Résultat de la présidentielle à Bresdon (17490) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Bresdon

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON4025,32%
Marine LE PEN3421,52%
Jean-Luc MÉLENCHON3421,52%
François FILLON2314,56%
Nicolas DUPONT-AIGNAN116,96%
Benoît HAMON74,43%
Philippe POUTOU42,53%
Nathalie ARTHAUD42,53%
Jean LASSALLE10,63%
Jacques CHEMINADE00,00%
François ASSELINEAU00,00%
Nombre d'inscrits196
Nombre de votants161
Taux de participation82,14%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,62%
Votes nuls (en % des votes exprimés)1,24%

Présidentielle 2017 à Bresdon : les enjeux

Comme l'ensemble des Français, les habitants de Bresdon seront amenés à choisir le futur président de la République. Quel candidat éliront-ils ? La question reste ouverte bien que ce village de 246 personnes ne compte pas autant d'habitants que Saint-Just-Luzac. A gauche lors du second tour, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier dernier. Quelque 412 participants ont été dénombrés à Bresdon et dans les communes voisines ce jour-là. Le Breton a aussi gagné la confiance des sympathisants de Bresdon et des communes voisines en devançant Manuel Valls avec 51,0% des voix. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 63 communes de la Charente-Maritime (dont Bresdon).

A droite, 528 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Bresdon et dans les alentours pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre 2016). À Bresdon et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le village de la Charente-Maritime, l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy a obtenu 64,4% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le bras droit de Jacques Chirac a obtenu un score de 35,6%.

Quelles hypothèses en déduire pour le dénouement de l'élection présidentielle ? La comparaison de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse envisager une dynamique plus importante pour la droite. Cet examen demeure toutefois à prendre avec beaucoup de prudence. D'abord parce que les primaires de la gauche et de la droite sont déjà loin. Et la campagne s'est révélée pour le moins tumultueuse pour la plupart des candidats. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Bresdon. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la division de la gauche compromet la candidature Hamon et semble plutôt réussir à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise).

Mais l'affaire Fillon pourrait porter préjudice au résultat du candidat de la droite. Les conséquences de la mise en examen des époux Fillon sur le comportement à venir des partisans de droite restent plutôt difficiles à modéliser. En embuscade, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à siphonner les tenants de la droite sociale dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui incite l'ensemble des soutiens de François Fillon à multiplier les attaques contre Emmanuel Macron.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Bresdon, tout comme le résultat de la présidentielle à Breuil-la-Réorte. Crédité en moyenne selon les sondages de plus d'une intention de vote sur cinq, l'ancien banquier de chez Rotschild ne s'est encore jamais soumis au choix des urnes. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, le soir du premier tour, en voix dans les bureaux de vote. Il n'empêche qu'entre un PS dépassé par sa gauche et des Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron a toutes les chances de concrétiser le face-à-face attendu Le Pen-Macron au second tour. Impossible par ailleurs de faire l'impasse sur le résultat attendu de Marine Le Pen. Lors de la précédente présidentielle (2012), la fille de Jean-Marie Le Pen avait obtenu 20,0% des suffrages au premier tour dans cette localité. Un résultat plus qu'honorable dont il faudra tenir compte.

Quelle part de l'électorat n'ira finalement pas dans les bureaux de vote de Bresdon ? Elle n'organise ni meetings, ni débats et pourtant, le 23 avril, au soir du premier tour, c'est sûrement l'abstention qui arrivera en première place. Traditionnellement, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin le plus mobilisateur (près de 80% de participation). Et pourtant, le désengagement électoral continue d'élargir sa base de soutiens depuis les années 60. En 2012, l'abstention d'une partie des électeurs de la droite avait déjà contribué à priver Nicolas Sarkozy d'un second mandat. Cette année au premier tour, la désertion des bureaux de vote pourrait séduire entre 32% et 35% des électeurs, selon respectivement le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof) et l'institut de sondage Ifop. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une incertitude record. A 8 jours du premier tour, 32% de Français balancent toujours entre plusieurs candidats, à en croire une enquête d'opinion réalisée par Odoxa. Les différents candidats à l'Elysée devront donc faire preuve de pédagogie pour réussir à convaincre ces électeurs de leur accorder leur vote.

Résultat élection présidentielle Bresdon
© Montage Linternaute.com