Résultat de la présidentielle à Gondreville (60117) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Gondreville

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN5640,00%
Jean-Luc MÉLENCHON2316,43%
Emmanuel MACRON2215,71%
François FILLON1611,43%
Nicolas DUPONT-AIGNAN107,14%
Benoît HAMON42,86%
Jean LASSALLE42,86%
Nathalie ARTHAUD32,14%
François ASSELINEAU21,43%
Philippe POUTOU00,00%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits155
Nombre de votants143
Taux de participation92,26%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,10%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,00%

Présidentielle 2017 à Gondreville : les enjeux

Quel impétrant à l'Elysée choisiront les 216 habitants à Gondreville à l'occasion du résultat du premier tour de l'élection présidentielle (23 avril 2017) ? La campagne présidentielle est entammée depuis plusieurs mois et ses quelques 216 habitants peuvent à juste titre s'estimer abandonnés par certains prétendants à l'Elysée. Le résultat de l'élection présidentielle pourrait s'en trouver profondément perturbé. A gauche lors du second tour, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier. Quelque 432 participants ont été dénombrés à Gondreville et dans les communes avoisinantes pour l'occasion. Et les électeurs de gauche de Gondreville et des communes voisines n'ont pas contredit la tendance nationale en choisissant Benoit Hamon. L'ancien ministre de l'Economie sociale et solidaire du gouvernement Ayrault a en effet rassemblé 52,3% des 432 votes enregistrés lors du second tour. L'organisation des primaires de la gauche avait mis à disposition un bureau de vote pour 44 communes de l'Oise (en comptant Gondreville).

A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre dernier), 153 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Gondreville et dans les communes alentour, selon la Haute autorité de la primaire. À Gondreville et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le village de l'Oise, l'ancien locataire de Matignon sous Nicolas Sarkozy a obtenu 76,5% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le fidèle de Jacques Chirac a récolté 23,5% des suffrages.

La participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse dès lors entrevoir une dynamique plus importante en faveur de la droite en ce qui concerne l'issue de la présidentielle à Gondreville. Cet examen est toutefois à nuancer. En effet, hormis le Parti socialiste et les Républicains, aucune formation politique n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Gondreville. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que le schisme à gauche affaibli la candidature de Benoit Hamon et profite à celles de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) et d'Emmanuel Macron.

Mais l'affaire Fillon pourrait miner le candidat LR. Les effets de cette affaire sur le comportement à venir des partisans de droite restent donc difficiles à estimer. A l'affût, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à siphonner l'aile la plus à gauche de la droite dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques. Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Gondreville. La situation est à peu de choses près la même pour le résultat de la présidentielle à Gourchelles. Crédité en moyenne selon les études d'opinion de plus de 20% d'intentions de vote, le candidat de "En Marche" n'a encore jamais remis son destin politique aux mains des électeurs. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, le soir du premier tour, en suffrages dans les bureaux de vote. Il n'empêche : entre des Républicains plombés par les affaires et le PS menacé d'implosion, Emmanuel Macron peut tout à fait concrétiser le duel annoncé Le Pen-Macron au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate de la France "Bleu Marine" a également ses chances de réaliser une percée à Gondreville. Lors de l'élection présidentielle de 2012, la fille de Jean-Marie Le Pen avait réalisé un score de 32,7% au premier tour dans ce bourg. Dans l'hypothèse d'un affrontement Le Pen-Macron au second tour, la victoire de Marine Le Pen serait probable.

Quelle part de l'électorat ne se rendra pas dans les bureaux de vote de Gondreville ? Elle n'organise ni meetings, ni débats mais c'est sans doute l'abstention qui arrivera en première position au soir du 23 avril. Traditionnellement, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus avec une participation nationale avoisinant en général les 80% (91% à Gondreville au premier tour de la précédente élection présidentielle). Et pourtant, le désintérêt électoral est bien en augmentation depuis les années 60. En 2012, l'abstention d'une partie des électeurs de la droite avait contribué à priver Nicolas Sarkozy d'un second mandat. Cette année au premier tour, selon l'Ifop, 35% des électeurs envisageraient de ne pas effectuer leur devoir de citoyen. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention résulte souvent d'un refus du vote par défaut, alors que le vote de conviction ne joue que pour quelques candidats et que l'incertitude des électeurs est au plus haut. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le bulletin qu'ils déposeront dans l'urne. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès d'eux.

Résultat élection présidentielle Gondreville
© Montage Linternaute.com