Résultat de la présidentielle à la Chaise-Dieu (43160) [DEFINITIFS] - Election 2017

Annonces Google

Résultat de la présidentielle 2017 à la Chaise-Dieu

Résultat premier tour

CandidatVoix%Voix
François FILLON10724,88%
Marine LE PEN9722,56%
Emmanuel MACRON9121,16%
Jean-Luc MÉLENCHON4510,47%
Nicolas DUPONT-AIGNAN388,84%
Benoît HAMON214,88%
Jean LASSALLE122,79%
Philippe POUTOU102,33%
Nathalie ARTHAUD40,93%
François ASSELINEAU40,93%
Jacques CHEMINADE10,23%
Nombre d'inscrits547
Nombre de votants439
Taux de participation80,26%
Votes blancs (en % des votes exprimés)0,91%
Votes nuls (en % des votes exprimés)1,14%

Présidentielle 2017 à la Chaise-Dieu : les enjeux

Comme l'ensemble des Français, les électeurs résidant à la Chaise-Dieu seront appelés à choisir le futur président de la République. Sur quel candidat se portera leur choix ? Evidemment, La Chaise-Dieu n'est pas Monistrol-sur-Loire, mais il n'en demeure pas moins que cette ville reste une terre électorale complexe dont l'observation peut permettre de mieux éclairer le comportement des électeurs à l'échelle de la Haute-Loire. Du côté de la gauche, Benoit Hamon a décroché l'investiture socialiste face à Manuel Valls lors du second tour des primaires citoyennes le 29 janvier. On a recensé à cette occasion quelque 186 votants à la Chaise-Dieu et dans les communes voisines. Le vainqueur surprise de la primaire a, de la même manière, emporté la confiance des militants de la Chaise-Dieu et des communes alentour en devançant Manuel Valls avec 59,8% des voix. L'organisation des primaires citoyennes avait mis à disposition un bureau de vote pour 22 communes de la Haute-Loire, la commune de la Chaise-Dieu incluse.

À la Chaise-Dieu et dans ses environs, comme au niveau national, François Fillon s'est imposé à droite dans son duel face à Alain Juppé lors du second tour de la primaire de la droite. Dans la ville de la Haute-Loire, le Sarthois a obtenu 69,6% des voix des sympathisants de droite qui se sont mobilisés pour le scrutin, contre 66,5% au niveau national. Celui qui fut le premier lieutenant de Jacques Chirac a récolté 30,4% des suffrages. Au niveau national, Alain Juppé a réalisé un score de 33,5%. A droite, 148 sympathisants s'étaient mobilisés en novembre dernier à la Chaise-Dieu et dans les alentours pour contribuer à désigner le candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle lors du second tour de la primaire.

Un rapide coup d'oeil aux taux de participation aux primaires de la gauche et de la droite laisse donc envisager une dynamique plus forte en faveur de la droite concernant l'issue de la présidentielle. Cet examen est cependant à prendre avec beaucoup de précaution. En effet, à part le Parti socialiste et les Républicains (et leurs alliés respectifs), aucun mouvement n'a organisé d'élection ouverte pour désigner son champion en amont de l'élection présidentielle. En théorie, François Fillon peut espérer arriver en tête au résultat de la présidentielle à la Chaise-Dieu. Le candidat de la droite peut tirer avantage du fait que la recomposition à gauche affaibli la candidature Hamon et semble plutôt réussir à celles d'Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise).

Mais le Penelope gate pourrait affaiblir le candidat LR. Les dégâts potentiels de la mise en examen des époux Fillon sur le futur comportement des électeurs de droite une fois dans l'isoloir restent donc très difficiles à modéliser. A l'affût, Emmanuel Macron avec l'aide de François Bayrou arrivera-t-il à grignoter les tenants de la droite sociale dans la commune ? C'est bien ce souci de conserver son électorat qui pousse le camp Fillon à multiplier les attaques contre Emmanuel Macron.

La popularité d'Emmanuel Macron dans les sondages complique encore l'équation à la Chaise-Dieu, tout comme le résultat de la présidentielle à Chamalières-sur-Loire. L'ancien banquier de chez Rotschild n'a en effet jamais participé à une élection. Et faire figure de favori des sondages ne lui accorde pas de fait une place pour le second tour. Et pourtant, Emmanuel Macron pourrait bien profiter de la recomposition en cours de la gauche et des affaires Fillon et Le Pen pour tracer son chemin jusqu'au second tour. Quid de Marine Le Pen ? La candidate du Front national a également ses chances de réaliser une percée à la Chaise-Dieu. En 2012, l'ex-conseillère régionale des Hauts-de-France avait réalisé un score de 22,0% au premier tour dans cette commune. Un résultat plus qu'honorable dont il faudra tenir compte.

L'abstention battra-t-elle un record lors du résultat de la présidentielle à la Chaise-Dieu ? Elle n'a pas eu besoin d'obtenir les 500 paraphes d'élus nécessaires pour prendre part à la course à l'Elysée et pourtant, l'abstention pourrait bien occuper la première place le 23 avril au soir. Traditionnellement, la course à l'Elysée a toujours été le scrutin le plus mobilisateur avec une participation à l'échelle nationale atteignant les 80% (82% à la Chaise-Dieu au premier tour de la précédente élection présidentielle). Et pourtant, le désintérêt électoral est bien en augmentation depuis 1958. En 2017, la désertion des bureaux de vote pourrait tenter 32% des électeurs, selon le Centre de recherches politiques de Sciences-Po (Cevipof). Si les absents des bureaux de vote s'annoncent nombreux, c'est en grande partie parce que le nombre des indécis prévoit d'être, lui aussi, très élevé. A en croire le Cevipof, 43% des électeurs se déclaraient encore indécis fin mars sur le nom inscrit sur le bulletin de vote qu'ils déposeront dans l'urne.

Résultat élection présidentielle La Chaise-Dieu
© Montage Linternaute.com