Résultat de la présidentielle à Gaja-la-Selve (11270) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Gaja-la-Selve

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN3129,25%
Jean-Luc MÉLENCHON2927,36%
Emmanuel MACRON1514,15%
François FILLON98,49%
Jean LASSALLE87,55%
Benoît HAMON65,66%
Nicolas DUPONT-AIGNAN43,77%
Philippe POUTOU32,83%
François ASSELINEAU10,94%
Nathalie ARTHAUD00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits133
Nombre de votants109
Taux de participation81,95%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,83%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,92%

Présidentielle 2017 à Gaja-la-Selve : les enjeux

Le 23 avril prochain, les habitants de Gaja-la-Selve seront amenés à désigner le prochain locataire de l'Elysée. Qui choisiront-ils pour prendre part au second tour ? La question reste posée même si ce bourg de 144 personnes ne compte pas autant d'électeurs que Castelnaudary. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls le 29 janvier. On a dénombré ce jour-là quelque 110 participants à Gaja-la-Selve et dans les communes avoisinantes. Et contrairement à la tendance observée dans le reste de la France, le député socialiste de la première circonscription de l'Essonne a devancé Benoit Hamon. L'ancien frondeur n'a décroché que 48,6% des voix à Gaja-la-Selve et ses environs lors du second tour contre 51,4% pour Manuel Valls. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 10 communes de l'Aude (en comptant Gaja-la-Selve).

A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre dernier), 370 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Gaja-la-Selve et dans les alentours, selon la Haute autorité de la primaire. À Gaja-la-Selve et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le bourg de l'Aude, l'ancien chef de gouvernement sous Nicolas Sarkozy a obtenu 80,0% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'ancien ministre des Affaires étrangères de Nicolas Sarkozy a, quant à lui, récolté 20,0% des suffrages exprimés.

La comparaison de la participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse par conséquent envisager un engouement plus fort pour la droite pour l'élection présidentielle 2017 à Gaja-la-Selve. Cet examen demeure cependant fragile. En effet, les primaires de la gauche et de la droite sont déjà loin, et la campagne s'est révélée pour le moins tumultueuse pour la plupart des candidats. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Gaja-la-Selve. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la division de la gauche affaibli la candidature Hamon au profit de celles de Jean-Luc Mélenchon (ce dernier avait obtenu 22% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012 à Gaja-la-Selve) et d'Emmanuel Macron.

Mais le Penelopegate pourrait affaiblir le candidat de la droite. Les dégâts potentiels de cette affaire sur le comportement à venir des partisans de droite restent difficiles à anticiper. En embuscade, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter les tenants de la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que l'équipe de campagne de François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la principale cible de ses attaques au cours de la campagne. La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages renforce encore la difficulté à prédire l'issue du premier tour à Gaja-la-Selve, tout comme le résultat de la présidentielle à Galinagues. L'ancien banquier de chez Rotschild engrange les soutiens politiques issus de la gauche et de la droite. Mais les Français accepteront-ils de propulser au second tour celui qui n'est encore que le candidat des sondages ? Il n'empêche : entre les Républicains plombés par les affaires et le Parti socialiste menacé d'implosion, Emmanuel Macron peut tout à fait faire une réalité du face-à-face attendu Macron-Le Pen au second tour. Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans ce village. Lors de la dernière présidentielle (2012), l'ancienne conseillère régionale des Hauts-de-France avait obtenu 18,9% des suffrages au premier tour dans ce village. Dans l'optique d'un duel Macron-Le Pen au second tour, la victoire d'Emmanuel Macron serait probable grâce au report des voix de gauche.

Quelle part de l'électorat n'ira finalement pas dans son bureau de vote à Gaja-la-Selve ? Elle n'a pas de représentant politique, pas d'affiches de campagne mais l'abstention devrait faire office de grande gagnante du premier tour de l'élection présidentielle. Jusqu'à présent, le scrutin présidentiel a toujours été roi en France avec une participation à l'échelle nationale atteignant en général les 80% (86% à Gaja-la-Selve au premier tour de la dernière élection présidentielle). Et pourtant, le désengagement électoral est bien en augmentation depuis la fin des années 1950. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession du père de Marine Le Pen, Jean-Marie, au second tour de la présidentielle. Cette année, l'envie de se désengager du vote pourrait gagner entre 35% et 32% des électeurs, selon respectivement l'institut de sondage Ifop et le Cevipof. Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en partie parce que le nombre des indécis prévoit d'être, lui aussi, très élevé. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. Les onze candidats à la magistrature suprême devront donc faire preuve de pédagogie pour arriver à persuader ces électeurs de leur accorder leur vote.

Résultat élection présidentielle Gaja-la-Selve
© Montage Linternaute.com