Résultat de la présidentielle à l'Union (31240) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à l'Union

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
Emmanuel MACRON2 46330,28%
François FILLON1 77621,84%
Jean-Luc MÉLENCHON1 56419,23%
Marine LE PEN1 11213,67%
Benoît HAMON5997,37%
Nicolas DUPONT-AIGNAN3103,81%
Jean LASSALLE1271,56%
François ASSELINEAU740,91%
Philippe POUTOU650,80%
Nathalie ARTHAUD280,34%
Jacques CHEMINADE150,18%
Nombre d'inscrits9 672
Nombre de votants8 302
Taux de participation85,84%
Votes blancs (en % des votes exprimés)1,48%
Votes nuls (en % des votes exprimés)0,55%

Présidentielle 2017 à l'Union : les enjeux

Comme partout en France, les habitants de l'Union seront amenés à désigner le nouveau président de la République. Qui choisiront-ils pour participer au deuxième tour ? Les derniers scrutins permettent d'ores et déjà d'esquisser quelques pistes. A gauche lors du second tour, la primaire citoyenne a désigné Benoit Hamon face à Manuel Valls le 29 janvier 2017. On a recensé ce jour-là 478 participants à l'Union. Les électeurs ont dérogé à la tendance nationale en choisissant Manuel Valls face à Benoit Hamon. L'ancien frondeur du Parti socialiste n'a décroché que 47,0% des voix à l'Union et ses alentours lors du second tour contre 53,0% pour Manuel Valls. A cette occasion, 2 bureaux de vote avaient été installés pour permettre aux militants et sympathisants de l'Union de faire entendre leur voix en amont de l'élection présidentielle. À l'Union, comme dans le reste de la France, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire de la droite. Dans l'agglomération de la Haute-Garonne, celui qui avait créé la surprise lors du premier tour a obtenu 65,7% des voix des électeurs de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. L'édile Les Républicains de Bordeaux a, quant à lui, récolté 34,3% des suffrages exprimés. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%. A l'occasion du second tour de la primaire de la droite et du centre, 1 287 personnes se sont rendus aux urnes pour contribuer à choisir le champion de la droite, selon la Haute autorité de la primaire.

L'analyse de la participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse donc entrevoir un engouement plus massif concernant la droite en ce qui concerne le résultat de la présidentielle à l'Union. Cet examen reste cependant à prendre avec énormément de précaution. D'abord parce que les Républicains et le Parti socialiste sont les seules formations à avoir organisé des primaires. En principe, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à l'Union. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que le schisme à gauche affaibli la candidature de Benoit Hamon au profit de celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (le candidat de la "France insoumise" avait obtenu 11% lors du premier tour de l'élection présidentielle 2012 à l'Union).

Mais le Penelopegate pourrait affaiblir le candidat de la droite. Les dégâts potentiels de la mise en examen de François Fillon sur le comportement à venir des partisans de droite restent donc difficiles à apprécier. En embuscade, Emmanuel Macron avec le soutien de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter les tenants de la droite sociale dans la commune ? C'est précisément pour cette raison que François Fillon a fait d'Emmanuel Macron la première cible de ses attaques tout au long de la campagne. La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à l'Union, tout comme le résultat de la présidentielle à Urau. Crédité en moyenne selon les enquêtes d'opinion de plus d'une intention de vote sur cinq, l'ancien banquier d'affaires ne s'est encore jamais soumis au choix des électeurs. Difficile, donc, de dire si sa popularité dans les sondages se traduira, le soir du premier tour, en voix dans les bureaux de vote. Il n'empêche : entre un Parti socialiste dépassé par sa gauche et des Républicains plombés par les affaires, Emmanuel Macron peut tout à fait concrétiser le face-à-face annoncé Macron-Le Pen au second tour. Marine Le Pen pourrait également réaliser un score non négligeable dans cette ville. En 2012, la députée européenne avait décroché 13,9% des voix au premier tour dans cette ville. L'attrait pour Marine Le Pen à l'Union pourrait croître lors de la présidentielle.

Quel sera le niveau d'abstention pour le résultat de la présidentielle à l'Union ? Elle n'a pas de représentant politique, pas d'affiches de campagne et pourtant, le 23 avril, au soir du premier tour, c'est probablement elle qui arrivera en première position. Traditionnellement, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin le plus mobilisateur : en moyenne, une élection présidentielle bénéficie d'un taux de participation d'environ 80% à l'échelle du pays. À l'Union, 85% des électeurs se sont déplacés dans un bureau de vote pour la dernière présidentielle. Et pourtant, le désengagement électoral continue d'élargir sa base de soutiens depuis les années 1960. Pour le premier tour de la présidentielle 2017, entre 32% et 35% des électeurs envisageraient de déserter les bureaux de vote, selon respectivement le Cevipof et l'Ifop. Jusqu'à présent, le record d'abstention à une présidentielle avait culminé à 28,4% à l'occasion de la présidentielle 2002. L'abstention annoncée se révèle être le corollaire d'une indécision record. D'après le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient toujours indécis fin mars sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne. Ce sont bien eux que les prétendants à l'Elysée devront séduire avant le premier tour.

Résultat élection présidentielle L'Union
© Montage Linternaute.com