Résultat de la présidentielle à Guimps (16300) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Guimps

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
François FILLON7927,15%
Marine LE PEN7826,80%
Emmanuel MACRON6823,37%
Jean-Luc MÉLENCHON279,28%
Nicolas DUPONT-AIGNAN113,78%
Philippe POUTOU72,41%
François ASSELINEAU62,06%
Benoît HAMON62,06%
Jean LASSALLE51,72%
Nathalie ARTHAUD31,03%
Jacques CHEMINADE10,34%
Nombre d'inscrits372
Nombre de votants297
Taux de participation79,84%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,68%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,34%

Présidentielle 2017 à Guimps : les enjeux

Le 23 avril prochain, les électeurs résidant à Guimps seront appelés à désigner le prochain locataire de l'Elysée. Qui choisiront-ils pour participer au second tour ? La question reste ouverte même si cette localité de 482 personnes ne compte pas autant d'électeurs que Angoulême. A gauche lors du second tour, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier. Quelque 273 votants ont été recensés à Guimps et dans les communes voisines pour l'occasion. Le Brestois a, de la même façon, raflé la confiance des militants de Guimps et de ses environs en devançant Manuel Valls avec 55,6% des voix contre 44,4% pour le tenant d'un cap social-démocrate au PS. L'organisation des primaires avait mis à disposition un bureau de vote pour 24 communes de la Charente dont Guimps.

Alain Juppé n'a peut-être pas réussi à convaincre le peuple de droite au niveau national. Mais à Guimps et dans ses environs, le maire de Bordeaux a remporté de justesse sa bataille face à François Fillon. Alors que ce dernier a décroché une victoire claire au niveau national avec 66,5% des voix, Alain Juppé a en effet rassemblé 51,3% des voix des participants de la primaire dans cette localité de la Charente et dans ses alentours. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre dernier), 306 personnes ont trouvé le chemin des urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Guimps et dans les alentours, selon la Haute autorité de la primaire.

Quelles déductions en tirer pour le premier tour de l'élection présidentielle à Guimps ? La comparaison de la participation aux primaires des deux grandes forces politiques laisse présager une dynamique plus forte à droite. Cet examen demeure cependant fragile. D'abord parce que les Républicains et le Parti socialiste (ainsi leurs alliés) sont les seuls partis à avoir organisé des primaires. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Guimps. L'opportunité à droite est d'autant plus forte que le schisme à gauche nuit à la candidature Hamon et profite à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise). Mais le Penelopegate pourrait miner le candidat LR. Les effets de la mise en examen de François Fillon sur le comportement à venir des partisans de droite une fois dans l'isoloir restent donc plutôt difficiles à modéliser. De plus, François Fillon n'est pas le candidat qui est arrivé en tête du second tour de la primaire de la droite à Guimps. Il n'est donc pas à exclure qu'une partie des soutiens d'Alain Juppé, échaudée par les déboires judiciaires de François Fillon, préfère accorder leur vote à Emmanuel Macron. Un report d'une partie des voix des électeurs de la droite vers Emmanuel Macron peut donc être envisagé lors du premier tour de l'élection présidentielle. C'est bien ce souci de conserver son électorat qui incite François Fillon à accentuer les attaques contre Emmanuel Macron. La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à Guimps, tout comme le résultat de la présidentielle à Guizengeard. L'inexpérience électorale du trentenaire empêche en effet tout redressement statistique de sa cote de popularité (au-delà de 20%) dans les sondages. Il n'empêche qu'entre les Républicains plombés par les affaires et le Parti socialiste dépassé par sa gauche, Emmanuel Macron pourrait tout à fait faire une réalité du duel Macron-Le Pen au second tour. Il est par ailleurs difficile de faire l'impasse sur le résultat de Marine Le Pen. Lors de la dernière présidentielle (2012), la députée européenne avait obtenu 25,8% des suffrages au premier tour dans ce bourg. Un résultat plus qu'honorable dont il faudra tenir compte.

Quelle part de l'électorat n'ira pas dans son bureau de vote à Guimps ? Peu importe quels candidats se qualifieront le 23 avril, que ce soit par désintérêt pour la chose publique ou par choix politique, l'abstention devrait certainement être la grande gagnante du premier tour de scrutin. Traditionnellement, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin qui mobilise le plus avec une participation à l'échelle du pays avoisinant en général les 80% (85% à Guimps au premier tour de la dernière présidentielle). Cependant, le taux d'abstention continue d'élargir sa base de soutiens depuis la fin des années 1950. En 2002 déjà, la forte abstention avait favorisé l'accession du père de Marine Le Pen, Jean-Marie, au second tour de la présidentielle. En 2017, la tentation de ne pas prendre part au vote pourrait gagner entre 32% et 35% des électeurs, selon respectivement le Cevipof et l'Ifop. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une indécision record. A huit jours du premier tour, 32% de Français balancent encore entre plusieurs candidats, à en croire un sondage Odoxa.

Résultat élection présidentielle Guimps
© Montage Linternaute.com