Résultat de la présidentielle à Draguignan (83300) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Draguignan

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN6 60132,38%
François FILLON4 52422,19%
Emmanuel MACRON3 55317,43%
Jean-Luc MÉLENCHON3 13715,39%
Nicolas DUPONT-AIGNAN1 0245,02%
Benoît HAMON7983,91%
François ASSELINEAU2531,24%
Jean LASSALLE2041,00%
Philippe POUTOU1840,90%
Nathalie ARTHAUD750,37%
Jacques CHEMINADE340,17%
Nombre d'inscrits26 214
Nombre de votants20 825
Taux de participation79,44%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,58%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,53%

Présidentielle 2017 à Draguignan : les enjeux

Quel prétendant à l'Elysée choisiront les habitants de Draguignan à l'occasion du premier tour de la présidentielle (23 avril 2017) ? Les récents scrutins permettent d'ores et déjà d'esquisser quelques pistes. A gauche lors du second tour, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. On a recensé ce jour-là quelque 895 participants à Draguignan. Et les militants de Draguignan ont imité la tendance nationale en choisissant Benoit Hamon. Le Breton a en effet rassemblé 56,5% des 895 suffrages enregistrés lors du second tour de scrutin. A cette occasion, 2 bureaux de vote avaient été installés pour permettre aux militants et sympathisants de Draguignan de faire entendre leur voix en amont de l'élection présidentielle.

À Draguignan, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans l'agglomération du Var, l'ancien "collaborateur" de Nicolas Sarkozy a obtenu 79,7% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien ministre des Affaires étrangères de Nicolas Sarkozy a obtenu un score de 20,3%. Du côté de la droite, 3 095 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire.

Un rapide coup d'oeil aux taux de participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse donc présager un engouement plus massif concernant la droite concernant l'issue de l'élection présidentielle. Cet examen est cependant à nuancer. En effet, beaucoup d'eau a déjà coulé sous les ponts depuis les primaires de la gauche et de la droite. Et depuis, le moins que l'on puisse dire est que la campagne n'a pas été de tout repos pour les principaux candidats. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Draguignan. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que le schisme à gauche nuit à la candidature de Benoit Hamon au profit de celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise). Mais le Penelope gate pourrait affaiblir le candidat de la droite. Les dégâts potentiels de cette affaire sur le comportement à venir des électeurs de droite une fois dans l'isoloir restent donc très difficiles à anticiper. En embuscade, Emmanuel Macron allié à François Bayrou arrivera-t-il à grignoter l'aile gauche de la droite dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que le camp Fillon a fait d'Emmanuel Macron la principale cible de ses attaques. Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Draguignan, tout comme le résultat de la présidentielle à Entrecasteaux. L'ancien ministre de l'Economie n'a en effet jamais concouru à une élection. Or faire figure de candidat adoubé par les sondages ne lui offre pas pour autant un ticket pour le second tour. Il n'empêche qu'entre un PS dépassé par sa gauche et les Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron pourrait bien concrétiser le face-à-face Macron-Le Pen au second tour. Il est enfin difficile de faire l'impasse sur le résultat de Marine Le Pen. En 2012, la présidente du FN avait obtenu 26,6% des voix au premier tour dans cette agglomération. Un résultat plus qu'honorable dont il faudra tenir compte.

Quelle part de l'électorat délaissera son bureau de vote à Draguignan ? Traditionnellement, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui fédèrent le plus d'électeurs avec une participation à l'échelle nationale avoisinant les 80% (78% à Draguignan au premier tour de la dernière présidentielle). Et pourtant, le désintérêt électoral est bien en augmentation depuis les années 60. Et cette année, l'envie de déserter les bureaux de vote pourrait séduire 32% des électeurs, selon le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une incertitude record. A 8 jours du premier tour, 32% de Français hésitent encore entre plusieurs candidats, à en croire un sondage Odoxa.

Résultat élection présidentielle Draguignan
© Montage Linternaute.com