille de Jean-Marie Le Pen avait obtenu 25,3% des suffrages au premier tour dans cette agglomération. Un résultat plus qu'honorable avec lequel les autres partis devront composer.

L'abstention deviendra-t-elle le premier parti de France à l'occasion du résultat de la présidentielle à Bischwiller ? Jusqu'à présent, l'abstention a toujours été plus faible pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants comme les européennes ou les régionales par exemple avec une participation à l'échelle nationale avoisinant les 80% (76% à Bischwiller au premier tour de la dernière élection présidentielle). Cependant, le désengagement électoral est bien en augmentation depuis la fin des années 1950. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession du candidat du Front national Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle. En 2017, entre 32% et 35% des électeurs songeraient à se désengager du vote, selon respectivement le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof) et l'Ifop. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une incertitude record. A 8 jours du premier tour, 32% de Français balancent toujours entre plusieurs candidats, selon une enquête d'opinion réalisée par Odoxa. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès d'eux.

Résultat élection présidentielle Bischwiller
© Montage Linternaute.com