Résultat de la présidentielle à Ferrals-les-Corbières (11200) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Ferrals-les-Corbières

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN25031,13%
Jean-Luc MÉLENCHON22227,65%
Emmanuel MACRON13316,56%
François FILLON9511,83%
Benoît HAMON455,60%
Nicolas DUPONT-AIGNAN273,36%
Jean LASSALLE121,49%
Nathalie ARTHAUD101,25%
Philippe POUTOU70,87%
François ASSELINEAU20,25%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits980
Nombre de votants817
Taux de participation83,37%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,98%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,73%

Présidentielle 2017 à Ferrals-les-Corbières : les enjeux

Comme partout en France, les habitants de Ferrals-les-Corbières seront appelés à choisir le futur président de la République. Qui choisiront-ils pour prendre part au second tour ? Même si cette commune de 1192 âmes a peu de chances d'influencer l'issue de l'éléction autant qu'une ville comme Carcassonne, l'analyse des pratiques électorales dans la commune reste intéressante à l'échelle de l'Aude. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls le 29 janvier. Quelque 140 votants ont été recensés à Ferrals-les-Corbières et dans les communes avoisinantes ce jour-là. Et contrairement à la tendance observée dans le reste de la France, l'ancien maire d'Evry a devancé Benoit Hamon. Le Breton n'a décroché que 47,5% des voix à Ferrals-les-Corbières et ses environs lors du second tour contre 52,5% pour Manuel Valls. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 3 communes de l'Aude, la commune de Ferrals-les-Corbières incluse.

À Ferrals-les-Corbières et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans la commune de l'Aude, l'ancien maire de Sablé-sur-Sarthe a obtenu 74,3% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien ministre des Affaires étrangères de François Fillon a récolté 25,7% des suffrages exprimés. A droite, 304 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à Ferrals-les-Corbières et dans les communes voisines pour contribuer à désigner leur candidat à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire (27 novembre 2016).

La participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse donc présager un engouement plus fort en faveur de la gauche en ce qui concerne le résultat de la présidentielle à Ferrals-les-Corbières. Cet examen est toutefois à nuancer. D'abord parce que à part les Républicains et le Parti socialiste, aucun mouvement n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. A première vue, Benoit Hamon pourrait espérer profiter de la meilleure dynamique à gauche. Et les retombées médiatiques de l'affaire Fillon pourraient encore accentuer l'écart en faveur de la gauche dans cette localité. Mais la campagne du candidat PS semble au point mort et les enquêtes d'opinion ne font plus de lui un candidat possible pour le second tour. Par ailleurs, Benoit Hamon n'est pas arrivé en tête à Ferrals-les-Corbières et il est donc possible qu'une part des partisans de Manuel Valls se tourne vers Emmanuel Macron. De nombreux responsables nationaux du PS ont déjà déserté le camp Hamon pour rallier Emmanuel Macron. En plus de la concurrence Macron, le candidat socialiste doit également faire face à la remontée dans les études d'opinion de Jean-Luc Mélenchon. Lors de la présidentielle 2012, Jean-Luc Mélenchon avait rassemblé 19% des suffrages au premier tour. Le cas Emmanuel Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Ferrals-les-Corbières. La situation est à peu de choses près la même pour le résultat de la présidentielle à Ferran. L'ancien ministre de l'Economie engrange les soutiens politiques issus de la gauche et de la droite. Mais les Français accepteront-ils de qualifier pour le second tour celui qui n'est encore que le candidat des études d'opinion ? Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait profiter de la recomposition en cours de la gauche et des affaires Fillon et Le Pen à droite pour tracer son chemin jusqu'au second tour. La candidate du Front national Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans cette localité. Lors de l'élection présidentielle de 2012, la candidate d'extrême droite avait décroché 24,1% des voix au premier tour dans cette localité. Un résultat plus qu'honorable avec lequel les autres partis devront composer.

L'abstention deviendra-t-elle le premier parti de France à l'occasion du résultat de la présidentielle à Ferrals-les-Corbières ? Elle n'a pas de représentant politique, pas de programme électoral et pourtant, le 23 avril c'est sûrement elle qui arrivera en première place. Traditionnellement, l'abstention a toujours été plus faible pour l'élection présidentielle que pour d'autres scrutins jugés moins impliquants comme les régionales ou les européennes (près de 80% de participation). Et pourtant, le désintérêt électoral continue d'élargir sa base de soutiens depuis 1958. En 2012, l'abstention d'une partie de l'électorat de la droite avait contribué à priver Nicolas Sarkozy d'un second mandat. Et pour le premier tour de la présidentielle 2017, la tentation de se désengager du vote pourrait gagner 32% des électeurs, selon le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une incertitude record. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. Les onze candidats à l'Elysée devront donc déployer beaucoup d'efforts pour réussir à persuader ces indécis de leur accorder leur voix.

Résultat élection présidentielle Ferrals-les-Corbières
© Montage Linternaute.com