Résultat de la présidentielle à Jandun (08430) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à Jandun

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Marine LE PEN4729,56%
François FILLON3421,38%
Emmanuel MACRON3421,38%
Nicolas DUPONT-AIGNAN1811,32%
Jean-Luc MÉLENCHON127,55%
Benoît HAMON85,03%
Philippe POUTOU21,26%
Nathalie ARTHAUD21,26%
François ASSELINEAU10,63%
Jean LASSALLE10,63%
Jacques CHEMINADE00,00%
Nombre d'inscrits189
Nombre de votants164
Taux de participation86,77%
Votes blancs (en % des votes exprimés)2,44%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,61%

Présidentielle 2017 à Jandun : les enjeux

Quelle sera l'issue de l'élection présidentielle 2017 à Jandun ? La question reste ouverte même si ce village de 286 personnes ne compte pas autant d'électeurs que Sedan. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre (27 novembre 2016), 194 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite à Jandun et dans ses environs, selon la Haute autorité de la primaire. À Jandun et dans ses environs, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire. Dans le village des Ardennes, celui qui avait créé la surprise lors du premier tour a obtenu 79,2% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut pour Jacques Chirac "le meilleur d'entre nous" a, quant à lui, obtenu un score de 20,8% contre 33,5% au niveau national.

A gauche, la primaire a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier. On a dénombré ce jour-là quelque 66 participants à Jandun et dans les communes voisines. Le parlementaire de Trappes a, de la même façon, emporté la confiance des sympathisants de Jandun et des communes voisines en devançant Manuel Valls avec 67,7% des voix. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 24 communes des Ardennes, la commune de Jandun incluse.

Quelles déductions en retenir pour le dénouement de l'élection présidentielle ? L'analyse de la participation aux primaires de la droite et de la gauche laisse envisager un engouement plus fort pour la droite. Cette analyse demeure cependant à prendre avec des pincettes. En effet, hormis les Républicains et le Parti socialiste (et leurs alliés respectifs), aucune formation politique n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à Jandun. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que le schisme à gauche nuit à la candidature Hamon et profite à celles de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) et d'Emmanuel Macron. Pourtant, le Penelopegate pourrait être préjudiciable au score du candidat LR. Les dégâts potentiels de la mise en examen des époux Fillon sur le comportement à venir des partisans de droite lors du premier tour restent difficiles à apprécier. A l'affût, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter l'aile la plus à gauche de la droite dans la commune ? C'est bien cette crainte d'une fuite des électeurs de droite qui pousse le camp Fillon à multiplier les attaques contre Emmanuel Macron.

Le cas Macron illustre parfaitement la difficulté à prédire l'issue du scrutin à Jandun, tout comme le résultat de la présidentielle à Joigny-sur-Meuse. Crédité en moyenne selon les études d'opinion de plus d'une intention de vote sur cinq, le candidat de "En Marche" n'a encore jamais remis son destin politique aux mains des électeurs. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, le soir du premier tour, en suffrages dans les bureaux de vote. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait profiter du schisme en cours à gauche et des affaires Le Pen et Fillon à droite pour se frayer un chemin jusqu'au second tour. La candidate du Front national Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans ce village. Lors de la précédente présidentielle 2012, la députée européenne avait décroché 25,6% des voix au premier tour dans ce village. Un résultat qui rend d'office Marine Le Pen incontournable pour le premier tour de la présidentielle.

Quelle part de l'électorat délaissera son bureau de vote à Jandun ? Quels que soient les candidats qui se qualifieront dès le premier tour, c'est sûrement elle qui arrivera en première position. Jusqu'à présent, et malgré une abstention croissante, les scrutins présidentiels sont restés ceux qui fédèrent le plus d'électeurs (près de 80% de participation). Et pourtant, le taux d'abstention n'a pas cessé d'élargir sa base de soutiens depuis la fin des années 1950. En 2012, l'abstention d'une partie de l'électorat de droite avait contribué à priver Nicolas Sarkozy d'un second mandat. En 2017, la tentation de ne pas s'acquitter de leur devoir de citoyen pourrait gagner entre 35% et 32% des électeurs, selon respectivement l'institut de sondage Ifop et le Cevipof. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une incertitude record. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne. L'ensemble des candidats cherche désormais à grappiller quelques points décisifs auprès de ces indécis.

Résultat élection présidentielle Jandun
© Montage Linternaute.com