Résultat de la présidentielle à Clermont-sur-Lauquet (11250) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Clermont-sur-Lauquet

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Jean-Luc MÉLENCHON1055,56%
François ASSELINEAU316,67%
Benoît HAMON316,67%
François FILLON15,56%
Marine LE PEN15,56%
Jean LASSALLE00,00%
Philippe POUTOU00,00%
Emmanuel MACRON00,00%
Nathalie ARTHAUD00,00%
Nicolas DUPONT-AIGNAN00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits25
Nombre de votants19
Taux de participation76,00%
Votes blancs (en % des votes exprimés)5,26%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 à Clermont-sur-Lauquet : les enjeux

Tout comme tous les Français, les électeurs résidant à Clermont-sur-Lauquet seront amenés à choisir le futur président de la République. Qui choisiront-ils pour prendre part au second tour ? Bien sûr, Clermont-sur-Lauquet n'est pas Carcassonne, mais il n'en demeure pas moins que cette localité reste une terre électorale complexe dont l'analyse peut permettre de mieux appréhender le comportement des électeurs de l'Aude. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre dernier), 281 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Clermont-sur-Lauquet et dans les communes voisines, selon la Haute autorité de la primaire. À Clermont-sur-Lauquet et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la localité de l'Aude, celui qui avait créé la surprise lors du premier tour a obtenu 79,6% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut "le meilleur d'entre nous" a, quant à lui, obtenu un score de 20,4% contre 33,5% au niveau national.

A gauche, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. On a dénombré à cette occasion 233 participants à Clermont-sur-Lauquet et dans les communes avoisinantes. Les électeurs n'ont pas suivi la tendance observée au niveau de l'ensemble de la France en préférant Manuel Valls à Benoit Hamon. Celui qui fut un bref ministre de l'Education ne comptabilise que 38,1% des voix à Clermont-sur-Lauquet et ses environs lors du second tour contre 61,9% pour Manuel Valls. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 14 communes de l'Aude dont Clermont-sur-Lauquet.

Quelles déductions en tirer pour le dénouement de la présidentielle ? La participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse envisager un engouement plus massif à gauche. Cet examen reste toutefois à prendre avec énormément de réserve. En effet, le Parti socialiste et les Républicains (ainsi leurs alliés respectifs) sont les seuls mouvements politiques à avoir organisé des primaires. A première vue, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les retombées médiatiques du Penelopegate pourraient encore accentuer l'écart au profit des candidats de gauche dans ce bourg. Mais la campagne du candidat PS peine à obtenir un écho favorable et les analyses d'opinion ne le placent plus dans le carré de tête. Par ailleurs, Benoit Hamon n'est pas arrivé en tête à Clermont-sur-Lauquet et il est donc probable qu'une partie des électeurs de Manuel Valls se tourne vers Emmanuel Macron. Au sein même du Parti socialiste, plusieurs figures nationales, dont Gérard Collomb, ont annoncé leur ralliement au candidat de "En Marche". Leur initiative pourrait être suivie. En plus de la concurrence Macron, le candidat socialiste doit également faire face à la remontée dans les sondages de Jean-Luc Mélenchon. Lors de la présidentielle 2012, Jean-Luc Mélenchon avait rassemblé 32% des votes au premier tour.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Clermont-sur-Lauquet, tout comme le résultat de la présidentielle à Comigne. Attirés par des études d'opinion qui lui sont favorables, de nombreuses personnalités politiques de toutes obédiences ont rallié les rangs de ses soutiens. Mais les sondeurs ne surestiment-ils pas son score potentiel au premier tour ? Il n'empêche : entre les Républicains plombés par les affaires et un Parti socialiste menacé d'implosion, Emmanuel Macron pourrait tout à fait faire une réalité du face-à-face attendu Macron-Le Pen au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate du Front national a également ses chances de réaliser une percée à Clermont-sur-Lauquet. Lors de l'élection présidentielle de 2012, la fille de Jean-Marie Le Pen avait décroché 26,3% des suffrages au premier tour dans ce bourg. Un résultat plus qu'honorable avec lequel les autres partis devront composer.

L'abstention atteindra-t-elle un niveau record à l'occasion du résultat de la présidentielle à Clermont-sur-Lauquet ? Traditionnellement, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui mobilisent le plus les électeurs avec une participation nationale atteignant en général les 80% (76% à Clermont-sur-Lauquet au premier tour de la précédente présidentielle). Et pourtant, le taux d'abstention est bien en augmentation depuis 1958. Déjà, en 2012, François Hollande avait été élu en partie grâce à l'abstention de toute une frange des électeurs de droite. Pour le premier tour de la présidentielle 2017, la désertion des bureaux de vote pourrait séduire entre 35% et 32% des électeurs, selon respectivement l'Ifop et le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une indécision record. A 8 jours du premier tour, 32% de Français hésitent encore entre plusieurs candidats, selon un sondage Odoxa.

Résultat élection présidentielle Clermont-sur-Lauquet
© Montage Linternaute.com